AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez|

warren + In three words I can sum up everything I've learned about life: it goes on.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Warren O'Brien

Warren O'Brien

+ Arrivé(e) le : 10/05/2014
+ Messages : 17
+ Pseudo : keep smiling
+ Double compte : Emma Rhodes & Austin Shepperd
+ Avatar : Colin O'Donoghue
+ Crédit(s) : time to dance

warren + In three words I can sum up everything I've learned about life: it goes on. Empty
MessageSujet: warren + In three words I can sum up everything I've learned about life: it goes on. warren + In three words I can sum up everything I've learned about life: it goes on. EmptySam 10 Mai - 14:59


crédits : colin-o-donoghue.tumblr
   
warren o'brien
In three words I can sum up everything I've learned about life: it goes on.
   

PRÉNOMS : Warren + NOM DE FAMILLE : O'Brien + ÂGE : 34 ans + ORIGINES : irlandaises + ACTIVITÉ PROFESSIONNELLE : avocat + STATUT CIVIL: en couple + QUALITÉS/DEFAUTS : réponse. + AVATAR : Colin O'Donoghue + GROUPE : what doesn't kill us


   Caught in the storm
   
Nous demandons un minimum de 5 lignes pour les réponses aux questions. N'hésitez pas à développer vos réponses pour que lui puisse vraiment comprendre le comportement de votre personnage face au dôme)
+ Qu'est-ce que l'arrivée du dôme a changé dans ta vie ? Ca a changé qu'à présent je suis coincé ici avec les deux filles que j'aime le plus au monde et qu'un jour ou l'autre elles vont bien finir par apprendre l'existence de l'autre ce qui risque de devenir très compliqué. A part ça ça ne change pas vraiment grand chose pour moi. La vie continue, même si c'est sûr que ce n'est plus aussi drôle de vivre sous un dôme et qu'on peut faire nettement moins de choses, mais enfin on fait avec. Après à voir ce que toute cette histoire entre Zoe et Noëlia va bien pouvoir donner.
+ Quels sont pour toi les points positifs de ce dôme ? Et les points négatifs? Les points positifs ? Je n'en vois pas tellement. En même temps comment pourrions nous trouver des points positifs au fait de se retrouver coincer sous une bulle de verre ? Par contre les points négatifs : on ne peut plus partir de Fort Bliss, Zoe est coincée également ici et je commence un petit peu à ne plus vraiment savoir quoi faire. Mes sentiments pour Zoe sont en quelques sortes remontés à la surface et je suis totalement perdu.
+ Comment imagines-tu ton avenir dans cette ville ? Pour le moment je ne peux pas vraiment l'imaginer. Je dois dire que les choses sont vraiment compliquées et je ne sais absolument pas ce que l'avenir me réserve. Après je me dis qu'on verra bien, il faut laisser le temps faire les choses et ce qui doit arriver, arrivera ! On ne peut pas vraiment faire autrement. J'aimerais bien fonder ma petite famille, la question principale c'est : Avec qui ?
+ Quels sont tes petites manies, tes habitudes ou tes tics? On veut tout savoir. Lorsque je suis gêné ou légèrement stressé j'ai toujours tendance à me passer la main dans les cheveux et me gratter l'arrière de la tête. + Tous les matins quand je me réveille j'aime aller courir histoire de bien commencer la journée et puis aussi d'évacuer un petit peu tout le stresse, ça fait toujours du bien. + Je suis un très grand séducteur, mais dès que je suis avec une fille je sais lui rester fidèle, en tout cas jusqu'à présent mais j'avoue que le retour de Zoe commence un petit peu à m'effrayer. + Aujourd'hui j'ai un peu peur des mariages, après ce que j'ai pus subir, je n'ose pas vraiment me relancer dans ce genre d'aventure. + Le soir quand je rentre à la maison je passe souvent des heures sous la douche, j'adore ce petit moment de détente qui me permet de penser à complètement autre chose. + J'ai un très grand sens de l'humour et je n'hésite jamais à l'utiliser adns n'importe quelle situation histoire de détendre un peu l'atmosphère, même si ça ne fonctionne pas toujours. + Je suis quelqu'un de très sensible, mais bien évidemment j'évite de le montrer, ce n'est pas très crédible pour un homme. Seule ma soeur est vraiment au courant de ce côté-là de ma personnalité. + Je suis également très impulsif et parfois il m'arrive de m'énerver pour un petit détail idiot, simplement parce que ce jour-là je ne suis pas vraiment de bonne humeur. + Pour ma soeur je serais prêt à tout, je suis peut-être même un peu trop protecteur avec elle parfois, mais c'est comme ça. Il ne faut pas trop venir lui tourner autour quoi. + En règle général je suis très optimiste, mais depuis que je suis sous ce dôme et que Zoe est de retour je dois dire que je commence à avoir un peu peur pour mon avenir et pour la manière dont les choses vont se passer. J'ai bien peur de tout faire foirer.

   

PRÉNOM/PSEUDO : keep smiling/alexandra + AGE : 22 ans + COMMENT AS TU CONNU LE FORUM : en le fondant ^^' + FREQUENCE DE CONNEXION : 7/7 + INVENTE OU SCENARIO? : inventé + TON DERNIER MOT : On a trop la classe sur NWB warren + In three words I can sum up everything I've learned about life: it goes on. 3740778947   
   
Code:
[b]COLIN O'DONOGHUE[/b] + warren o'brien
   

Revenir en haut Aller en bas
Warren O'Brien

Warren O'Brien

+ Arrivé(e) le : 10/05/2014
+ Messages : 17
+ Pseudo : keep smiling
+ Double compte : Emma Rhodes & Austin Shepperd
+ Avatar : Colin O'Donoghue
+ Crédit(s) : time to dance

warren + In three words I can sum up everything I've learned about life: it goes on. Empty
MessageSujet: Re: warren + In three words I can sum up everything I've learned about life: it goes on. warren + In three words I can sum up everything I've learned about life: it goes on. EmptySam 10 Mai - 14:59

Wreck of the day
   

Un petit cri se fit entendre alors que je me trouvais dans ma chambre entrain de jouer avec mon tout dernier gameboy. J’étais tellement concentré que je n’avais même pas remarqué que ma petite sœur venait de faire irruption dans ma chambre et qu’elle semblait toute excitée, allez savoir pourquoi. Ce n’est que lorsqu’elle poussa son petit cri que je finis enfin par relever les yeux vers elle pour la découvrir le sourire jusqu’aux oreilles et sautillant sur place. « Ok Trish, tu es devenue folle c’est ça ? » Trish rigola avant de me rejoindre et de s’asseoir à côté de moi, le sourire jusqu’aux oreilles. « Mais non pas du tout ! Aujourd’hui on va au zoo avec papa et maman. » Un large sourire s’étira alors sur mon visage également. J’adorais le zoo sans aucun doute et Trish aussi. Une merveilleuse journée qui s’annonçait pour nous deux. Moi aussi j’avais envie de sauter de joie. Je reposais mon gameboy sur mon lit et me tournait vers ma petite sœur. Elle avait tout juste 8 ans, alors que j’en avais 10 et elle était la personne la plus importante à mes yeux. Pour elle j’étais prêt à tout et n’importe quoi et je savais déjà que lorsque je serais plus grand je risquais bien de devenir un frère plus que protecteur. Mais pour le moment elle était encore bien jeune et innocente, ce n’était pas maintenant que des mecs allaient commencer à lui tourner autour. « C'est vrai on va au zoo ? Alors il faut vite que je me prépare. » Je me levais d'un bon et attrapais un jean que je m'empressais d'enfiler à la place du petit training que je portais. Ma soeur restais assise sur mon lit à me regarder faire tout en souriant bêtement. La journée s'annonçait exceptionnel, surtout que nous allions passer une journée en famille. Bien que j'avais parfois quelques malentendus avec mon paternel, j'adorais ma famille. Je savais bien qu'en grandissant les tensions avec mon papa allait empirer, mais pour le moment je décidais de ne pas vraiment y faire attention, j'avais encore du temps devant moi avant d'arriver à l'âge où les problèmes risquaient bien de commencer. « Dépêches-toi Warren, papa et maman sont déjà prêts et tu sais comme papa est patient. » J'attrapais un t-shirt que j'enfilais à toute vitesse et je me tournais vers ma soeur en écartant les bras. « Et me voilà tout prêt ! On peut y aller ! » On dévala tous les deux les escaliers quatre à quatre pour rejoindre nos parents qui se trouvaient dans l'entrée, prêt au départ. Le sourire jusqu'aux oreilles nous les regardions tous les deux, totalement impatients de partir. « Warren, habille-toi voir comme il faut, ton t-shirt est de travers et c'est quoi cette coupe de cheveux ? » Ouais mes cheveux. C'était un véritable problème. Jamais je n'arrivais à les coiffer, ils partaient toujours dans tous les sens et mon père ne se retenait pas de me le faire remarquer à chaque fois. Je passais rapidement ma main dans ceux-ci pour essayer de les remettre en place. « C'est mieux ? » Un petit sourire innocent s'étirait sur mon visage alors qu'en réalité je n'en avais que faire de ma coupe de cheveux. « Ca ira, bon allons-y. » Et on sortit tous les quatre de la maison pour partir faire cette petite journée en famille dans le Zoo de Dublin.

« WARREN, viens ici tout de suite. » J'étais dans ma chambre entrain de faire mes devoirs et je poussais un profond soupir en entendant mon père m'appeler. J'avais quinze ans à présent, j'étais un petit adolescent assez turbulent et bien décidé à ne surtout pas se laisser marcher sur les pieds. Je courrais en bas dans le salon pour rejoindre mon père qui me regardait les bras croisés. « Qu'est-ce qu'il y a p'pa ? » Je souriais, comme un charmant petit garçon alors que mon père me fusillait du regard. « On a encore reçu un téléphone de ton école, apparemment tu continues d'amuser la classe et de déranger les cours. Au vu des notes que tu nous ramènes, je ne pense pas que tu peux vraiment te permettre de faire le malin en classe. » Je croisais les bras tout en continuant de regarder mon père droit dans les yeux, je répliquais et rapidement la conversation se transforma en une grande dispute sur tout ce que mon père avait à redire sur ma façon d’être. « Tu sais quoi ?! J’en ai rien à foutre de ce que tu peux penser de moi et de ma manière de faire. Ce qui est certain c’est que dès que j’aurais terminé mes études, je me casse de cette maison ! » Je sortis de la maison en claquant la porte derrière moi et je commençais à marcher dans les rues de la ville, sans vraiment savoir où tout ceci allait me mener. « Warren attends-moi. » Je pouvais bien évidemment reconnaître cette voix entre mille, c’était celle de ma petite sœur Trish. Je m’arrêtais et me retournais pour la voir s’approcher de moi en courant. « Tu n’avais pas besoin de me suivre Trish. » J’étais en colère et rien ne semblait pouvoir me calmer pour le moment. J’avais besoin de calme, besoin de me retrouver seul avec moi-même. « J’ai entendu votre dispute avec papa, est-ce que ça va ? » Je me retournais et recommençais à marcher, Trish me suivant de prêt. « Ouais, super. Tu sais je crois que tu devrais rentrer, je ne vais pas être de très bonne compagnie. » Trish posa sa main sur mon bras et exécuta une légère pression sur celui-ci. C’est mon côté impulsif qui pris le dessus, j’écartais son bras d’un seul coup. « Je t’ai dit de rentrer Trish ! » J’avais élevé un peu la voix et ma sœur sembla légèrement apeurée par ma réaction. Elle avait 12 ans et ne comprenait certainement pas ma frustration et mon besoin de me retrouver seule. Elle s’éloigna sans rien ajouter et je me passais une main dans les cheveux. Je n’aurais jamais dû lui parler de cette manière, ma sœur essayait simplement de m’aider. Je la regardais s’éloigner de son pas précipité pendant quelques secondes et puis je me dépêchais de la rattraper. « Trish, excuse-moi ! C’était idiot, je n’aurais pas dû te parler comme ça. C’est juste que papa me rend malade, il est sans arrêt derrière moi à vouloir que je fasse tout comme lui le veut ! » Je tournais mon regard d’excuse vers ma sœur qui semblait bouleversée mais finit par afficher un petit sourire. « Tu m’as fait peur tu sais ? » Je passais mon bras autour d’elle pour l’attirer dans mes bras. « Excuse-moi, tu es la seule à me comprendre vraiment ici je crois. » Elle afficha un petit sourire et on alla se promener tous les deux en discutant de tout et n’importe quoi, mais particulièrement de ma relation avec mon père et de mon avenir. Mon idée de quitter la maison le plus vite possible tenait toujours bien sûr.


La journée avait été longue, très longue je dirais même. Le travail était intéressant bien évidemment, mais les cas devenaient de plus en plus complexes et parfois j'avais juste une seule envie : rentrer chez moi ou aller me boire un bon petit verre entre copains. Lorsque la fin de la journée arriva enfin, je ne me fis pas prier longtemps pour partir et me diriger directement vers un de mes bars préférés de Dublin histoire d'aller me boire un bon petit verre. J'avais 27 ans et ma vie était parfaite. Ma soeur était toujours aussi présente pour moi, toujours aussi merveilleuse et avec le temps j'étais devenu certainement sur-protecteur. Mais je ne pouvais pas vraiment m'en empêcher, pour moi il était impossible d'envisager qu'un abruti s'approche trop près d'elle. J'étais toujours célibataire, les histoires d'amour ce n'était pas vraiment pour moi. En tout cas je m'étais déjà pris quelques gifles et je préférais donc de loin rester seul. Même si au fond je me réjouissais tout de même de trouver la femme parfaite avec qui finir ma vie. Mais j'avais encore un peu de temps. Je pensais à tout ça, assis derrière ce comptoir entrain de boire ma bière lorsque je vis cette charmante demoiselle blonde se faire accoster par un type. Au début je n’avais pas vraiment voulu m’en occuper et je continuais de boire ma bière tranquillement un peu plus loin, sans qu’ils ne puissent vraiment me voir. Mais du coin de l’œil je remarquais bien l’agacement de cette belle blonde et l’insistance de ce mec complètement dégueulasse. J’hésitais quelques instants et je finis par me lever de ma chaise pour la rejoindre. « Il y a un problème par ici ? » Je regardais le type droit dans les yeux ne prêtant pas du tout attention à la fille. Je voulais trouver un moyen pour éloigner cet abruti et une idée me vint assez rapidement en tête. Je déposais mon bras autour de l’épaule de cette fille. « Cette fille n’est pas libre alors tu ferais mieux de passer ton chemin avant que ça aille trop loin. » Je lui lançais un regard assassin. Il ne savait plus vraiment où se mettre et finit par faire demi-tour, sans rien ajouter. Je me retournais ensuite vers cette belle blonde qui n’avait pas prononcé un seul mot. « Désolé pour cette intrusion, mais vous sembliez avoir besoin d’aide. J’espère que vous n’étiez pas intéressée par ce charmant jeune homme. » Elle éclata de rire et lorsqu’elle finit par se reprendre elle me gratifia d’un de ses plus beaux sourires. « Ah oui vous venez vraiment de tout gâcher, c’était certainement l’homme de ma vie et à cause de vous il est partit. » Elle plaisantait bien évidemment et je pris place à côté d’elle sans même lui poser la question. « Dans ce cas-là permettez-moi de vous payer un verre pour me faire pardonner ! A moins bien sûr que vous ne souhaitiez rester seule, ce qui m’étonnerait car vous prendriez le risque de vous faire encore draguer et je devrais encore vous sauver. » Je lui fis un petit clin d’œil et je n’attendis même pas sa réponse pour appeler le serveur et commander deux verres. « Vous semblez bien sûr de vous, qui vous dit que vous n’êtes pas vous aussi un gros lourd qui ne sait pas draguer et qui ne m’intéresse pas du tout. » Je me tournais vers elle avec mon petit sourire charmeur que je sais si bien utiliser. « Parce que jusqu’à présent vous n’avez pas roulé des yeux une seule fois, chose que vous n’avez pas arrêté de faire lorsque cet autre mec était là. J’en déduis que je ne dois pas être si mal que ça. » Le serveur nous apporta la commande et j’attrapais mon verre pour trinquer. « A notre rencontre. » La soirée continua sur une touche très positive, je venais sans aucun doute de rencontrer une perle rare.

J’étais installé à une table dans un des restaurants de la ville et j’attendais patiemment que mon rendez-vous arrive. Elle était légèrement en retard, mais je finis par apercevoir sa petite tête blonde à l’entrée du restaurant. C’était Zoe, cette merveilleuse fille que j’avais rencontré dans un bar il y a de ça deux semaines en arrière. Nous en étions à notre quatrième rendez-vous. « Désolée pour le retard ! » Elle prit place en face de moi avec un immense sourire. « Tu es toute pardonnée. Je dois dire que je suis assez fier de moi, j’avais bien raison le premier jour où on s’est rencontré, je te plaisais finalement. » Zoe rougit légèrement et je ne pus m’empêcher de rigoler. « Oui effectivement, mais ça aurait très bien pu ne pas être le cas. » Oui effectivement, j’aurais très bien pu me prendre un râteau, mais en même temps je venais de la tirer d’une situation délicate, elle ne pouvait qu’être sous mon charme. « Oui c’est vrai. Enfin bref, l’important c’est qu’aujoud’hui nous en sommes à notre quatrième rendez-vous et je ne peux le nier, tu me plais beaucoup Zoe ! Qui aurait pensé que je m’intéresserais à une belle américaine, moi qui me suis toujours concentré que sur les irlandaises. » Je plaisantais bien évidemment. Je n’avais aucune fixation sur les irlandaises ou quoi que ce soit, mais j’aimais bien la taquiner sur son origine, après tout elle se moquait bien de mon accent irlandais. « Il faut croire que les américaines ont plus de charmes finalement. Par contre, de mon côté je ne m’habituerais jamais à ton fichu accent ! » Elle me fit un clin d’œil et on éclata de rire tous les deux. Zoe était venue ici pour le travail et je ne savais absolument pas combien de temps elle allait encore rester ici, mais ce qui était certain c’était que je ne voulais absolument pas qu’elle disparaisse. Je sentais bien que nous avions une histoire à vivre tous les deux. Pour le moment les derniers rendez-vous avaient été très chaste, rien de bien particulier était arrivé, mais ce soir je comptais bien faire un sorte de la ramener dans mon appartement ou d’entrer dans le sien. « Tu as déjà décidé ce que tu voulais manger ? » En tant que grand dragueur, je ne pouvais m’empêcher de toujours lui faire des petits compliments pour admirer ces petites joues toutes rouges qui me font tellement craquer. Cette fille était définitivement le genre de filles qu’il me fallait. J’avais beau pensé ces derniers temps que j’étais bien mieux en tant que célibataire, j’étais à présent certain que si je voulais me mettre avec une fille, ce serait sans aucun doute elle. « Je n’ai même pas regardé la carte, j’étais occupée à écouter tes compliments. » La soirée continua sur des petites piques de ce genre et puis finalement je la raccompagnais chez elle, tel un parfait gentleman. En arrivant devant sa porte elle afficha un sourire en coin avant de me demander. « Tu veux entrer ? » Je ne me fit bien évidemment pas prier et j’entrais chez elle avec grand plaisir pour passer la plus merveilleuse fin de soirée que je pouvais imaginer. Zoe était définitivement parfaite et tout à fait le genre de fille qu’il me fallait. Elle avait un sens de l’humour incroyable et un sacré répondant, tout ce dont j’avais besoin ! Et puis en plus, après cette soirée je ne pouvais que remarquer avec plaisir à quel point on se correspond également au niveau sexuel. La fille parfaite quoi !


Cela devait faire à présent bientôt quatre ans que Zoe et moi étions ensemble. C’était un parfait bonheur. Tout se déroulait parfaitement bien. Elle était restée à Dublin beaucoup plus longtemps du coup et c’était très bien. Nous vivions ensemble depuis quelques temps maintenant et j’avais prévu de la demander en mariage. J’en avais bien évidemment parlé à ma sœur avant toute chose. « C’est sérieux ?! Tu vas la demander en mariage ? » Elle était toute excitée face à cette nouvelle, je m’y attendais bien évidemment. C’était tout à fait le genre de Trish. « Oui je pense le faire demain soir. » Elle sautait sur place et ne cessait de faire des petits cris de joie. Elle était complètement folle, de toute évidence. « Mon grand frère va se marier ! C’est trop génial ! » Je rigolais tout en secouant la tête de gauche à droite, effectivement j’allais me marier, je n’en revenais pas ! « On se calme petite sœur, pour le moment elle n’a pas encore dit oui. » Elle me fit une petite tape sur l’épaule avant de s’asseoir devant moi. « Tu crois sérieusement qu’elle pourrait dire non, à toi ? Non c’est clair qu’elle va dire oui et vous serez trop mignon tous les deux. » Oui elle avait certainement raison, Zoe n’allait pas dire non, mais j’avais tout de même un peu la boule au ventre. J’avais répété mille fois dans ma tête comment j’allais pouvoir faire tout ça et j’étais prêt, mais j’avais trop peur que quelque chose se passe mal. Je voulais vraiment que tout se passe parfaitement bien et que ce soit le plus romantique possible. « Ouais j’espère que t’as raison Trish… » Elle se rapprocha de moi et posa sa main sur la mienne tout en me faisant son petit sourire rassurant dont elle seul avait le secret. « Alors dis-moi, comment t’as prévu de faire ça ? » Un léger silence s’installa alors que je me refaisais encore une fois le film de comment ma demande allait se dérouler dans ma tête pour la centième fois aujourd’hui. « Et bien je pensais le faire à la maison, quand elle rentrerait du travail je l’attendrais dans mon plus beau costard dans le salon. Je lui ferais un petit chemin avec des pétales de rose jusqu’au salon où je l’attendrais avec du champagne et pleins de bougie. Je me mettrais ensuite à genou et je lui ferais ma demande. » Trish posa ses deux mains sur sa bouche, elle en avait presque les larmes aux yeux. « C’est magnifique Warren, elle ne pourra jamais dire non ça c’est certain ! » (…) « Alors, elle a dit oui ? » Trish hurlait quasiment dans le téléphone. La demande avait été faite la veille et comme promis je lui téléphonais le plus rapidement possible pour lui dire la réponse. « Bien sûr qu’elle a dit oui, elle était toute émue, elle a même pleuré ! C’était parfait. » J’éloignais mon portable de mon oreille pour éviter de me faire casser l’oreille par le cri strident de ma sœur. « Toutes mes félicitations. Je pourrais l’aider pour le mariage hein ? » Je rigolais, c’était certain que ma sœur allait vouloir absolument aider pour ça, en même temps je ne pouvais pas vraiment lui en vouloir, c’était tout à fait normal de vouloir aider pour le mariage de son grand frère. « Je suis sûr qu’elle sera très contente que tu l’aides à préparer tout ça. »

Le grand jour était enfin arrivé. Zoe et moi allions nous marier. Depuis que je m’étais réveillé, après une nuit assez mouvementée je devais bien l’avouer, je commençais à stresser. C’était une journée tellement importante pour nous deux et je ne voulais certainement rien gâcher. J’avais commencé à me préparer gentiment avec l’aide de ma merveilleuse sœur et de mon témoin, un de mes meilleurs amis de Dublin. Tout était parfait, mon costard semblait m’aller encore mieux que le jour où je suis allé l’acheter. J’avais réussi à ordonner mes cheveux du mieux que je le pouvais et je me regardais dans le miroir un sourire aux lèvres. « Inutile de te dire que tu seras le plus beau de tous les mariés grand frère ! » Je me retournais vers ma sœur et la pris dans mes bras, j’étais vraiment beaucoup trop stressé et l’avoir à mes côtés me rassurait énormément. « Merci d’être là petite sœur, je ne sais vraiment pas comment j’aurais pu survivre à tout ça sans toi. » Elle me fit un immense sourire et passa sa main sur mon costard pour le remettre comme il faut. « Bon allez c’est le moment d’aller te marier. » Je respirais un bon coup et je sortis de cette petite pièce. J’étais plus que décider à présent, ce mariage allait être tout simplement merveilleux. Zoe était la femme de ma vie, pour moi ça ne faisait aucun doute. J’entrais dans l’église le premier et je prenais place devant l’autel, me retournant face à la salle bondée. Dans quelques minutes maintenant, c’était Zoe qui ferait son entrée dans sa magnifique robe blanche. (…) « Je suis désolée Warren. » J’étais de retour dans cette pièce où je me préparais il y a de ça à peine une heure. J’étais vert de rage alors que Trish essayait de me consoler du mieux qu’elle le pouvait. « Comment… Comment elle a pu me faire ça ? Comment elle a pu partir sans même me donner une explication ? » Je tournais en rond dans cette pièce alors que j’avais le cœur détruit. Zoe, la femme de ma vie, celle avec qui j’étais prêt à me marier ne s’était pas pointée à l’église. Apparemment elle ne voulait finalement pas se marier avec moi. C’était incroyable. Moi qui pensais que nous étions faits l’un pour l’autre. De toute évidence j’aurais mieux fait de rester célibataire, au moins comme ça je ne risquais rien. Je n’aurais jamais dû m’autoriser à tomber amoureux. « Je ne sais pas Warren, je ne comprends pas vraiment ce qu’il se passe non plus, mais ce qui est certain c’est qu’elle vient de faire la plus grosse erreur de sa vie. Elle finira par le regretter. » Je me retournais brusquement vers ma sœur, mon côté impulsif reprenant à nouveau le dessus sur moi. « JE M’EN FICHE ! J’en ai rien à faire qu’elle va le regretter. Elle n’aurait jamais dû partir voilà tout ! Ce n’est qu’une… qu’une… » Je ne terminais pas ma phrase, les mots que j’étais sur le point de prononcer était beaucoup trop fort et je ne voulais pas dire quelque chose que je risquais de regretter. Pourtant à cet instant précis j’étais bel et bien entrain de détester Zoe du plus profond de mon être. Elle venait de me détruire et je ne savais absolument pas si je serais capable de me relever après tout ça. Je ne voulais plus jamais la revoir, ça c’était certain. Elle m’avait détruit et je ne pourrais jamais lui pardonner une chose pareille, jamais !

Revenir en haut Aller en bas
Warren O'Brien

Warren O'Brien

+ Arrivé(e) le : 10/05/2014
+ Messages : 17
+ Pseudo : keep smiling
+ Double compte : Emma Rhodes & Austin Shepperd
+ Avatar : Colin O'Donoghue
+ Crédit(s) : time to dance

warren + In three words I can sum up everything I've learned about life: it goes on. Empty
MessageSujet: Re: warren + In three words I can sum up everything I've learned about life: it goes on. warren + In three words I can sum up everything I've learned about life: it goes on. EmptySam 10 Mai - 14:59

Wreck of the day
   

« Warren, il faut sortir d’ici maintenant ! » J’étais enfoui dans mes draps, dans la chambre que j’avais partagée avec Zoe pendant tellement de temps. Les volets fermés, je restais dans le noir à me rappeler tout ce qu’il venait de se passer sans arrêt. Elle était partie, tout était terminé. J’avais imaginé tellement de choses pour l’après-mariage, mais au final il n’y avait même pas eu de mariage. Elle ne m’aimait certainement pas assez. Toutes ses affaires avaient disparu de l’appartement et je ne la reverrais jamais. En tout cas je n’avais pas envie de la revoir. Et tous les jours ma sœur venait me voir pour m’obliger à sortir d’ici. « Sérieusement Trish, laisse-moi tranquille. Je n’ai pas envie de sortir d’ici. » Elle poussa un soupir et je sentis le lit bouger légèrement lorsqu’elle s’assit dessus à côté de moi. « Warren, il faudra bien que tu sortes un jour ou l’autre, tu ne peux pas rester ici toute ta vie ! En plus, j’ai une nouvelle pour toi. » Je me tournais doucement vers elle, la regardant dans les yeux. Ma curiosité prenait le dessus sur mon état de dépression. « Une nouvelle ? Une bonne j’espère ? » Elle afficha un petit sourire en coin et posa sa main sur la mienne pour la serrer doucement. Elle était vraiment la sœur la plus incroyable du monde, sans elle je ne serais rien ! « Oh oui une bonne nouvelle. En fait, j’ai un peu réfléchis à tout ça, à notre situation et je pense qu’il est grand temps pour nous de totalement changé d’air et de partir d’ici. » Je  me redressais doucement dans mon lit, cette idée m’intéressait au plus au point et j’avais envie d’en savoir plus bien évidemment. « Ok là tu m’intéresses et tu voudrais partir où ? » Elle continuait de sourire, de toute évidence ravie de savoir que cette idée me plaisait. « On a de la famille en Amérique, à Fort Bliss, on pourrait les retrouver et changer de continents, ce serait parfait non ? » L’idée me plaisait bien évidemment. Partir loin d’ici, loin de Zoe et de tous nos souvenirs, ça ne pourrait nous faire que du bien. « Et bien petite sœur, je dois bien avouer que cette nouvelle est excellente ! Je pense que ça ne pourrait me faire que du bien de quitter ce pays et de rencontrer de nouvelles personnes, changer d’air. » Je me levais de mon lit et je commençais à m’habiller. Cette nouvelle m’avait redonné la pêche, comme une bonne raison de vivre et j’étais prêt à faire mes valises tout de suite pour partir tellement je savais que c’était ce dont j’avais besoin. « On part quand ? » Trish fit un petit cri de joie et s’approcha de moi pour me prendre dans ses bras. « Ca me fait plaisir de te voir à nouveau motivé et souriant. On part quand tu veux grand frère ! » C’était décidé, dans quelques jours nous serions loin de ce pays et je pourrais tout recommencer à zéro tout en gardant ma sœur à mes côtés. Le rêve. J’avais 31 ans et j’avais bien besoin d’un nouveau départ, moi qui pensait qu’à cette heure-là je serais en voyage de noce je ne sais où. Mais non au contraire je partais pour une aventure incroyable avec ma sœur. Ce n’était peut-être pas plus mal finalement. Zoe n’était certainement pas la fille qu’il me fallait. La femme parfaite pour moi ne m’aurait jamais laissé seul comme une vieille chaussette sans même prendre la peine de vraiment me donner d’explications.

Ma nouvelle vie me convenait parfaitement bien. J’avais retrouvé un travail d’avocat dans un petit cabinet de la ville et je me faisais petit à petit des amis. Je ne vivais pas dans le même appartement que Trish, elle était ma voisine, c’était mieux ainsi. Nous avions chacun notre petit confort et c’était ça le plus important. Depuis que j’étais ici, j’étais constamment de bonne humeur, comme si rien ni personne ne pourrait venir changer quelque chose à ça. Et puis je finis par faire une nouvelle rencontre. Alors que je me rendais dans un des cafés de la ville, je m’étais retourné un peu brusquement et avait renversé tout mon café sur sa belle robe blanche qui la mettait totalement en valeur –soit dit en passant. « Oh je suis vraiment désolé, je ne vous avais pas vu vraiment ! Une si belle robe en plus, je m’excuse. » La demoiselle leva son bon regard vers moi, elle était blonde, avec un beau regard. Tout à fait le genre de femme qui m’attirait. Elle continuait de sourire, apparemment ce petit incident ne l’avait pas dérangée plus que ça. « Ne vous en faites pas, ce n’est pas grave ! J’étais justement entrain d’hésiter à aller me changer. J’ai un important rendez-vous et je n’étais pas vraiment convaincue par la robe. Au moins le choix est vite fait à présent. » Elle me fit un petit clin d’œil et allait s’avancer pour aller chercher son propre café, mais je la devançais. « Permettez-moi au moins de vous offrir ce café alors, pour me faire pardonner. Et je tiens tout de même à dire que cette robe vous met tout à fait en valeur. » Elle rougit légèrement et je ne pus m’empêcher de sourire à mon tour. De toute évidence mon petit compliment lui faisait vraiment plaisir. « Avec plaisir pour le café et c’est vrai que cette robe est belle, mais j’en ai encore une mieux dans ma garde-robe. Je vais me dépêcher d’aller me changer. » Je commandais alors rapidement son café et je me retournais pour le lui donner. « Et voilà mademoiselle, un bon café tout chaud. Je ne voudrais pas vous retenir beaucoup plus longtemps, mais est-ce que j’oserais vous demander votre nom et votre numéro de téléphone ? » Elle leva un sourcil tout en me regardant quelques secondes, j’étais persuadé que j’allais me prendre un râteau encore une fois. Mais elle plongea sa main dans son sac et sortit une petite carte avec son numéro de téléphone. « Moi c’est Noëlia et je suis libre ce soir pour aller boire un verre si jamais. » Elle tourna les talons sans rien ajouter. Elle ne me demanda même pas ce que c’était mon prénom. Elle partait de sa démarche assurée dans cette robe qui la rendait décidément sacrément sexy. Je souriais bêtement tout en regardant cette carte avec son numéro de téléphone et je ne pus m’empêcher de sortir mon portable pour l’appeler immédiatement. « Allô ? » Une petite seconde de silence et puis je finis par me lancer. « Bonjour, c’est le type qui vient de vous renverser son café dessus. Je heu… Ce soir 19 heures pour aller manger ça vous irait ? » C’était risqué, mais je voulais vraiment tenter le tout pour le tout. « Oui ce serait parfait. Et je pourrais vous montrer ma belle robe comme ça. » Je levais un sourcil tout en souriant bêtement, cette fille me rendait déjà complètement dingue. « Avec grand plaisir. A ce soir alors. » Et je raccrochais, totalement excité. Cette soirée s’annonçait vraiment exceptionnel.


Cela faisait à présent une année que Trish et moi avions choisi de venir vivre à Fort Bliss et il s’en était passé des choses durant cette année. Surtout le fait que j’étais à présent en couple avec Noëlia. Situation que je devais absolument annoncer à ma petite sœur qui n’était pour le moment pas vraiment au courant de tout ça. Elle savait que j’avais rencontré quelqu’un, mais elle était persuadée que ceci n’allait rien donner de bien particulier. Elle allait être surprise sans aucun doute. Pour l’occasion je lui avais demandé de venir me rejoindre dans un de nos restaurants favoris pour passer la soirée ensemble. Cela faisait bien longtemps que nous n’avions plus passé une agréable soirée entre frère et sœur et c’était donc vraiment l’occasion de le faire. « Bon alors Warren, tu vas arrêter de jouer au mystérieux et me dire une bonne fois pour toute ce qu’il se passe avec cette fille ? » Je n’avais même pas eu besoin d’amener moi-même le sujet sur le tapis, ma sœur l’avait fait pour moi. J’affichais un petit sourire gêner et je me raclais la gorge avant de me lancer dans une explication. « Et bien cette fille s’appelle Noëlia et est une fille vraiment très charmante que je vais te présenter prochainement parce que et bien… On est ensemble. Ca s’est fait hier soir. Elle est vraiment parfaite. » Un silence s’installa, Trish me regardait droit dans les yeux, elle semblait très étonnée par cette nouvelle et ne savait pas quoi me dire. « Tu.. T’es en couple ? Mais Warren c’est génial !! Moi qui pensais que tu aurais de la peine à te remettre de cette histoire avec Zoe, finalement tu as trouvé ton bonheur. Je suis contente pour toi et je me réjouis de rencontrer cette fille. Elle souriait à présent et je souriais à mon tour, voir ma sœur aussi contente pour moi me faisait vraiment plaisir. « Je t’avoue que je ne pensais pas non plus réussir à me remettre de cette histoire avec Zoe, mais finalement j’y suis arrivé et je suis vraiment content d’avoir trouvé une fille comme Noëlia. Tu verras je suis sûr que tu vas l’adorer. Elle est tellement parfaite. » Trish hocha doucement de la tête et posa sa main sur la mienne. « Je suis sûre aussi que je vais l’adorer, de toute façon je n’ai jamais eu aucun doute sur tes choix en matière de femme et si elle te rend heureuse, c’est ça le plus important pour moi. » Trish était adorable, elle m’a vu tellement souffrir lorsque Zoe est partie qu’elle était évidemment très contente de voir que j’avais réussi à donner le tour et que j’étais prêt à me lancer dans une nouvelle relation. Mais celle-ci je voulais vraiment qu’elle fonctionne car Noëlia était très particulière, le genre de filles avec qui on s’imagine très facilement faire sa vie avec. « Merci Trish, merci pour tout ce que tu as fait pour moi. Sans toi je n’en serais certainement pas là aujourd’hui. Tu es la meilleure chose qui existe sur cette terre. » Elle laissa échapper un petit rire, c’était tellement génial d’avoir une pareille relation avec sa sœur et je savais qu’elle aussi de son côté elle avait vraiment besoin de son grand frère. Je faisais tout mon possible pour être le plus présent possible pour elle en tout cas. « Non Warren, c’est toi le meilleur frère du monde entier. En tout cas je t’aime tu le sais ça ? » Je souriais doucement et déposais ma main sur la sienne, elle était exceptionnelle.

« WARREN ! » Tranquillement installé sur mon canapé je regardais la télévision lorsque Noëlia fit son entrée comme une furie, sans même prendre la peine de frapper. Cela faisait un petit mois que nous étions ensemble et je ne l’avais jamais vue aussi énervée que ça. J’éteignis la télévision en me redressant pour la regarder s’approcher de moi, les bras croisés et le regard noir. « Qu’est-ce qu’il se passe ma chérie ? » Je devais avouer que pour le coup j’étais un peu effrayé. Je n’avais rien fait, mais il devait bien y avoir quelque chose qui devait la rendre aussi énervée et elle l’était contre moi de toute évidence. « Ce qu’il se passe ?! Tu te fiches de moi ?! » Je fronçais les sourcils, apparemment j’étais censé être au courant de ce qui l’énervait apparemment. « Tu croyais sérieusement que tu pouvais emmener cette poufiasse dans je ne sais quel restaurant et que je ne remarque rien du tout ! Ca fait à peine un mois qu’on est ensemble et tu vas déjà voir ailleurs ?! » Je ne comprenais encore moins de quoi elle voulait parler ! Je me levais doucement du canapé et je m’approchais d’elle délicatement. « Noëlia, je ne sais vraiment pas de quoi tu parles. Je n’ai emmené aucune fille au restaurant. » Je commençais gentiment à réfléchir de quoi elle pouvait bien me parler. « Warren, ça ne sert à rien de mentir, je vous ai très bien vu hier soir. Cette petite brune avec sa petite robe noire. Tout à fait le genre de robe qui te ferait craquer d’ailleurs. » Hier soir… Oui je suis effectivement allé au restaurant avec une fille, mais cette fille c’était… ma sœur. Je ne pus m’empêcher d’éclater de rire, ce qui bien évidemment empira la situation pour Noëlia qui me fit une petite tape sur le torse. « Ce n’est pas drôle ! » Je n’arrivais plus à me retenir et j’attrapais la main de Noëlia pour l’attirer vers moi tout en lui disant. « Je sais que ce n’est pas drôle chérie, j’ai effectivement été au restaurant hier soir, avec ma sœur, Trish. Il faut vraiment que je te la présente. » Elle rougit d’un seul coup et posa sa main sur sa tête. « Oh quelle idiote ! Désolée Warren, je n’ai effectivement pas pensé que ça puisse être ta sœur. » Je continuais de sourire et l’attirait vers moi pour l’embrasser tendrement sur ses douces lèvres. « Ne t’en fais pas, je te trouve tellement sexy quand tu joues à la fille jalouse, j’adore ça. Et puis c’est de ma faute, j’aurais dû te présenter ma sœur plus vite. Je vais organiser un repas avec elle ce week-end comme ça plus aucun problème. » Elle afficha un mince sourire et m’embrassa à son tour. « J’ai eu peur, j’ai bien cru que ça allait se finir entre nous. Et je dois dire que ça ne fait peut-être qu’un petit mois, mais je me sens déjà tellement bien avec toi ! » Je remis délicatement une mèche de ses beaux cheveux blonds derrière son oreille avant de l’embrasser sur le nez. « Moi aussi je suis vraiment bien avec toi Noëlia et je te promets que je n’inviterais plus jamais ma sœur au restaurant avant que tu ne l’aies vraiment rencontrée. Tu verras tu vas l’adorer d’ailleurs. » Elle rigola et ajouta. « Oui surtout que maintenant je sais que ce n’est plus une menace pour notre couple. Si elle est aussi adorable que toi, je ne vais pouvoir que l’adorer de toute façon. »


Le soleil brillait au-dessus de Fort Bliss, mais la situation n’était pas des plus agréables. Le dôme était arrivé depuis deux semaines à présent et les gens commençaient à paniquer, un peu trop à mon goût. Je prenais les choses à la légère et je n’arrêtais pas de me dire que ça allait passer rapidement. Et puis de toute façon j’étais beaucoup trop heureux pour vraiment m’inquiéter de ce dôme car juste avant son arrivée, Noëlia et moi avions décidé d’emménager ensemble. Tout était parfait et rien ne pouvait vraiment venir nuire à ma bonne humeur. Du moins c’était ce que je croyais. Jusqu’à ce que je tombe sur une personne que je pensais ne jamais revoir. J’étais tranquillement entrain de marcher dans la ville de Fort Bliss lorsque je l’ai vue. « Warren. » Sa voix, elle provoqua un frissonnement dans tout mon cœur. Je levais mon regard vers elle, elle semblait encore plus belle que la dernière fois où je l’ai vue. Elle n’avait pas vraiment changé. Mes sentiments remontaient à la surface, autant la haine que l’amour que j’éprouve pour elle. « Zoe, qu’est-ce que tu fiches ici ? » Je la regardais intensément, comme si j’espérais qu’elle finisse par disparaître. Comme si ce n’était qu’un mirage. Mais elle était bel et bien là devant moi. « Je… Ma famille est ici, je suis venue les retrouver. Tu ne te souviens pas que Fort Bliss est ma ville natale ? » Je fronçais les sourcils, non si je m’en étais souvenu je n’aurais jamais mis les pieds ici ça c’est certain. De toute façon peu importe, je m’en fichais qu’elle soit là j’étais heureux avec une autre et je ne voulais plus rien avoir à faire avec elle. « Non.. Peu importe, j’ai autre chose à faire. » Je continuais mon chemin, mais elle ne semblait pas prête à me laisser partir aussi facilement. « Warren attends ! » Je me retournais doucement pour lui faire face, sans vraiment savoir à quoi m’attendre. J’avais déjà de la peine à accepter qu’elle soit là devant moi et je n’étais pas tellement prêt à parler avec elle. Pas maintenant. « Je… Je voulais te dire que je suis désolée pour tout ce que je t’ai fait subir. Je ne voulais pas que les choses se finissent ainsi, j’ai… J’ai paniqué et j’en suis vraiment désolée. » Je restais quelques secondes à la regarder droit dans les yeux, n’en revenant pratiquement pas de ce qu’elle était entrain de dire. Elle s’excusait maintenant ? Après trois ans. « Tu sais quoi Zoe ? Vas te faire voir ! Je ne veux plus entendre parler de toi, je ne veux plus te voir ! Tu me dégoûtes ! Venir t’excuser après autant de temps, tu te fiches de moi ?! Tu ne peux pas t’imaginer à quel point je t’ai haïe après ça. Maintenant laisse-moi tranquille ! Je suis heureux sans toi ! » Elle me regardait, presque étonnée de ma réaction alors que je resserrais mes poings. « Mais Warren… Laisse-moi t’expliquer. » Je me retournais d’un seul coup vers elle, plus énervé que jamais. « NON ! Je ne veux rien entendre, tu as trois ans de retard Zoe. Trois ans où tu aurais dû venir t’expliquer et tu ne l’as pas fait. C’est trop tard ! » Je me retournais et m’éloignais d’elle d’un pas décidé. Je ne voulais absolument plus la voir. J’étais complètement dévasté. Il ne fallait pas que Noëlia sache que Zoe était de retour. Non ça risquait bien de la rendre complètement folle. Je rentrais à la maison, sans me retourner une seule fois, les poings serrés. Elle était revenue et mes sentiments pour elle était toujours là.

Revenir en haut Aller en bas
Trish O'Brien

Trish O'Brien

+ Arrivé(e) le : 28/10/2013
+ Messages : 419
+ Pseudo : Lady Berry/Caroline
+ Double compte : Candy & Caithleen
+ Avatar : Sophia Bush
+ Crédit(s) : ©sail away

THE WORLD AS I SEE IT
+ CARNET D\'ADRESSE:
+ PENSE BETE:
+ DESIRS CACHES:

warren + In three words I can sum up everything I've learned about life: it goes on. Empty
MessageSujet: Re: warren + In three words I can sum up everything I've learned about life: it goes on. warren + In three words I can sum up everything I've learned about life: it goes on. EmptySam 10 Mai - 15:14

warren + In three words I can sum up everything I've learned about life: it goes on. 162075414 warren + In three words I can sum up everything I've learned about life: it goes on. 162075414 warren + In three words I can sum up everything I've learned about life: it goes on. 162075414 warren + In three words I can sum up everything I've learned about life: it goes on. 162075414 warren + In three words I can sum up everything I've learned about life: it goes on. 162075414 warren + In three words I can sum up everything I've learned about life: it goes on. 162075414 warren + In three words I can sum up everything I've learned about life: it goes on. 524035604 warren + In three words I can sum up everything I've learned about life: it goes on. 524035604 warren + In three words I can sum up everything I've learned about life: it goes on. 524035604 warren + In three words I can sum up everything I've learned about life: it goes on. 524035604 warren + In three words I can sum up everything I've learned about life: it goes on. 524035604 

_________________
i like that you're a mess. In the space between yes and no, there's a lifetime. It's the difference between the path you walk and the one you leave behind; it's the gap between who you thought you could be and who you really are; its the legroom for the lies you'll tell yourself in the future

Revenir en haut Aller en bas
Julian Winters

Julian Winters

J'ai gagné la guerre des clans
+ Arrivé(e) le : 21/03/2014
+ Messages : 285
+ Pseudo : Rendezvouswithdestiny.
+ Double compte : Dylan Speirs (Jennifer Lawrence).
+ Avatar : Michael Fassbender.
+ Crédit(s) : Lux Reterna + Tumblr.

THE WORLD AS I SEE IT
+ CARNET D\'ADRESSE:
+ PENSE BETE:
+ DESIRS CACHES:

warren + In three words I can sum up everything I've learned about life: it goes on. Empty
MessageSujet: Re: warren + In three words I can sum up everything I've learned about life: it goes on. warren + In three words I can sum up everything I've learned about life: it goes on. EmptySam 10 Mai - 15:15

Rebienvenue sur le forum I love you Excellent choix d'avatar warren + In three words I can sum up everything I've learned about life: it goes on. 3740778947 

Revenir en haut Aller en bas
A. Siobhan Monroe

A. Siobhan Monroe

+ Arrivé(e) le : 31/08/2013
+ Messages : 1394
+ Pseudo : MishMish.
+ Double compte : + Cameron Winstead (Daniel Gillies)
+ Avatar : Amber Heard.
+ Crédit(s) : @class whore, tumblr

warren + In three words I can sum up everything I've learned about life: it goes on. Empty
MessageSujet: Re: warren + In three words I can sum up everything I've learned about life: it goes on. warren + In three words I can sum up everything I've learned about life: it goes on. EmptySam 10 Mai - 15:26

Quel bon choix.  warren + In three words I can sum up everything I've learned about life: it goes on. 2982805740 warren + In three words I can sum up everything I've learned about life: it goes on. 2982805740 warren + In three words I can sum up everything I've learned about life: it goes on. 2982805740 

_________________
i've found a reason for me, to change who i used to be
All the world's a stage, and all the men and women merely players: they have their exits and their entrances; and one man in his time plays many parts. 



Revenir en haut Aller en bas
Liv J. Kensington

Liv J. Kensington

J'ai gagné la guerre des clans
+ Arrivé(e) le : 30/06/2013
+ Messages : 2664
+ Pseudo : The Mad Hatter
+ Avatar : Lauren Conrad
+ Crédit(s) : ©unknown

THE WORLD AS I SEE IT
+ CARNET D\'ADRESSE:
+ PENSE BETE:
+ DESIRS CACHES:

warren + In three words I can sum up everything I've learned about life: it goes on. Empty
MessageSujet: Re: warren + In three words I can sum up everything I've learned about life: it goes on. warren + In three words I can sum up everything I've learned about life: it goes on. EmptySam 10 Mai - 15:33

Wouhou canon la miss (enfin le mec cette fois) warren + In three words I can sum up everything I've learned about life: it goes on. 2809530024 warren + In three words I can sum up everything I've learned about life: it goes on. 3740778947

_________________
A drop in the ocean, a change in the weather, I was praying that you and me might end up together. It's like wishing for rain, as I stand in the desert, but I'm holding you closer than most, cause you are my heaven warren + In three words I can sum up everything I've learned about life: it goes on. 2809530024

Revenir en haut Aller en bas
Ange Pots

Ange Pots

+ Arrivé(e) le : 02/12/2013
+ Messages : 767
+ Pseudo : foolish blondie (tica)
+ Double compte : nolan brown ➳ rosalyn winters
+ Avatar : Teresa Palmer
+ Crédit(s) : faithfully (avatar) tumblr (gifs)

THE WORLD AS I SEE IT
+ CARNET D\'ADRESSE:
+ PENSE BETE:
+ DESIRS CACHES:

warren + In three words I can sum up everything I've learned about life: it goes on. Empty
MessageSujet: Re: warren + In three words I can sum up everything I've learned about life: it goes on. warren + In three words I can sum up everything I've learned about life: it goes on. EmptySam 10 Mai - 17:22

o'donoghue  warren + In three words I can sum up everything I've learned about life: it goes on. 3740778947 warren + In three words I can sum up everything I've learned about life: it goes on. 3740778947 warren + In three words I can sum up everything I've learned about life: it goes on. 3740778947 warren + In three words I can sum up everything I've learned about life: it goes on. 3740778947 warren + In three words I can sum up everything I've learned about life: it goes on. 3740778947 warren + In three words I can sum up everything I've learned about life: it goes on. 3740778947 
Quel choix mon chaton warren + In three words I can sum up everything I've learned about life: it goes on. 1856338392

_________________

    DEEP DOWN I'M WAKING FROM MY DREAMS ✧ below my soul i feel an engine collapsing as it sees the pain if i could only shut it out i've come too far to see the end now even if my way is wrong i keep pushing on and on ~ imagine dragons.

Revenir en haut Aller en bas
Jade S. Lefèvre

Jade S. Lefèvre

+ Arrivé(e) le : 24/03/2014
+ Messages : 89
+ Pseudo : smocking cat
+ Avatar : Shailene Woodley
+ Crédit(s) : mind dreamer (avatar) / tumblr / we heart it

warren + In three words I can sum up everything I've learned about life: it goes on. Empty
MessageSujet: Re: warren + In three words I can sum up everything I've learned about life: it goes on. warren + In three words I can sum up everything I've learned about life: it goes on. EmptySam 10 Mai - 18:48

Re-bienvenue ! Et bon courage pour ta fiche :)

Revenir en haut Aller en bas
Emily Rosenberg

Emily Rosenberg

+ Arrivé(e) le : 19/02/2014
+ Messages : 191
+ Pseudo : Luxette
+ Double compte : Lexie P.L. Cartwright & Zoe Pots
+ Avatar : Jaime King

warren + In three words I can sum up everything I've learned about life: it goes on. Empty
MessageSujet: Re: warren + In three words I can sum up everything I've learned about life: it goes on. warren + In three words I can sum up everything I've learned about life: it goes on. EmptyDim 11 Mai - 6:39

Je te rejoins bientôt sweetie  warren + In three words I can sum up everything I've learned about life: it goes on. 1057950441 warren + In three words I can sum up everything I've learned about life: it goes on. 1057950441 

_________________
We are everything

   
underco.© belzébuth

Revenir en haut Aller en bas
Warren O'Brien

Warren O'Brien

+ Arrivé(e) le : 10/05/2014
+ Messages : 17
+ Pseudo : keep smiling
+ Double compte : Emma Rhodes & Austin Shepperd
+ Avatar : Colin O'Donoghue
+ Crédit(s) : time to dance

warren + In three words I can sum up everything I've learned about life: it goes on. Empty
MessageSujet: Re: warren + In three words I can sum up everything I've learned about life: it goes on. warren + In three words I can sum up everything I've learned about life: it goes on. EmptyDim 11 Mai - 8:23

Merciii tout le monde I love you

Revenir en haut Aller en bas
Charlie Pearse

Charlie Pearse

+ Arrivé(e) le : 28/01/2014
+ Messages : 244
+ Pseudo : N.
+ Avatar : LAUREN GERMAN
+ Crédit(s) : SHIYA

THE WORLD AS I SEE IT
+ CARNET D\'ADRESSE:
+ PENSE BETE:
+ DESIRS CACHES: ARRIVER UN JOUR A FONDER UNE FAMILLE

warren + In three words I can sum up everything I've learned about life: it goes on. Empty
MessageSujet: Re: warren + In three words I can sum up everything I've learned about life: it goes on. warren + In three words I can sum up everything I've learned about life: it goes on. EmptyDim 11 Mai - 15:24

Bon retour ici avec ce nouveau perso !!  warren + In three words I can sum up everything I've learned about life: it goes on. 2553554037 

Revenir en haut Aller en bas
Clara A. Brown

Clara A. Brown

+ Arrivé(e) le : 19/03/2014
+ Messages : 238
+ Pseudo : Super Nanasse, le retour x)
+ Double compte : Joanna C. Stark
+ Avatar : Willa Holland ♥
+ Crédit(s) : speechless (avatar)

warren + In three words I can sum up everything I've learned about life: it goes on. Empty
MessageSujet: Re: warren + In three words I can sum up everything I've learned about life: it goes on. warren + In three words I can sum up everything I've learned about life: it goes on. EmptyLun 12 Mai - 9:28

JOTEM ! I love you Voilà tout.

Revenir en haut Aller en bas
Liv J. Kensington

Liv J. Kensington

J'ai gagné la guerre des clans
+ Arrivé(e) le : 30/06/2013
+ Messages : 2664
+ Pseudo : The Mad Hatter
+ Avatar : Lauren Conrad
+ Crédit(s) : ©unknown

THE WORLD AS I SEE IT
+ CARNET D\'ADRESSE:
+ PENSE BETE:
+ DESIRS CACHES:

warren + In three words I can sum up everything I've learned about life: it goes on. Empty
MessageSujet: Re: warren + In three words I can sum up everything I've learned about life: it goes on. warren + In three words I can sum up everything I've learned about life: it goes on. EmptyVen 16 Mai - 7:55

tu es validée choupette warren + In three words I can sum up everything I've learned about life: it goes on. 2809530024

_________________
A drop in the ocean, a change in the weather, I was praying that you and me might end up together. It's like wishing for rain, as I stand in the desert, but I'm holding you closer than most, cause you are my heaven warren + In three words I can sum up everything I've learned about life: it goes on. 2809530024

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


warren + In three words I can sum up everything I've learned about life: it goes on. Empty
MessageSujet: Re: warren + In three words I can sum up everything I've learned about life: it goes on. warren + In three words I can sum up everything I've learned about life: it goes on. Empty


Revenir en haut Aller en bas

warren + In three words I can sum up everything I've learned about life: it goes on.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

NO WAY BACK :: INTRODUCE YOURSELF :: TELL ME YOUR STORY :: I'M IN-
Sauter vers:
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser