AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez|

Hayler ○ Ils appellent ça un cœur brisé, mais je souffre dans tout le corps. Et si je restais comme ça pour toujours ? Et si je m’en remettais jamais ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Hayley Barclay

Hayley Barclay

+ Arrivé(e) le : 21/12/2013
+ Messages : 150
+ Pseudo : Steroline/ marine
+ Double compte : La jolie, magnifique Riley S. Stevenson
+ Avatar : Emily Bett Rickards
+ Crédit(s) : Tumblr/bazzart

Hayler ○ Ils appellent ça un cœur brisé, mais je souffre dans tout le corps. Et si je restais comme ça pour toujours ? Et si je m’en remettais jamais ?  Empty
MessageSujet: Hayler ○ Ils appellent ça un cœur brisé, mais je souffre dans tout le corps. Et si je restais comme ça pour toujours ? Et si je m’en remettais jamais ? Hayler ○ Ils appellent ça un cœur brisé, mais je souffre dans tout le corps. Et si je restais comme ça pour toujours ? Et si je m’en remettais jamais ?  EmptySam 15 Mar - 15:13


Nous sommes tous à la recherche de cette personne unique qui nous apportera ce qui nous manque dans notre vie. Et si on ne parvient pas à la trouver on n’a plus qu’a prier pour que ce soit elle qui nous trouve...DH


(verlaine) ▽ Il pleure dans mon cœur Comme il pleut sur la ville, Quelle est cette langueur Qui pénètre mon cœur ?
« Ne vous demandez pas pourquoi les gens deviennent fous. Demandez-vous pourquoi ils ne le deviennent pas. Devant tout ce qu’on peut perdre en un jour, en un instant... Demandez-vous ce qui fait qu’on tienne le coup..." GA. Faire confiance en l'avenir. Ne jamais baisser les bras. Être forte. La vie nous fais vivre bon nombre d'expérience et nous nous devons de les vaincre. Il faut savoir faire en sorte que le lendemain et meilleure que le passe. Il était au environs de 20h et Hayley se trouvait dans la chambre de son fils. Elle lui caressait tendrement les cheveux. Ce dernier se laissait bercer tendrement. Elle le regardait amoureusement et elle ne pouvait détacher son regard de ce dernier. C'était son bébé. Leur bébé. Il était tout ce qu'elle avait et aussi tout ce qui lui restait de Nolan. Il lui ressemblait en tellement de point. La vie était injuste. Elle ne méritait pas ça. Aaron ne méritait pas ça. Le bonheur n'avait jamais réussit à l'atteindre et quand c'était le cas et bien il décidait de partir à la volée. Le petit relevait la tête vers elle et prit la parole : " Tu sais maman, je crois que papa t'aimera toujours. Tu le vois peut être pas mais moi je le vois." Elle fit un tendre sourire à son fils. " Je crois pas chéri." Le petit était toujours pleins d'espoir. Il n'avait jamais abandonné l'idée de voir son père et elle était heureuse qu'il puisse profiter de son père ces derniers temps. C'était important pour elle, pour lui mais aussi pour Nolan. Ils ne formaient certes pas une famille comme toute les autres mais ils en étaient une. " Je veux que tu sois heureuse. Et je t'ai jamais vu autant sourire que sur cette photo" lâchait il alors en sortant une photo en dessous de son oreille. Elle regardait alors choquée la photo. C'était quelques semaines après qu'il ait emménagé ensemble et elle souriait grandement tout en étant dans les bras de Nolan. Tout semblait si parfait à l'époque. Elle l'aimait et l'aimerait toujours. Elle l'avait quitté pour une bonne raison. Elle essuyait alors la larme qui coulait légèrement sur sa joue et reprit simplement : " Ou tu as trouve ça ?!" Le petit semblait alors embarrassé. " Dans ta boîte secrète. Je suis désolé. Je voulais juste.. Quelque chose de papa" elle le serrait alors très fort contre elle. " c'est pas grave. Je t'en veux pas. Cette boîte.. C'est juste des souvenirs, des lettres que j'ai écrit à ton père. J'étais heureuse avec lui mais je le suis encore plus avec toi. Aaron je veux que tu penses à toi mon poussin d'accord ?!" Le petit acquiesçait alors simplement et Jace finit par rentrer dans la pièce. Il lui avait dit que c'était son soif et qu'elle devait déguerpir et profiter de sa soirée pour une fois. Elle n'avait toujours pas parle à Nolan du baiser et elle ne comptait pas le faire. Elle savait une chose, il ne ressentait plus rien pour elle. Elle en avait conscience et elle ne pouvait pas s'occuper de ça. Elle n'en avait pas la force. Elle finit par déposer un baiser sur le front de son fils et après dix minutes Jace la chassa alors dehors. Elle n'aimait pas sortir et encore moins laisser son fils seule mais visiblement ce soir elle n'avait pas le choix.

Quelques heures plus tard, elle se trouvait attablé au bar. Son dixième verre probablement à la main. Le barman se trouvait en face d'elle. " Hayley tu devrais calmer sur la dose" elle lui fit un méchant sourire le regardant tendrement : " Samy chéri, c'est toi qui me dit ça.. Attend une seconde c'est toi qui finissait bourré tous les weekend au lycée je te rappelle" elle but cul sec son verre. " un autre" Sam la regardait alors pendant quelques secondes finissant par la servir même si il en avait pas envie. Elle restait la sans rien dire. " Je sais que c'était moi et regarde ou ça ma mèné" elle sourit buvant à nouveau une gorgée. " tu sais être gentille et intelligente ne m'a pas aidé dans la vie" elle lâchait alors un grand rire. " mon fils est mourant et l'homme de ma vie ne s'est jamais battue pour moi. Ma vie est tellement... Cool" elle finit par boire son verre lorsqu'elle sentie une main sur son dos se poser et une voix féminine se faire entendre : " Hayley ?!" Elle ne tournait alors pas son regard et reprit simplement en lâchant un rire : " Hayley n'est pas libre. Une problème juridique démerdait vous ?! Désolé, elle est formellement portée disparus" Sam déposait un autre verre que la jeune femme s'empressait alors d'attraper. " tu vas bien?!" Glissait alors à nouveau la voix. La jeune mère tournait alors son regard vers la jeune femme qui se trouvait en face d'elle. Elle semblait parfaite. Belle, les cheveux long, une sourire à tombée. La jeune mère ne voyait pas ce qu'il lui trouvait. " oh mais qui voilà. La réponse à tous mes problèmes. Samy.. Regarde qui est la. Tu sais la fille que je t'ai dit qui est avec le gars qui en a rien à foutre de moi. Bah c'est elle. Dis qu'est ce que tu penses qu'il lui trouve. Elle a vraiment rien de spéciale. Je suis.. Plus...jolie." Elle reprit un zip de son verre. " Hales tu devrais ralentir" glissait le barman à nouveau. Elle lâchait un rire posant son coude sur le bar et posant sa tête et reprit : " toi tu m'aimerais comme il se doit hein Samy ?!" Le jeune lâchait un sourire. L'autre jeune femme s'assit à côté d'elle et reprit : " Hayley donne moi ce verre" la jeune femme la regardait alors avec ce regard rien à faire de ce que tu racontes et bus cul sec son verre. " Pepper la femme de toutes les convoitises.. Tellement parfaite. Tu devrais retourner à ta vie parfaite et me laisser picoler tranquillement." Elle finit par détourner son attention et commander alors un autre verre
► BAUDELAIRE
(c) AMIANTE


Revenir en haut Aller en bas
Pepper A. Cooper-Stanton

Pepper A. Cooper-Stanton

+ Arrivé(e) le : 08/09/2013
+ Messages : 311
+ Pseudo : Maman Dragibus
+ Double compte : Minah <3
+ Avatar : Katie Cassidy
+ Crédit(s) : ava par shiya ; gif sur Tumblr

THE WORLD AS I SEE IT
+ CARNET D\'ADRESSE:
+ PENSE BETE:
+ DESIRS CACHES:

Hayler ○ Ils appellent ça un cœur brisé, mais je souffre dans tout le corps. Et si je restais comme ça pour toujours ? Et si je m’en remettais jamais ?  Empty
MessageSujet: Re: Hayler ○ Ils appellent ça un cœur brisé, mais je souffre dans tout le corps. Et si je restais comme ça pour toujours ? Et si je m’en remettais jamais ? Hayler ○ Ils appellent ça un cœur brisé, mais je souffre dans tout le corps. Et si je restais comme ça pour toujours ? Et si je m’en remettais jamais ?  EmptyDim 16 Mar - 14:54


Hayley & Pepper

    a long time ago, we used to be friend


« Nous n’aurons les résultats que dans quelques jours. Vous comprenez, avec le dôme, les choses sont ralenties. » Bien sûr qu’elle comprenait. Mais elle aurait tant aimé avoir une réponse rapidement. Avec tout ce qu’elle avait appris aujourd’hui, elle avait maintenant envie de tout savoir vite. De savoir si elle allait devoir annoncer à Nolan qu’il allait sans doute avoir un autre enfant. A moins qu’il ne soit de Maxim. Elle devait bien paraitre garce à ne pas savoir qui était le père de son enfant. Enfin, si elle était enceinte. Ce qui n’était peut-être pas le cas, après tout. Et c’était ainsi qu’elle avait passer le reste de sa journée. À se triturer le crâne. A ressasser encore et encore sa conversation avec Nolan. Son rendez-vous avec le médecin. Il semblait si convaincu qu’elle était réellement enceinte. Les examens sanguins, il les avait fait pour être sure. Et si les pharmacies n’avaient pas été fermés pour récupérer les médicaments pour l’hôpital, sans doute aurait-elle courut pour prendre un teste de grossesse. Même avec Emily, elle avait été exécrable. Pourtant cette dernière était en train de bosser pour elle, à vérifier les papiers du divorce. Mily avait été la première à quitter le bureau. Pepper n’avait aucune envie de rentrer. Elle allait retrouver Lexie et Madie, prête à lui poser tout un tas de question sur son rendez-vous, sur ce qu’avait bien pu dire Nolan sur éventuel grossesse. Et elle ne se sentait pas du tout capable de raconter l’incroyable vérité. Surtout que même si Lexie ne connaissait pas l’histoire de Nolan et Hayley, Madison, elle, la connaissait. Et pas de doute qu’elle comprendrait très rapidement les angoisses de sa tante. Et elle ne voulait pas en parler, pas maintenant. Il faisait finalement déjà nuit lorsqu’elle quitta le cabinet. Elle passa alors devant un bar. Elle s’arrêta un instant. Ce n’était peut-être pas une bonne idée. Mais la dernière fois ce ne l’était déjà pas non plus, et pourtant cela c’était avéré être une nuit des plus positives dans sa vie. D’ailleurs, elle avait cru ne plus remettre les pieds dans un tel lieu avant un moment. Il fallait croire que les problèmes semblaient la suivre. Elle entra alors, s’installa sur un tabouret et commanda un verre. On le lui posa bien rapidement et le prit en main, prête à boire une longue, très longue gorgée. Avant de s’arrêter net et de le reposer. Si elle était effectivement enceinte, elle allait quand même, avant même la naissance du bébé, devenir une mère alcoolique. Elle poussa un long soupir, tout en passant une main sur son ventre. Puis le rire d’une femme attira son attention, à quelques places de la sienne. « … mon fils est mourant et l'homme de ma vie ne s'est jamais battue pour moi. Ma vie est tellement... Cool. » Pepper écarquilla les yeux en reconnaissant la blonde au comptoir, qui de toute évidence, n’en était pas à son premier verre. Sans savoir pourquoi elle le faisait, Pepper se leva et posa une main sur la jeune femme. « Hayley ?! » Ou peut-être que si, elle savait pourquoi. Parce qu’elles avaient été amies à une époque et que Pepper était bien incapable d’ignorer la souffrance des autres. « Hayley n'est pas libre. Une problème juridique démerdait vous ?! Désolé, elle est formellement portée disparus. » Un problème juridique ? Pour ça Pepper pouvait sans occuper toute seule. Quoique, elle avait bien fini par demander de l’aide à Emily. Elle remarqua alors que finalement Hayley et elle avait un point commun, en plus de Nolan, leurs boulots. D’ailleurs, le médecin était vraisemblablement attiré par les avocates. « Tu vas bien ? » Hayley se décida finalement à tourner la tête vers elle. Et au vu de sa tête, elle ne semblait pas vraiment heureuse de la voir. « oh mais qui voilà. La réponse à tous mes problèmes. Samy.. Regarde qui est la. Tu sais la fille que je t'ai dit qui est avec le gars qui en a rien à foutre de moi. Bah c'est elle. Dis qu'est ce que tu penses qu'il lui trouve. Elle a vraiment rien de spéciale. Je suis.. Plus...jolie. » Pepper leva les yeux au ciel. Et voilà qu’Hayley la prenait pour responsable de ses malheurs, il manquait plus que ça. « Hales tu devrais ralentir. » Pepper échangea un regard avec le barman. Il n’avait pas tort sur ce coup-là. « Toi tu m'aimerais comme il se doit hein Samy ?! » Pepper se décida finalement à s’assoir à côté de la jeune blonde. Il semblerait bien qu’elle était partie pour s’occuper d’une femme ivre. La dernière fois qu’elle avait fait ça, c’était avec Madison. Et elle, avait eu l’excuse de l’adolescence. « Hayley, donnes-moi ce verre. » Comme par provocation, Hayley se décida à finir son verre cul sec. La conversation risquait d’être compliqué comme ça. « Pepper la femme de toutes les convoitises.. Tellement parfaite. Tu devrais retourner à ta vie parfaite et me laisser picoler tranquillement. » Pepper poussa un long soupir, tandis qu’Hayley faisait signe pour avoir un autre verre. « Si tu penses que ma vie est parfaite, c’est qu’on doit pas avoir la même définition. Fais moi penser à te prêter mon dictionnaire. » Le barman posa alors un énième verre devant Hayley. Mais Pepper ne lui laissa pas le temps de l’attraper. Elle le prit et l’éloigna. Il irait ainsi rejoindre celui qu’elle avait commencé sans le boire. Après tout, Pepper avait eu l’habitude d’en faire de même avec Madison. Hayley était juste un peu plus vieille. « Rassures-moi, tu ne comptes pas retourner à l’hôpital dans cet état ? Nan, parce que là, je suis pas sure que ton fils apprécie. » Bon, elle y allait un peu fort en parlant de son fils, mais en même temps, elle savait que le meilleur moyen de faire réagir une personne ivre, était de tapé là où ça faisait mal.

Revenir en haut Aller en bas
Hayley Barclay

Hayley Barclay

+ Arrivé(e) le : 21/12/2013
+ Messages : 150
+ Pseudo : Steroline/ marine
+ Double compte : La jolie, magnifique Riley S. Stevenson
+ Avatar : Emily Bett Rickards
+ Crédit(s) : Tumblr/bazzart

Hayler ○ Ils appellent ça un cœur brisé, mais je souffre dans tout le corps. Et si je restais comme ça pour toujours ? Et si je m’en remettais jamais ?  Empty
MessageSujet: Re: Hayler ○ Ils appellent ça un cœur brisé, mais je souffre dans tout le corps. Et si je restais comme ça pour toujours ? Et si je m’en remettais jamais ? Hayler ○ Ils appellent ça un cœur brisé, mais je souffre dans tout le corps. Et si je restais comme ça pour toujours ? Et si je m’en remettais jamais ?  EmptyMar 18 Mar - 15:27

"]

Nous sommes tous à la recherche de cette personne unique qui nous apportera ce qui nous manque dans notre vie. Et si on ne parvient pas à la trouver on n’a plus qu’a prier pour que ce soit elle qui nous trouve...DH


(verlaine) ▽ Il pleure dans mon cœur Comme il pleut sur la ville, Quelle est cette langueur Qui pénètre mon cœur ?
Si il y avait bien une chose qu'Hayley savait c'est que sa vie partait en flambeau de tout les côtés. Aaron allait mourir. Il allait mourir et elle le regardait faire. Elle était en colère et à la fois triste. La vie ne faisait pas de cadeaux. La vie ne faisait que rajouter encore et toujours des problèmes à son existence. Elle regardait Samy qui se trouvait en face d'elle. Il était beau garçon. Il était parfait physiquement et il semblait même avoir un certain intérêt. Elle aurait pût avoir une vie avec un homme comme lui. Hayley avait été plus stupide qu'il n'y paraissait. Elle avait choisit Nolan. Nolan qui était un tombeur. Un coureur de jupons qui n'en avait eut rien à faire d'elle même s'il criait sur tout les toits qu'il l'avait vraiment aime. Elle était ivre. Et pour la première de sa vie, elle s'en fichait royalement car pendant ne serais-ce que quelques instants, elle avait le droit d'être misérable. Elle avait le droit d'hurler et de raconter ses malheurs si elle en avait envie. Elle n'avait pas besoin d'être forte et indépendante. Elle avait le droit dire que tout ce qui allait mal dans sa vie la faisait souffrir.

Elle était assise tranquillement buvant et parlant avec Sam lorsqu'une jeune femme fit son apparition. La jeune avocate n'en croyait pas ses yeux. Pepper était la représentation de son malheur. Elle était celle qui lui avait tout prit. Les regards, les gestes déjà à l'époque elles avait que la jeune femme avait un faible pour son copain. Hayley avait joue les aveugles. Elle avait essayé de croire qu'elle se faisait des idées. Et voilà qu'aujourd'hui la jeune femme était avec le seul homme pour qui le cœur d'Hayley battait. Il semblait claire que les jeune brunette voulait lui faire la conversation. La jeune blondinette n'avait en aucune envie de parler avec elle. Elle voulait juste quitter ce foutue dôme et retourner à sa vie à Seattle. Hayley commandait alors un nouveau verre et Sam a contre cœur finit par le servir. C'est alors que l'autre jeune femme l'a attrapait. Hayley avait envie d'exploser. Elle avait envie de lui dire d'aller en enfer. Elles avaient été plus ou moins amis à l'époque et Hayley le regrettait tous les jours. Elle regrettait que la jeune femme n'est serais ce que participer pendant cinq secondes à sa vie. " Si tu penses que ma vie est parfaite, c'est qu'on doit pas avoir la même la définition. Fais moi penser à te prêter mon dictionnaire" Hayley la regardait alors pendant quelques secondes la jeune femme silencieuse. Elle pensait vraiment que la jeune brunette faisait pitié à voir. Elle ne voulait pas de son aide. Elle ne voulait pas voir son visage et encore moins lui parler. Son dictionnaire, elle pouvait se le mettre ailleurs. Le verre suivant que la jeune femme commanda disparus aussi vite. La jeune blonde lui lançait alors un regard noir. Elle finit par passer sa main derrière le bar et finit par attraper une bouteille et finit par se versait un verre. Hayley n'était pas du genre à picoler. Du moins, elle ne l'était pas avant. Sa vie partait en lambeau. Sa vie était finie alors à quoi bon. Elle finit par reprendre simplement la parole :

" Pauvre chou. Tu crois que ça m'intéresse vraiment. C'est vrai je devrais vraiment me lamenter sur ton sort. Tu as l'air vraiment très malheureuse. Tant fait pas je suis sûre que le père de mon fils sera ravie de t'aider comme toujours. Je me suis toujours d'ailleurs demander pourquoi tu t'étais mariée c'est vrai quoi tu flirtait déjà avec lui à l'époque alors.. Ne m'en veux pas mais je n'ai pas pitié pour ta misérable vie"

Hayley avait toujours la personne la plus gentille et attentionnée au monde mais c'était finie. Elle ne comptait pas être gentille avec Pepper. Elle ne l'aimait plus. Ce n'était plus son amie et ça ne risquait pas de changer. Hayley but son verre et finit par s'en servir un autre. Elle glissait alors un billet de 30 dollars à Sam pour la bouteille et ce dernier semblait désolé pour elle. Ils avaient toujours été mais même s'il venait de deux mondes différents. " Rassures-moi, tu ne comptes pas retourner à l'hôpital dans cet état ?! Nan parce que là, je ne suis pas sûre que ton fils apprécie" Hayley avait une envie à ce moment la et c'était loin d'être correcte. Pepper osait parler de son fils. Elle allait regrettait ça et amèrement. Hayley avait une point faible et c'était Aaron. Il était tout simplement toute sa vie maintenant. Elle aimait inconditionnellement. Il était le seul homme de sa vie. Il serait probablement le dernier. Jace avait été peu rassurant sur l'état de santé de son fils et elle savait que lorsque ce dernier disparaîtrait, elle en ferait autant. Elle se servit à nouveau un verre et finit par reprendre mesquinement :

" Ne me donne pas de conseils d'éducation. Tu sais pas ce que c'est d'être mère et très sincèrement j'espère que personne ne devra vivre ce calvaire. Mais pour ton information, j'avais prévue de rentrer chez Nolan. Il m'a gentiment offert de dormir chez lui quand je le souhaitait. Oh mon dieu, on aurait eut une nuit tellement torride. Ces mains musclées à nouveau sur mon corps chaud et transpirant. J'aurais touché son torse si bien fait. Et son cou si attirant. On l'aurait d'abord fait dans sa cuisine et il m'aurait dit qu'il en voudrait encore plus alors on l'aurait fait à nouveau dans son salon. Tellement confortable. Il m'aurait prit  dans ses bras comme auparavant et il m'aurait chuchotait des mots d'amour et il m'aurait à dit à quel point je lui aurait manque et que techniquement j'étais dix fois mieux que toi au lit. Puis ensuite on serait aller se coucher dans son lit et il m'aurait dit qu'il m'aimait. Chose qu'on sait toutes les deux. Oh oui, crois moi Aaron aurait vraiment apprécié cette soirée. Tu as ta réponse maintenant.

Elle sourit et finit par boire son verre alors que le visage de la jeune Pepper semblait comme figée par le choc.

" Respire. C'est pas la première fois qu'il m'aurait fait l'amour."
► BAUDELAIRE
(c) AMIANTE


Revenir en haut Aller en bas
Pepper A. Cooper-Stanton

Pepper A. Cooper-Stanton

+ Arrivé(e) le : 08/09/2013
+ Messages : 311
+ Pseudo : Maman Dragibus
+ Double compte : Minah <3
+ Avatar : Katie Cassidy
+ Crédit(s) : ava par shiya ; gif sur Tumblr

THE WORLD AS I SEE IT
+ CARNET D\'ADRESSE:
+ PENSE BETE:
+ DESIRS CACHES:

Hayler ○ Ils appellent ça un cœur brisé, mais je souffre dans tout le corps. Et si je restais comme ça pour toujours ? Et si je m’en remettais jamais ?  Empty
MessageSujet: Re: Hayler ○ Ils appellent ça un cœur brisé, mais je souffre dans tout le corps. Et si je restais comme ça pour toujours ? Et si je m’en remettais jamais ? Hayler ○ Ils appellent ça un cœur brisé, mais je souffre dans tout le corps. Et si je restais comme ça pour toujours ? Et si je m’en remettais jamais ?  EmptyMer 19 Mar - 16:52

En entrant dans ce bar, Pepper ne savait pas trop à qui s’attendre. Peut-être à retrouver cette magie qu’il y avait eu le soir où elle avait rencontré Lexie. Où elles avaient bu comme jamais, raconté leurs vies et surtout trouvés le courage d’avancer. C’était après ça qu’elle avait réussit à aller vers Nolan et a accepté ce qui se passait entre eux, ce qu’elle s’était toujours refusé à voir. Mais cela aurait été naïf de croire qu’elle aurait une autre soirée comme ça. Une soiréee qui lui apporterait une solution à sa situation. Ou alors, peut-être qu’en venant ici, elle avait juste voulu retarder son retour à la maison. Elle n’en savait rien. Mais une chose était sure, elle ne s’attendait pas à tomber sur Hayley, à la trouver complètement ivre et prête à l’attaquer.  Ou la virer pour retourner à sa vie parfaite, selon les propres mots de la blondes. Pepper en resta déjà choquée. Ce n’était pas du tout la même Hayley qu’elle avait rencontré quelques années plus tôt. Pepper ne trouvait pas du tout sa vie parfaite, et c’était bien loin de l’être. Ce qu’elle tenta de dire à son interlocutrice. Et alla même jusqu‘à lui enlever son verre. Ce qui n‘arrêta pas la blonde, puisqu‘elle attrapa directement une bouteille de l‘autre côté du bar. «  Pauvre chou. Tu crois que ça m'intéresse vraiment. C'est vrai je devrais vraiment me lamenter sur ton sort. Tu as l'air vraiment très malheureuse. Tant fait pas je suis sûre que le père de mon fils sera ravie de t'aider comme toujours. Je me suis toujours d'ailleurs demander pourquoi tu t'étais mariée c'est vrai quoi tu flirtait déjà avec lui à l'époque alors.. Ne m'en veux pas mais je n'ai pas pitié pour ta misérable vie. » Pepper la regarda un instant interdite. Elle pensait vraiment ça ? Elle-même était incapable de penser à un moment où elle aurait flirter avec Nolan avant cette première nuit qui lui était tombé dessus. Si Nolan s’était déjà rendu compte de ses sentiments, pour elle tout était nouveau et cela lui était tombé dessus. Elle n’avait même pas voulu accepter ses sentiments pour lui au début ! « Je n’ai jamais flirté avec lui ! Et si c’est vraiment ce que tu penses, alors tu ne connais pas du tout Nolan. » Parce qu’il ne trompait pas. Il était droit et honnête. Bon, d’accord, il avait embrassé Hayley, il lui avait lui-même avoué. Mais, même si Pepper en souffrait autant qu’avec la trahison de Maxim -si ce n’est même plus- dans le fond, elle savait que cela n’avait absolument rien à voir. Même si ça n’empêchait pas la douleur et la colère.

Pepper tenta tout de même de stopper Hayley dans sa folie alcoolique, en parlant de son fils. Elle n’aurait pas du. Mais alors pas du tout. « Ne me donne pas de conseils d'éducation. Tu sais pas ce que c'est d'être mère et très sincèrement j'espère que personne ne devra vivre ce calvaire. Mais pour ton information, j'avais prévue de rentrer chez Nolan. Il m'a gentiment offert de dormir chez lui quand je le souhaitait. Oh mon dieu, on aurait eut une nuit tellement torride. Ces mains musclées à nouveau sur mon corps chaud et transpirant. J'aurais touché son torse si bien fait. Et son cou si attirant. On l'aurait d'abord fait dans sa cuisine et il m'aurait dit qu'il en voudrait encore plus alors on l'aurait fait à nouveau dans son salon. Tellement confortable. Il m'aurait prit dans ses bras comme auparavant et il m'aurait chuchotait des mots d'amour et il m'aurait à dit à quel point je lui aurait manque et que techniquement j'étais dix fois mieux que toi au lit. Puis ensuite on serait aller se coucher dans son lit et il m'aurait dit qu'il m'aimait. Chose qu'on sait toutes les deux. Oh oui, crois moi Aaron aurait vraiment apprécié cette soirée. Tu as ta réponse maintenant. » Pepper en resta bouche-bée, choquée. Toutes couleurs semblaient avoir déserté son visage. Elle n’arrivait même plus à parler. Les paroles d’Hayley faisait mal, elle devait l’avouer. Pourtant, elle aurait pu répondre. Dire que même si elle n’était pas mère, elle y connaissait en éducation pour avoir élevé sa nièce. Et puis elle savait parfaitement que Nolan ne ferait pas une chose pareille. La tromper comme avait pu le faire Maxim. Mais cela n’empêchait pas qu’elle avait mal. « Respire. C'est pas la première fois qu'il m'aurait fait l'amour. » C’est sans doute ce qui remet la parole en route chez Pepper. Et surtout son cerveau. « Tu sais quoi ? Tu as raison. Je devrais te laisser boire. Parce que c’est tout ce que tu as pour oublier. Tu cherches à m’accuser, alors que c’est toi la fautive. C’est toi qui a quitté Nolan. C’est toi qui a quitté la ville. Et encore toi qui a préféré ne rien lui dire. Je ne me suis jamais jetée sur lui et tu nous connais suffisamment pour savoir que cela aurait pu ne jamais arrivée. J’étais mariée et fidèle. Je n’ai pas demandé à ce que mon mari aille voir ailleurs. Et maintenant, tu oses débarquer et me blâmer pour tout tes malheurs. Tu vois, on a continuer à vivre sans toi, tout simplement. Et tu le sais que c’est de ta faute. Alors vas-y, bois. » Pepper alla même jusqu’à attraper le verre qu’elle avait pris à Hayley et à le lui remettre devant. Par la même occasion, elle attrapa celui qu’elle s’était commandée et lui donna aussi. « Cadeau. Je suis pas aussi méchante que tu le crois pas vrai. » Elle ajouta un dernier sourire ironique. Pepper pouvait être gentille, compréhensive, mais il fallait pas non plus pousser le bouchon trop loin. « Et une dernière chose. Il t’a peut-être proposer de dormir chez lui, mais tu sais très bien qu’il ne t’aurait jamais rejointe. Tu sais pourquoi ? Parce que c’est avec moi qu’il dort. » Bon, d’accord, là c’était méchant. Et sans doute faux, vu qu’avec leur dernière conversation, il ne la rejoindra sans doute pas. Mais cela faisait du bien. Et surtout, avec ce qu’elle s’était avaler, Hayley ne s’en souviendrait peut-être même pas.

Revenir en haut Aller en bas
Hayley Barclay

Hayley Barclay

+ Arrivé(e) le : 21/12/2013
+ Messages : 150
+ Pseudo : Steroline/ marine
+ Double compte : La jolie, magnifique Riley S. Stevenson
+ Avatar : Emily Bett Rickards
+ Crédit(s) : Tumblr/bazzart

Hayler ○ Ils appellent ça un cœur brisé, mais je souffre dans tout le corps. Et si je restais comme ça pour toujours ? Et si je m’en remettais jamais ?  Empty
MessageSujet: Re: Hayler ○ Ils appellent ça un cœur brisé, mais je souffre dans tout le corps. Et si je restais comme ça pour toujours ? Et si je m’en remettais jamais ? Hayler ○ Ils appellent ça un cœur brisé, mais je souffre dans tout le corps. Et si je restais comme ça pour toujours ? Et si je m’en remettais jamais ?  EmptyDim 23 Mar - 14:15


Nous sommes tous à la recherche de cette personne unique qui nous apportera ce qui nous manque dans notre vie. Et si on ne parvient pas à la trouver on n’a plus qu’a prier pour que ce soit elle qui nous trouve...DH


(verlaine) ▽ Il pleure dans mon cœur Comme il pleut sur la ville, Quelle est cette langueur Qui pénètre mon cœur ?

Les mensonges. Voilà dans quoi Hayley c'était mise lorsqu'elle avait rencontré Nolan. Elle c'était mise dans une relation pas saine. Lestrucs à trois ce n'était pas son truc. Pepper était comme Nolan aveugle. Hayley avait sut dès qu'elle avait vu le regard de Nolan se poser sur cette dernière. Elle avait vu à quel point il pouvait l'aimer. Elle aurait aimé que ça soit elle. Elle aurait voulut que ça soit elle. Elle le voulait toujours. Et elle le voudra probablement toute sa vie. Vie qui semblait loin d'être parfaite. "Je n’ai jamais flirté avec lui ! Et si c’est vraiment ce que tu penses, alors tu ne connais pas du tout Nolan" glissait-elle. Elle avait envie de la frapper. Ne pas connaître Nolan. Elle avait été celle qui avait fait le déclic pour le jeune homme. Elle le connaissait mieux que Pepper ne pouvait le penser. Elle connaissait tout de Nolan. Elle en connaissait tellement que ça lui faisait peur. Autre mensonges. Hayley n'avait vraiment pas envie d'entendre toutes ces bêtises. Pas ce soir. Elle avait envie d'oublier. Oublier qu'Aaron était mourant et qu'elle allait le perdre lui aussi. Elle avait envie d'oublier à quel point elle était une mauvaise mère et elle avait envie d'oublier que Nolan l'avait enfin remplacer par la brunette qui se retrouvait en face d'elle. Elle avait envie d'avoir la paix. La sélénite. De ressentir du bien être. Certes l'alcool est loin d'être une solution mais pour une fois, elle s'en fichait. Elle s'en fichait tellement qu'elle ne disait que ce qu'elle pensait sans limite. Elle aurait pût être courtoise et faire en sorte que voir la jeune femme était un vrai plaisir. Et sobre, elle l'aurait peut être fait.. Mais pas ce soir. Pas maintenant. Elle finit par reprendre simplement :

"Flirtait.... Tu es vraiment plus aveugle que je ne le pensait. Tes parents ont pensé à te donner un cerveau à ta naissance ou tu ne suis que tes hormones ?! Tu crois que j'ai rompu avec lui pourquoi ?! J'étais folle amoureuse de lui. Pourquoi crois tu que j'aurais rompu !? Il n'en avait que pour toi et toi que pour lui. Je n'étais qu'une simple distraction. Mais visiblement l'un comme l'autre vous êtes trop têtu pour le voir. Vous avait fait souffrir des gens et j'espère sincèrement qu'un jour.. Qu'un jour tu vois ce que ça fait de voir Nolan regardait une autre femme de cette manière. Je l'aimais.. Je l'aimais et vous m'avez détruit l'un comme l'autre. Je pourrais jamais vous pardonner. Le pire c'est que je te croyais mon amie."

Elle avait envie de tout laisser sortir. Elle n'allait pas pleurer. Elle n'allait pas le faire car elle était elle. Toujours souriante et forte. Nolan et Aaron était les sujets les plus sensibles dans la vie de la jeune femme et Pepper venait de faire l'erreur de parler des deux. Elle allait sûrement en prendre pleins son grade mais c'était mérite. Hayley gardait tout ça en elle depuis tellement longtemps. Jace l'avait prévenue. Il lui avait dit qu'un jour ou l'autre ça allait exploser. Et bien ça n'avait pas raté. Hayley pouvait être blessante quand elle le voulait. Elle avait pas été tendre avec la brunette continuant à boire. "Tu sais quoi ? Tu as raison. Je devrais te laisser boire. Parce que c’est tout ce que tu as pour oublier. Tu cherches à m’accuser, alors que c’est toi la fautive. C’est toi qui a quitté Nolan. C’est toi qui a quitté la ville. Et encore toi qui a préféré ne rien lui dire. Je ne me suis jamais jetée sur lui et tu nous connais suffisamment pour savoir que cela aurait pu ne jamais arrivée. J’étais mariée et fidèle. Je n’ai pas demandé à ce que mon mari aille voir ailleurs. Et maintenant, tu oses débarquer et me blâmer pour tout tes malheurs. Tu vois, on a continuer à vivre sans toi, tout simplement. Et tu le sais que c’est de ta faute. Alors vas-y, bois " glissait la brunette s'énervant légèrement. La blondinette la regardait sans vraiment prendre les paroles de la jeune femme en compte. Pepper pouvait dire ce qu'elle voulait.. Elle ne lui ferait plus de mal. Plus jamais. Elle ne se laisserait plus atteindre par la brunette plus jamais. Elle finit par lui glissait un verre devant elle puis un second " Cadeau. Je suis pas aussi méchante que tu le crois pas vrai" ajoutait elle avec un air hautain qui irritait la jeune blondinette plus que tout. Elle finit par prendre ses derniers et les boire simplement et elle finit par reprendre en regardant Pepper très franchement dans les yeux :

" Je l'ai laisse partir parce que c'est ce qu'il voulait. J'ai quitté la ville parce que vous voir tout les deux c'est comme voir deux vilaines souris ensemble. Bon toi tu serais plus un gros rat. Tu es vraiment.. La personne la plus manipulatrice que j'ai pût rencontrer. Tu acceptes même pas que tu puisses avoir ne serais ce qu'un quart de responsabilité dans ce qu'il s'est passe ?! Je n'aurais jamais quitté Nolan si tu n'avais pas exister. Mariée et fidèle ?! Peut être physiquement. Mais émotionnellement certainement pas. Wahoo. La femme trompée je suis sûre que Nolan à accourut sur son cheval pour te sauver de cet horrible homme infidèle. Mais dis moi tu t'es jamais demande pourquoi ton mari te tromper ?! Je sais pas peut être que lui aussi à enfin offert les yeux et à vu tout ce que moi j'ai vu a l'epoque. Remet toi en question.. Tu détruis des vies. C'est tout ce que tu sais faire. Viens pas pleurer et me dire que ton mari est infidèle. S'il l'ai c'est que y'a bien une raison. Et je pari que ça commence par un n et que ça finit par un n. J'ai mes responsabilités. Je l'admet mais sincèrement qui retient l'homme de sa vie dans une vie qu'il ne désire pas. Ça ma chère c'est le véritable amour"

Elle lui lançait un regard noir. Hayley ne la supportait plus. Elle ne pouvait plus accepter le visage de Pepper en face d'elle. Elle ne pouvait plus. C'était beaucoup trop. Hayley avait tout laisse partir en fumée pour le bien être de son conjoint. Il avait dût avancer et il l'avait fait avec Pepper. Aaron mourrait et très bientôt elle serait seule à nouveau. "Et une dernière chose. Il t’a peut-être proposer de dormir chez lui, mais tu sais très bien qu’il ne t’aurait jamais rejointe. Tu sais pourquoi ? Parce que c’est avec moi qu’il dort" glissait elle. Hayley la regardait se retenant. Elle voulait lui faire mal c'était raté. Pepper essayait de viser dans le cœur. Elle avait vise juste que trois ans plus tôt. Hayley reprit simplement:

" Dis moi c'est pas ce que tu disais de ton mari aussi ?! Oh il dort peut être avec toi. Je voudrais juste te rappeler que je vivais avec lui.. Quoiqu'on en pense tu peux essayer de viser mon cœur pour me faire souffrir tu n'y arrivera. Peut être que Nolan ne m'aime plus.. Mais moi je l'aimerais toute ma vie. Et quoiqu'on en dise, tu ne pourras jamais lui donner ce que je lui est donné... Aaron.
► BAUDELAIRE
(c) AMIANTE


Revenir en haut Aller en bas
Pepper A. Cooper-Stanton

Pepper A. Cooper-Stanton

+ Arrivé(e) le : 08/09/2013
+ Messages : 311
+ Pseudo : Maman Dragibus
+ Double compte : Minah <3
+ Avatar : Katie Cassidy
+ Crédit(s) : ava par shiya ; gif sur Tumblr

THE WORLD AS I SEE IT
+ CARNET D\'ADRESSE:
+ PENSE BETE:
+ DESIRS CACHES:

Hayler ○ Ils appellent ça un cœur brisé, mais je souffre dans tout le corps. Et si je restais comme ça pour toujours ? Et si je m’en remettais jamais ?  Empty
MessageSujet: Re: Hayler ○ Ils appellent ça un cœur brisé, mais je souffre dans tout le corps. Et si je restais comme ça pour toujours ? Et si je m’en remettais jamais ? Hayler ○ Ils appellent ça un cœur brisé, mais je souffre dans tout le corps. Et si je restais comme ça pour toujours ? Et si je m’en remettais jamais ?  EmptyMer 26 Mar - 20:02

Cette discussion était stérile. Totalement stérile. Déjà que parler à une femme bourré c’était une mauvaise idée, mais alors si cette dernière était Hayley, c’était apparemment voué à l’échec. Pourtant, avant ça elles ne s’étaient jamais disputé toutes les deux. La blonde avait quitté sa vie en quittant celle de Nolan. Pepper n’avait jamais cherché à la contacter, après tout, elle venait de briser le cœur de son meilleur ami. Et elle venait de se marier, elle avait d’autres chats à fouetter. En réalité, elles n’avaient rien à se dire, comme des tas de choses. Mais une chose était sure, ce n’était pas ce soir que Pepper arriverait à oublier ses soucis. Non, ils lui sautaient tous à la figure les uns après les autres. « Flirtait.... Tu es vraiment plus aveugle que je ne le pensait. Tes parents ont pensé à te donner un cerveau à ta naissance ou tu ne suis que tes hormones ?! Tu crois que j'ai rompu avec lui pourquoi ?! J'étais folle amoureuse de lui. Pourquoi crois tu que j'aurais rompu !? Il n'en avait que pour toi et toi que pour lui. Je n'étais qu'une simple distraction. Mais visiblement l'un comme l'autre vous êtes trop têtu pour le voir. Vous avait fait souffrir des gens et j'espère sincèrement qu'un jour.. Qu'un jour tu vois ce que ça fait de voir Nolan regardait une autre femme de cette manière. Je l'aimais.. Je l'aimais et vous m'avez détruit l'un comme l'autre. Je pourrais jamais vous pardonner. Le pire c'est que je te croyais mon amie. » Pepper aurait tellement voulu avaler une longue gorge d’alcool. Un alcool bien fort qui brule la gorge. Comme un bon shot de tequila. Même sans sel et sans citron. Mais, cela ne lui brulerait pas que la gorge malheureusement. Cela irait directement faire du mal à son bébé. Comme ce mot était difficile à dire. Mais Pepper devait l’avouer, Hayley n’avait pas totalement tort. Elle avait été totalement aveugle ses dernières années. « Complètement miro, oui. Et je l’aurais sans doute été encore longtemps. » Elle parlait plus elle-même qu’à Hayley. Après tout, elle s’était déjà fait cette réflexion. Mais elle ne méritait pas pour autant d’entendre quelqu’un la blâmer de tout et de n’importe quoi. Ce qu’elle essaya de faire comprendre à la jeune femme. Peut-être pas de la manière la plus appropriée en s’énervant contre elle. De toute manière cela n’eut pas vraiment un grand impact. « Je l'ai laisse partir parce que c'est ce qu'il voulait. J'ai quitté la ville parce que vous voir tout les deux c'est comme voir deux vilaines souris ensemble. Bon toi tu serais plus un gros rat. Tu es vraiment.. La personne la plus manipulatrice que j'ai pût rencontrer. Tu acceptes même pas que tu puisses avoir ne serais ce qu'un quart de responsabilité dans ce qu'il s'est passe ?! Je n'aurais jamais quitté Nolan si tu n'avais pas exister. Mariée et fidèle ?! Peut être physiquement. Mais émotionnellement certainement pas. Wahoo. La femme trompée je suis sûre que Nolan à accourut sur son cheval pour te sauver de cet horrible homme infidèle. Mais dis moi tu t'es jamais demande pourquoi ton mari te tromper ?! Je sais pas peut être que lui aussi à enfin offert les yeux et à vu tout ce que moi j'ai vu a l'epoque. Remet toi en question.. Tu détruis des vies. C'est tout ce que tu sais faire. Viens pas pleurer et me dire que ton mari est infidèle. S'il l'ai c'est que y'a bien une raison. Et je pari que ça commence par un n et que ça finit par un n. J'ai mes responsabilités. Je l'admet mais sincèrement qui retient l'homme de sa vie dans une vie qu'il ne désire pas. Ça ma chère c'est le véritable amour. » Pepper la regarda abasourdie. Hayley lui reprochait d’exister. L’accusait de détruire des vies. Et même si Pepper avait une furieuse envie de la secouer et de la traiter de folle, ses mots lui faisait quand même mal. Qui n’aurait pas mal en entendant autant de haine dans la bouche de quelqu’un. Mais la douleur passa un instant quand Hayley laissa sous entendre qu’elle pourrait coucher avec Nolan ce soir. Mais encore une fois, ses mots ne pouvaient pas vraiment atteindre Hayley. « Dis moi c'est pas ce que tu disais de ton mari aussi ?! Oh il dort peut être avec toi. Je voudrais juste te rappeler que je vivais avec lui.. Quoiqu'on en pense tu peux essayer de viser mon cœur pour me faire souffrir tu n'y arrivera. Peut être que Nolan ne m'aime plus.. Mais moi je l'aimerais toute ma vie. Et quoiqu'on en dise, tu ne pourras jamais lui donner ce que je lui est donné... Aaron. » Par réflexe, Pepper porta une main à son ventre. Un réflexe qui la collait un peu trop souvent en ce moment. Elle pourrait dire à Hayley qu’elle allait peut-être bientôt elle aussi donner un enfant à Nolan. Mais la blonde n’était pas la personne à qui elle devait le dire. Pas avant de l’avoir dit au principal intéressé. Et de toute manière, elle avait compris que cela ne servait à rien de continuer à se disputer avec elle. Hayley ne se remettrait jamais en question. « Quoi que je dises, je serais la méchante pour toi, pas vrai ? » C’était plus une question rhétorique qu’autre chose. « Je vais faire simple alors. Tu peux sans doute m’accuser de n’avoir rien vu mais tu n’as aucun droit de m’accuser de toutes ses atrocités. Quand tu étais avec Nolan, je n’ai jamais rien tenter vers lui. Du moins rien d’intentionnel vu que d’après toi, je flirtais avec lui. » Cette idée qui, à l’époque, l’aurait totalement dégouté. Il était son meilleur ami, et c’était une place sacré qui n’avait rien avoir avec un petit ami. C’est du moins ce qu’elle pensait. « Quand à Aaron… Je suis sincèrement désolé pour lui. Personne ne mériterait de vivre ça. Mais comme je l’ai déjà dit, je n’y suis pour rien. » Parce qu’elle avait bien l’impression que la prochaine accusation de Hayley porterait sur ça. Après tout, elle avait déjà fait tout le reste.

Revenir en haut Aller en bas
Hayley Barclay

Hayley Barclay

+ Arrivé(e) le : 21/12/2013
+ Messages : 150
+ Pseudo : Steroline/ marine
+ Double compte : La jolie, magnifique Riley S. Stevenson
+ Avatar : Emily Bett Rickards
+ Crédit(s) : Tumblr/bazzart

Hayler ○ Ils appellent ça un cœur brisé, mais je souffre dans tout le corps. Et si je restais comme ça pour toujours ? Et si je m’en remettais jamais ?  Empty
MessageSujet: Re: Hayler ○ Ils appellent ça un cœur brisé, mais je souffre dans tout le corps. Et si je restais comme ça pour toujours ? Et si je m’en remettais jamais ? Hayler ○ Ils appellent ça un cœur brisé, mais je souffre dans tout le corps. Et si je restais comme ça pour toujours ? Et si je m’en remettais jamais ?  EmptyJeu 27 Mar - 16:53


Nous sommes tous à la recherche de cette personne unique qui nous apportera ce qui nous manque dans notre vie. Et si on ne parvient pas à la trouver on n’a plus qu’a prier pour que ce soit elle qui nous trouve...DH


(verlaine) ▽ Il pleure dans mon cœur Comme il pleut sur la ville, Quelle est cette langueur Qui pénètre mon cœur ?

La peur est un sentiment puissant. Elle vous paralyse. Elle vous change et vous fait faire des choses stupides. Hayley était paralysée de partout. Elle était effrayée par la vie.. Par l'amour. Le futur ne semblait guère devenir rayonnant. Elle semblait tomber dans un gouffre sans fond. Elle n'allait pas se relever. Elle mourrait à petit feu. Voir Pepper c'était comme voir l'image du passe. Pepper avait la vie qu'elle avait rêve d'avoir. Elle avait Nolan. Elle avait l'amour et la joie. Hayley l'enviait. Nolan lui manquait et ce baiser lui avait rappelle à quel point le jeune homme pouvait être doux et aimant. Elle était tombée amoureuse de lui et rien n'avait pût changer ça au fil des années. Elle n'avait eut aucune relation émotionnelle ou sexuelle. Il n'y avait eut qu'elle et Aaron. Bien sur Roman était là. Il avait été le meilleur ami qu'elle avait toujours rêvait tout comme Jace. Ils avaient sut l'aider à tenir le coup. Mais ou avait été Nolan ?! Il était ici batifolant plus ou moins avec la jeune femme qui se trouvait en face d'elle. Et il faut dire que ça le rendait folle de rage. Il l'avait abandonné. Il ne c'était pas battue pour elle. Elle le détestait pour ça. "Complètement miro, oui. Et je l’aurais sans doute été encore longtemps." reprit la jeune brunette. Hayley ne prit même pas la peine de lui répondre. Elle en avait assez de se battre verbalement. Elle en avait assez de battre tout simplement. Pepper voulait Nolan. Nolan voulait Pepper. Ils avaient gagné elle abandonnait. Elle allait juste fuir loin de cette situation déprimante des qu'elle le pourrait et ils n'entendraient plus jamais parler d'elle. Plus jamais.

Le fait est que la conversation avait suivit son cours et la jeune femme semblait vouloir insister à visait en plein cœur. Hayley avait toujours dût répondre au tac au tac. Elle avait toujours sut viser là ou les faiblesses se trouvaient. Peut être étais ce une déformation professionnelle. Pepper avait peut être des qualités mais Hayley ne comptait absolument pas y faire attention. Elle s'en fichait. Pepper n'avait absolument aucun intérêt à ses yeux. " Quoique je dise, je serais la méchante pour toi pas vrai ?!" Hayley s'apprêtait à lui répondre qu'en effet c'était le cas. Mais elle fut comme stopper dans sa réponse. Aucun mots ne sortaient de sa bouche. Elle était concentrer sur le fait que la jeune femme se tenait le ventre tendrement. Elle devait halluciner. Elle ne pouvait pas.. Oh mon dieu. Nan. C'était un cauchemar. Hayley avait eut cette manie de mettre sa main sur son ventre à une seule occasion dans sa vie et c'était il y a bien longtemps. Elle sentait comme les larmes lui montaient. Nolan.. Il allait être.. Il allait être papa encore une fois. Aaron mourrait et lui.. Il .. Il allait avoir un autre bébé. Elle avait envie d'hurler. De taper dans les murs. Elle n'allait pas bien à ce moment là. Elle se sentait au plus bas. " Je vais faire simple alors. Tu peux sans doute m’accuser de n’avoir rien vu mais tu n’as aucun droit de m’accuser de toutes ses atrocités. Quand tu étais avec Nolan, je n’ai jamais rien tenter vers lui. Du moins rien d’intentionnel vu que d’après toi, je flirtais avec lui." ajoutait la jeune brunette alors qu'Hayley ne portait plus aucune attention à ses paroles. La jeune femme avait réussit à viser à nouveau dans son cœur. D'un seul coup elle n'était plus ivre. Elle souffrait. Pepper avait bien fait ses devoirs. Pepper avait sut viser ou ça faisait mal. Nolan allait avoir une autre famille. Aaron allait mourir et elle serait seule à nouveau. Seule et désemparée. "Quand à Aaron… Je suis sincèrement désolé pour lui. Personne ne mériterait de vivre ça. Mais comme je l’ai déjà dit, je n’y suis pour rien." finit elle par reprendre. La jeune blondinette essuyait alors la larme qui coulait tendrement sur sa joue. Et essayait tant bien que mal de reprendre ses esprits. Elle reprit avec une voix pour le moins cassée pour la première fois de la soirée.

" Je veux pas de ta pitié et Aaron encore moins. Que les choses soient bien claires, tu ne t'approches pas de mon fils. Je me fiche de savoir ce que tu fais avec Nolan. Mon fils ne doit pas te voir ni même savoir ton existence. Je ne veux de toi près de lui."

Elle reprit simplement une longue respiration. Une larme coulait légèrement sur les joue de la blondinette. Bon sang, il fallait qu'elle reprenne ses esprit.

" Je suis pas stupide. Je sais qu'il ne va pas s'en sortir. Je sais qu'il va mourir. Et je sais aussi que visiblement Nolan construit une nouvelle famille. Félicitation. Vraiment. Je vous souhaite tout le bonheur du monde avec votre nouvel enfant. Mais je vous interdit à l'un comme à l'autre de venir déballer tout ça sur le lit de mort de mon enfant. MON enfant. Tu peux faire ça ?! Tu crois que pour une fois dans ta vie tu peux faire ce que je te demande et respecter ma famille et mes volontés ?!
► BAUDELAIRE
(c) AMIANTE


Revenir en haut Aller en bas
Pepper A. Cooper-Stanton

Pepper A. Cooper-Stanton

+ Arrivé(e) le : 08/09/2013
+ Messages : 311
+ Pseudo : Maman Dragibus
+ Double compte : Minah <3
+ Avatar : Katie Cassidy
+ Crédit(s) : ava par shiya ; gif sur Tumblr

THE WORLD AS I SEE IT
+ CARNET D\'ADRESSE:
+ PENSE BETE:
+ DESIRS CACHES:

Hayler ○ Ils appellent ça un cœur brisé, mais je souffre dans tout le corps. Et si je restais comme ça pour toujours ? Et si je m’en remettais jamais ?  Empty
MessageSujet: Re: Hayler ○ Ils appellent ça un cœur brisé, mais je souffre dans tout le corps. Et si je restais comme ça pour toujours ? Et si je m’en remettais jamais ? Hayler ○ Ils appellent ça un cœur brisé, mais je souffre dans tout le corps. Et si je restais comme ça pour toujours ? Et si je m’en remettais jamais ?  EmptyVen 28 Mar - 0:45

D’aussi loin qu’elle s’en souvienne, Pepper n’avait jamais espéré le malheur de quelqu’un. Elle pouvait en vouloir aux gens. Mais dans ce cas elle décidait tout simplement de rayer cette personne de sa vie. Elle ne voyait pas l’intérêt de chercher à se venger. Si on lui cherchait des noises, là oui, elle répondait. Mais de là à faire du mal aux autres. Non. Alors voir Hayley dans cet état et en plus l’entendre dire que tout était de sa faute, était juste au dessus de ses forces. Elle n’avait jamais voulu faire du mal à la jeune femme. Elle lui en avait voulu, quand elle avait quitté Nolan et que Pepper avait du le consoler. Elle se rendait compte maintenant qu’elle avait même été certainement jalouse d’elle. Oui, Hayley pouvait lui inspirer des tas de sentiments différents, mais au point de vouloir lui gâcher sa vie. Alors, Pepper tente de désamorcer ce conflit stérile du à l’alcool. Elle parle d’une voix plus douce et tente de ne rien dire qui pourrait l’énerver davantage. Alors, elle ne s’attendait pas du tout à subitement voir une larme couler le long de la joue de la blonde. Pepper la regarde alors, estomaquée. Elle avait fait quoi pour la mettre dans cette état ? « Je veux pas de ta pitié et Aaron encore moins. Que les choses soient bien claires, tu ne t'approches pas de mon fils. Je me fiche de savoir ce que tu fais avec Nolan. Mon fils ne doit pas te voir ni même savoir ton existence. Je ne veux de toi près de lui. » Elle pleurait parce qu’elle avait parler du petit ? Non, ça n’avait pas de sens. Mais concernant ce qu’elle disait, Pepper n’y voyait rien à redire. En même temps, l’idée de rencontrer le petit ne lui avait même pas effleurer l’esprit. Que pourrait-elle bien dire au petit ? Lui dire qu’elle était la petite-amie de son père ? Ouais, non. Pas la peine. Puis Hayley prit une longue inspiration et une autre larme s’échappa sur sa joue. Pepper n’avait vraiment pas envie de la voir pleurer. Alcool et larmes s’étaient pas la meilleure des combinaisons au monde. Et elle n’avait aucune envie d’être témoin d’une chose pareille. Elle n’aurait alors plus qu’une envie, la consoler. Et ça n’allait pas améliorer leur relation ça. Juste la rendre encore plus bizarre. « Je suis pas stupide. Je sais qu'il ne va pas s'en sortir. Je sais qu'il va mourir. Et je sais aussi que visiblement Nolan construit une nouvelle famille. Félicitation. Vraiment. Je vous souhaite tout le bonheur du monde avec votre nouvel enfant. Mais je vous interdit à l'un comme à l'autre de venir déballer tout ça sur le lit de mort de mon enfant. MON enfant. Tu peux faire ça ?! Tu crois que pour une fois dans ta vie tu peux faire ce que je te demande et respecter ma famille et mes volontés ?! » Pepper écarquilla les yeux de surprises. Mais comment avait-elle …? Puis son regard tomba sur son ventre et sur sa main toujours posé dessus. C’était vraiment ce qui l’avait vendu ? Au bon sang, qu’est-ce qu’elle était sensé dire à une mère qui était en train de perdre son enfant ? Autant commencé par ce à quoi elle pouvait répondre. « Je ne suis pas encore sure d’être vraiment enceinte. » C’était bizarre de dire ça à quelqu’un d’autre que Madie ou Lexie. Et d’autant plus que c’était Hayley. « Pour une fille complètement ivre, tu as encore toutes tes capacités… » Elle aurait pu nier la vérité, mais franchement, elle n’en avait aucun envie. Pourquoi mentir à cette pauvre femme. Parce que oui, maintenant qu’elle voyait Hayley pleurer, sa colère c’était envolé, pour ne laisser place qu’à de la compassion. « Nolan n’est pas au courant. Pas encore. Mais il n’est peut-être pas le père. » Elle eut un petit rire dure. Ca aussi, c’était la cerise sur le gâteau. « Tu as finalement raison. Je suis très certainement une garce. » Elle avait dit à Nolan qu’elle en était une, après la tombée du dôme, après cette première nuit dans ses bras pour se consoler. Elle s’en voulait tellement à ce moment-là. Elle avait eu l’impression d’avoir profiter de lui. Et finalement, voilà qu’elle pensait de nouveau être une garce. « Je n’ai pas l’intention d’approcher ton fils. » Si Hayley avait besoin de ça, elle pouvait bien le lui accorder. C’était après tout, tout ce qu’elle pouvait faire…

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


Hayler ○ Ils appellent ça un cœur brisé, mais je souffre dans tout le corps. Et si je restais comme ça pour toujours ? Et si je m’en remettais jamais ?  Empty
MessageSujet: Re: Hayler ○ Ils appellent ça un cœur brisé, mais je souffre dans tout le corps. Et si je restais comme ça pour toujours ? Et si je m’en remettais jamais ? Hayler ○ Ils appellent ça un cœur brisé, mais je souffre dans tout le corps. Et si je restais comme ça pour toujours ? Et si je m’en remettais jamais ?  Empty


Revenir en haut Aller en bas

Hayler ○ Ils appellent ça un cœur brisé, mais je souffre dans tout le corps. Et si je restais comme ça pour toujours ? Et si je m’en remettais jamais ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

NO WAY BACK :: FORT BLISS :: FORT BLISS DOWNTOWN-
Sauter vers:
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser