AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez|

FAYE + Bow Chicka Wow Wow

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Liv J. Kensington

Liv J. Kensington

J'ai gagné la guerre des clans
+ Arrivé(e) le : 30/06/2013
+ Messages : 2664
+ Pseudo : The Mad Hatter
+ Avatar : Lauren Conrad
+ Crédit(s) : ©unknown

THE WORLD AS I SEE IT
+ CARNET D\'ADRESSE:
+ PENSE BETE:
+ DESIRS CACHES:

FAYE + Bow Chicka Wow Wow Empty
MessageSujet: FAYE + Bow Chicka Wow Wow FAYE + Bow Chicka Wow Wow EmptyLun 3 Mar - 15:45


crédits : unknown.
l. faye blackwell
In another life, I would be your girl, we’d keep all our promises, it’d be us against the wolrd. In another life, I would make you stay so I don’t have to say you were the one that got away...

PRÉNOMS : lucy faye. + NOM DE FAMILLE : blackwell. + ÂGE : vingt-six ans. + ORIGINES : angleterre et usa. + ACTIVITÉ PROFESSIONNELLE : chef. + STATUT CIVIL: célibataire. + QUALITÉS/DEFAUTS : u.c. + AVATAR : alexis knapp. + GROUPE : take a look around.


Caught in the storm
+ Qu'est-ce que l'arrivée du dôme a changé dans ta vie ? réponse ici.
+ Quels sont pour toi les points positifs de ce dôme ? Et les points négatifs? réponse ici.
+ Comment imagines-tu ton avenir dans cette ville ? réponse ici.
+ Quels sont tes petites manies, tes habitudes ou tes tics? On veut tout savoir. La première chose qu’il vous faut savoir est que je ne suis pas quelqu’un qui aime particulièrement parler de moi. Je ne suis pas spécialement mystérieuse ou secrète, mais je ne vais pas raconter ma vie à un inconnu. Je ne suis pourtant absolument pas timide, au contraire. Je n’irai pas jusqu’à dire que je sus quelqu’un d’extravagant, mais j’ai suffisamment confiance en moi pour dire ce que je pense et parler quand je le souhaite. Je n’ai pas non plus de peine à me faire de nouveaux amis. J’ai tendance à être très ouverte avec les gens et à facilement les intégrer. Je ne fais jamais preuve de discrimination ou du moins je fais de mon mieux pour être la même avec tous, quelque soit la croyance, l’orientation sexuelle ou la nationalité des gens avec qui je parle. J’ai beaucoup voyagé dans ma jeunesse et cela m’a peut-être aidée à avoir une autre vision de l’identité d’une personne et des relations que l’on peut avoir avec des gens à tout moment pour une durée quelconque.


PRÉNOM/PSEUDO : the mad hatter / Hélène. + AGE : 21 ans. + COMMENT AS TU CONNU LE FORUM : en le fondant. + FREQUENCE DE CONNEXION : quand tout va bien, je passe tous les jours. + INVENTE OU SCENARIO? : inventé¬. + TON DERNIER MOT : Leroy Jenkins.
Code:
[b]ALEXIS KNAPP[/b] + l. faye blackwell

_________________
A drop in the ocean, a change in the weather, I was praying that you and me might end up together. It's like wishing for rain, as I stand in the desert, but I'm holding you closer than most, cause you are my heaven FAYE + Bow Chicka Wow Wow 2809530024

Revenir en haut Aller en bas
Liv J. Kensington

Liv J. Kensington

J'ai gagné la guerre des clans
+ Arrivé(e) le : 30/06/2013
+ Messages : 2664
+ Pseudo : The Mad Hatter
+ Avatar : Lauren Conrad
+ Crédit(s) : ©unknown

THE WORLD AS I SEE IT
+ CARNET D\'ADRESSE:
+ PENSE BETE:
+ DESIRS CACHES:

FAYE + Bow Chicka Wow Wow Empty
MessageSujet: Re: FAYE + Bow Chicka Wow Wow FAYE + Bow Chicka Wow Wow EmptyLun 3 Mar - 15:46

Wreck of the day

--------------------------------------
Faye, Oli, rangez votre chambre, les dîner va bientôt être servi ! Et n’oubliez pas de vous lavez les mains avant de venir à table ! Je me décidai à quitter le livre passionnant dans lequel j’étais plongées pour aller dévorer le délicieux souper qui m’attendait. Je posai donc ma lecture sur la table du salon, me levai et passai par la salle de bain pour me laver les mains comme demandé par mon père. J’arrive tout de suite ! répondis-je. Moi aussi. dit Oli en me passant à côté pour aller rejoindre mes parents dans la salle à manger. Nous nous assîmes tous autour de la grande table à manger sur laquelle trônaient déjà des plats alléchants. Cette scène semble très certainement sortie tout droit d’un épisode de ‘sept à la maison’ pour la plupart des gens qui y auraient assisté, mais je vous assure que c’est vrai. Il faut juste savoir que ma famille était quelque peu particulière. Oli et moi n’étions pas forcément des enfants modèles, mais nous avions été bien elevé(e)s et savions qu’il fallait respecter nos parents. Je n’avais que quinze ans et Oli dix-sept, mais nous étions déjà relativement mature. Il n’avait pas été question de crise d’adolescence pour nous. Cela ne se faisait pas dans la famille Blackwell. Mes parents étaient des gens assez particuliers. Ils voulaient soit disant vivre de manière simple, mais ce n’était pas vraiment le cas. Mon père était un riche diplomate du Royaume-Uni qui avait épousé une professeur d’économie américaine qui venait du Texas. Il n’avait pas voulu abandonner sa profession pour elle et c’était donc ma mère qui avait quitté sa famille à Fort Bliss pour suivre l’homme de sa vie là où il était envoyé. Au contraire de ce à quoi on pourrait s’attendre au vu de la situation, elle ne lui en avait jamais voulu et n’avait pas considéré qu’elle avait du quitter sa carrière pour lui. Le ressentiment n’existait pas entre eux et nous avions la chance, encore vingt-ans après leur rencontre, de les voir toujours aussi amoureux et heureux qu’au premier jour. À cause de son métier, nous n’avions pas d’autre choix que de déménager régulièrement puisque les mandats de diplomates étaient toujours de durée limitée. Oli était né(e) alors que mes parents occupaient l’ambassade de Finlande à Moscou, où il/elle avait passé les deux premières années de sa vie. Quant à moi, j’avais vu le jour dans un climat plus chaleureux puisque la famille se trouvait à Madrid lors de ma venue au monde. En ce moment, nous nous trouvions à Rome et je dois dire que je me plaisais beaucoup en Italie. En plus des difficultés liées aux déménagements fréquents que nous étions forcés de faire, notre niveau de vie était loin du simple auquel ma mère prétendait. Si elle avait parlé de servir le dîner, ce n’était en aucun cas parce qu’elle s’apprêtait à le faire. Nous avions en effet des employés de maison pour accomplir toutes les tâches les plus banales. Les choses ne se limitaient pas à ça. Oli et moi avions la ‘chance’ d’étudier depuis notre plus jeune âge dans des collèges et autres établissements privés de renommées internationales. Seulement, malgré tous les avantages que l’on pouvait voir à cette situation, il y avait aussi un certain nombre de désavantages non négligeables. Nos déménagements réguliers m’avaient rendue quelqu’un d’assez froid. Puisque je savais que nos séjours dans chacun des pays que nous visitions seraient de durée limitée, j’avais de la peine à réellement m’attacher aux gens. Je n’avais jamais eu de peine à me faire des amis, mais je n’avais pas vraiment l’impression d’être proche de ces gens. Bien sûr, j’appréciais passer du temps avec eux sur le moment, mais je me protégeais toujours en prévision de la séparation inévitable qui finirait par survenir quand mon père serait mandaté quelque part d’autre. Heureusement pour moi, j’avais Oli, avec qui, malgré la différence d’âge de deux ans et le fait que nous étions membres de la même fratrie, je m’entendais vraiment bien. Il/elle me servait un peu de modèle et j’adorais passer du temps en sa compagnie. Le problème des amitiés de courte durée était le même pour nous deux alors nous étions plus proches que la plupart des autres familles. Je lui parlais à peu près de tout et c’était réciproque, même si nous passions la plupart de notre temps sans parler à écouter de la musique ou lire à juste profiter de la compagnie d’une personne que sur la présence de laquelle on savait qu’on pouvait compter au quotidien et sur la durée. Nous faisions parfois des concours débiles pour essayer de deviner ce qui nous attendait au prochain endroit où nous irions. Attends, je tente encore le coup : (en imitant grossièrement la voix de notre père) Il est temps que la famille Blackwell déménage, mais cette fois vous allez adorer ça, nous allons à Abu Dabi ! Vous n’aurez pas à vous soucier de vos cheveux ou votre maquillage, vous porterez la burka. FAYE + Bow Chicka Wow Wow 1771528619Ahaha ! T’es bête ! Non moi je pense qu’après l’Europe il vont nous envoyer en Amérique du Sud, imagine-nous en Argentine, incapable de parler un mot d’espagnol ! Je sais pas pour toi, mais je parle pas arabe, donc le problème serait le même ^^’ Bon et bien il n’y a plus qu’à espérer que la Russie sera le pays le plus loin de l’Europe dans lequel papa aura été envoyé, sinon je crois que ça ne va pas le faire Razz. Heureusement pour nous, il ne fut en effet jamais question d’aller dans un pays d’Afrique ou d’Amérique du Sud. Les vacances là-bas seraient un rêve, mais y vivre pour plus de deux ans ne faisait pas partie de nos désirs.


--------------------------------------
Emma, Candace, Wade on est arrivés ! Ma mère avait beau avoir quitté sa famille et son pays d’origine pour suivre mon père à l’autre bout du monde, cela ne nous empêchait pas de passer régulièrement des vacances dans sa famille à Fort Bliss. Lorsque nous étions petits, c’était très compliqué puisqu’elle n’osait pas nous laisser trop longtemps, mais maintenant c’était différent. Oli et moi allions donc passer l’été en compagnie de nos cousins au Texas. Emma était un peu plus âgée que moi et passait plutôt son temps avec Oli, mais je m’entendais super bien avec Candace et Wade, même si le garçon ne voyait pas forcément toujours l’intérêt de passer du temps avec sa cousine. L’été s’annonçait pour le mieux et la simple idée d’être en vacances loin de mes parents pendant presque deux mois me faisait rêver. J’avais l’occasion de passer du temps avec mes cousins et de me faire des nouveaux amis sans avoir à être la fille du riche diplomate. Non j’étais simplement la cousine des enfants Rhodes et les enfants de la ville étaient super accueillants avec nous. Dites, Faye, Oli, c’est pas embêtant de devoir tout le temps déménager et de ne jamais savoir ni combien de temps tu vas rester où tu es ni quelle sera ta prochaine destination ? C’est vrai ce qu’elle dit Candace, tu dois souvent avoir des amis que tu ne revois plus quand tu pars parce qu’ils habitent trop loin de chez toi, dans un autre pays. C’est nul en fait de voyager partout.. Oh vous savez, dis comme ça… c’est vrai que ça paraît horrible, mais c’est pas tout. Oui, il y a beaucoup d’amis que je perds de vue et qui disparaissent de ma vie une fois que je déménage parce qu’une fois qu’on est dans des pays éloignés ça devient difficile de se revoir, mais ce n’est pas toujours le cas. Il y en a avec qui j’écris ou je téléphone régulièrement pour prendre de leurs nouvelles. En plus je déménage beaucoup, mais ça veut dire que je voyage, j’ai déjà été dans pleins de pays et j’ai vécu quasiment dans tous les climats. Oui, mais vous avez pas vraiment de maison, d’endroit où vous pouvez ‘rentrer’… Je sais, je trouve ça pénible et franchement je vous envie souvent. Vous avez les mêmes amis depuis que vous êtes tous petits, vous avez toujours habité dans le même quartier et vous n’avez pas à vous demander pour combien de temps il faut vous habituer à votre nouvelle école. D’ailleurs le fait de devoir tout le temps être présentée à une nouvelle classe devant le tableau noir et sous les yeux de tout le monde c’est loin d’être sympa ! Heureusement que j’ai bientôt fini mes études ! Nous n’avions pas vraiment reparlé de ce sujet pendant le reste de l’été une fois que mes cousins eurent compris qu’ils n’avaient aucune raison d’envier Oli et moi pour nos voyages en Europe et nos études dans des établissements privés. Nous avions donc passé un super été en famille. Cela m’avait fait vraiment plaisir de revoir la famille de ma mère et surtout de pouvoir rester aussi longtemps au Texas. Ce n’était pas la première fois que nous leur rendions visite, mas nous n’étions jamais resté(e)s aussi longtemps sur place. J’avais pu me rapprocher de Candace et cela me faisait du bien de ne pas avoir Oli comme seul membre de la famille avec qui passer du temps. La vie aux Etats-Unis était très différente de ce à quoi nous étions habitué(e)s en Europe. Au lieu de nous retrouver dans des grandes villes qui abritaient les ambassades, nous étions dans une petite ville du Texas où les gens se connaissaient bien, saluaient leurs voisins et laissaient les enfants jouer dans le quartier. À notre âge, l’idée de jouer dans la rue n’avait plus exactement le même attrait, mais savoir que nous étions dans une ville où les fêtes de quartiers et autres étaient le standard me plaisait énormément. Et puis l’ambiance générale de Fort Bliss me donnait envie de pouvoir y revenir. Je savais tout de même qu’à la fin de l’été je n’aurais pas d’autres choix que de rejoindre mes parents dans la ville où ils devaient emménager – ils voulaient nous faire la surprise car ils étaient persuadés que cela nous ferait énormément plaisir – pour aller finir mes études. Oli venait de finir avant cet été et devait commencer l’université juste après mon départ. Nous évitions de trop en parler puisque la simple idée de devoir retourner vers mes parents sans sa compagnie me faisait vraiment rager. La fin de l’été était arrivée beaucoup trop rapidement à mon goût. Oli, reviens avec moi en Europe, je veux pas devoir passer encore deux ans avec papa et maman sans que tu sois là ! Tu sais bien que je commence l’uni dans un mois et que je ne vais pas étudier en Europe… mais tu peux venir me rejoindre dès que tu auras fini tes études ! Et puis tu sais, deux ans ce n’est pas si long quand on y pense. C’est juste l’histoire d’un mandat. Une dernière ville et ce sera fini. J’avais fini par me résoudre à faire mes valises et à dire adieu à mes cousins ainsi qu’au seul membre de ma famille dont j’avais toujours apprécié la compagnie. Mon départ avait été vraiment pénible, mais je savais que je pouvais espérer revenir ici dans peu de temps. Ma vie avec mes parents en elle-même n’était pas vraiment pénible, mais je ne savais pas si j’aurais un quelconque plaisir à faire partie de notre si formidable et parfaite famille, avec une nouvelle école privée et encore une nouvelle maison dans laquelle m’installer.

_________________
A drop in the ocean, a change in the weather, I was praying that you and me might end up together. It's like wishing for rain, as I stand in the desert, but I'm holding you closer than most, cause you are my heaven FAYE + Bow Chicka Wow Wow 2809530024

Revenir en haut Aller en bas
Liv J. Kensington

Liv J. Kensington

J'ai gagné la guerre des clans
+ Arrivé(e) le : 30/06/2013
+ Messages : 2664
+ Pseudo : The Mad Hatter
+ Avatar : Lauren Conrad
+ Crédit(s) : ©unknown

THE WORLD AS I SEE IT
+ CARNET D\'ADRESSE:
+ PENSE BETE:
+ DESIRS CACHES:

FAYE + Bow Chicka Wow Wow Empty
MessageSujet: Re: FAYE + Bow Chicka Wow Wow FAYE + Bow Chicka Wow Wow EmptyLun 3 Mar - 15:46

Wreck of the day

--------------------------------------
Faye, ma chérie, ça fait super plaisir de te revoir ! Tu ne sais pas à quel point tu nous as manqué ! Ma mère me sauta dessus à peine je fus dans la zone d’arrivée de l’aéroport. Je ne pouvais pas vraiment lui dire qu’elle m’avait manqué puisque c’était faux et que je m’étais tellement éclatée pendant mon été aux Etats-Unis que j’avais à peine eu le temps de pense à elle et mon père deux secondes. Je répondis donc le plus poliment du monde en me retenant d’être sarcastique. Moi aussi ça me fait plaisir de vous voir ! Maintenant qu’Oli n’était plus la pour me soutenir avec mes parents, il valait mieux que je m’assure que les choses se passent bien et cela incluait me retenir de faire des remarques ironiques, ce que mes parents ne supportaient pas. Je décidai donc d’agir comme la petite fille docile qu’ils étaient persuadés avoir engendré et je les suivis jusqu’à la voiture. Je n’avais pas su où j’allais rejoindre mes parents avant le dernier moment. Ils avaient réservé le billet sans me le dire et je n’avais connu ma destination que le jour avant mon départ. J’allais donc passer les deux dernières années de ma vie de mineur en compagnie de mes parents dans la belle ville de Berlin. Je n’étais pas particulièrement excitée à l’idée de passer les deux prochaines années de ma vie en Allemagne. Je n’avais rien contre les allemands et je savais même qu’ils avaient d’excellentes bières. Je pensais juste que mon incapacité à articuler plus de quelques mots en allemand allait être un certain obstacle. Il ne me restait donc plus qu’à prendre quelques cours et à chercher à me faire des amis qui auraient des connaissances en anglais puisque mes débuts s’annonçaient houleux et compliqués. Une fois dans notre nouvelle demeure, je pris donc mon temps pour essayer de rendre ma chambre des plus agréables. Mes parents cherchaient à compenser l’absence de mon frère en faisant de moi l’enfant la plus gâté ayant jamais existé. J’avais donc droit à une chambre des plus spacieuses avec en prime ma propre salle de bain. J’avais un immense lit – ce qui était quelque peu ridicule puisque je n’en avais pas l’utilité étant donné que mes chers parents étaient tous les deux opposés à l’idée que je puisse un jour ramener un garçon à la maison. Mademoiselle Blackwell, je vois ici que les seules universités auprès desquelles vous avez décidé de postuler se trouvent en Amérique. Est-ce que vous êtes sûres à cent pourcents que vous souhaitez étudier aux Etats-Unis parce que ce sera trop tard pour postuler dans les universités Européennes si vous attendez trop ! Oui, je sais que ce sont toutes des universités américaines. C’est que j’ai de la famille là-bas et que je voudrais retourner dans la famille de ma mère. Ça ne sert à rien que je postule dans des universités européennes puisque je sais déjà que je ne compte pas y étudier. Soit. Ma décision ne remportait pas l’unanimité, mais je savais que leur avis n’avait pas le moindre impact sur mes choix. Je n’avais plus qu’à attendre la réponse qui devait bientôt arriver pour mes choix d’universités. Je finis par recevoir une réponse d’une super université qui me plaisait énormément et qui venait d’officiellement m’accepter. J’avais donc la chance de pouvoir aller faire mes études en Californie, Los Angeles ! Faye, viens dans mon bureau, ta mère et moi souhaitons te parler. Comment ça se fait que tu n’as pas postulé dans une seule université européenne ? On a vu les lettres arriver et elles venaient toutes des Etats-Unis. Oui, je sais, je n’ai postuler que là-bas. Je compte accepter une offre d’une université de Californie à Los Angeles. Quoi ??? Tu comptes sérieusement partir ? Ma chérie on ne peut pas te laisser faire ça ! Ce que ton père veut dire ma chérie, c’est que nous souhaitons que tu étudies en Europe. Ce sera plus proche de nous puisque nous avons demandé à ce que les prochains mandats de ton père soient en Europe pour qu’il puisse s’occuper de sa mère si nécessaire. Mais…. Oli est en train de faire ses études aux Etats-Unis et vous n’avez rien dit ! En quoi est-ce que ma situation est différente de la sienne ? Il m’avait fallu plus de quelques jours pour convaincre mes parents que ce n’était parce que j’étais la cadette qu’il fallait absolument qu’ils me couvent comme un petit œuf. Ils étaient persuadés que s’ils me laissaient partir aux Etats-Unis, j’allais devenir une dépravée qui allait devoir travailler dans une boîte de strip-tease pour payer sa drogue, ou quoi ? Je ne comprenais absolument pas leur réserve vis-à-vis de ma décision. J’avais passé la semaine complète à défendre mes intérêts et à convaincre mes parents que le fait de me laisser partir faire mes études en Amérique n’était pas un signe de mauvais parents, mais simplement de liberté. Faye, ton père et moi avons longuement discuté et nous avons décidé que tu pouvais aller faire ton diplôme à Los Angeles. Ce que mes parents ignoraient et que je ne comptais pas encore leur annoncer tant que les papiers ne seraient pas signés, c’est que je comptais étudier la cuisine. Mon rêve était de devenir un grand chef dans un célèbre restaurant ou de lancer mon propre restaurant. Je savais déjà que ce n’était pas une carrière qui faisait partie des choix qui seraient soutenus par mes parents. Le plus probable était qu’ils feraient de leur mieux pour me convaincre de devenir médecin ou avocat, ce qui expliquait que je décidais d’attendre le dernier moment pour m’opposer à eux.


--------------------------------------
Mademomiselle Blackwell, c’était excellent ce que vous nous avez préparé aujourd’hui ! J’espère que vous aurez autant de succès dans votre vie professionnelle que parmi nous ! La confrontation avec mes parents aux sujets de mes études dans le monde culinaire datait déjà de plusieurs années. Cela s’était très mal passé sur le moment et des cris avaient été échangés pendant de nombreux jours et il m’avait fallut au final pratiquement deux semaines au final pour leur faire accepter ma décision. S’ils n’avaient pas déjà signés les contrats – que j’avais discrètement fait passer en m’arrangeant pour qu’ils ne remarquent jamais que la faculté dans laquelle j’allais finir était celle de cuisine et non celle de relations humaines, comme j’avais prétendu – ils ne m’auraient jamais laissé quitter la maison. Ils avaient fini par se résoudre à accepter ma décision uniquement parce qu’ils ne pouvaient pas m’enfermer dans ma chambre pour une durée indéterminée et ils savaient que je ne me serais jamais laissée convaincre de changer d’avis et d’aller dans une université européenne qu’ils auraient choisi pour moi. Le temps avait fini par leur faire accepter mon choix et ils avaient même reconnu que ce n’était pas une si mauvaise décision quand j’avais reçu mon premier diplôme. Il m’avait fallut plus de trois ans pour réussir à avoir mon bachelor, mais j’avais appris tellement que j’avais même décidé de poursuivre mes études. J’avais maintenant 23 ans et je venais de finir mon deuxième diplôme pour lequel j’avais passé six mois à assister un prof de renommée internationale qui venait de m’assurer un super job en ville dans le plus fameux restaurant. J’avais légèrement hésité avant d’accepter l’offre puisque j’avais envisagé d’aller m’installer à Fort Bliss dès la fin de mes études. Seulement, j’avais espéré que mon installation à Fort Bliss serait permanente le jour où elle surviendrait et cela m’empêcherait ensuite de partir travailler pour d’autres restaurant sans me forcer à voyager et quitter mon domicile pour une durée d’une quelconque longueur. J’avais donc finalement accepté cette offre étant donné qu’il s’agissait d’une opportunité unique qui ne s’offrirait pas à moi à plusieurs reprises. Mes professeurs me répétèrent à de nombreuses occasions à quel point ils étaient fiers de moi et j’étais moi-même très fière. Moi qui avait toujours eu des cuisinières et n’avait même pas eu la chance de faire mes propres pâtisseries lors d’anniversaire ou autres puisque ma mère pensait que celles de notre employée de maison serait de toute façon plus jolies et auraient meilleur goût, j’étais maintenant un chef reconnu avec les diplômes pour le prouver. Bonjour, je suis… Mademoiselle Blackwell, on vous attendait.. Bienvenue parmi nous ! Je suis Nate. Le chef n’est pas encore là, je dois vous montrer un peu comment la cuisine fonctionne ici. Là vous avez Julio, … Mon nouveau poste s’annonçait un réel challenge, mais je voulais me lancer à fond et faire de mon mieux dans cette vie. Il me fallut bien trois semaines avant de trouver mon rythme dans la cuisine puisque tout était si différent quand il s’agissait de travailler dans un restaurant de renommée internationale et plus dans une école avec des profs de tous les côtés prêts à corriger la moindre imperfection ou à répondre aux éventuelles questions. Je n’était pas non plus livrée à moi-même puisque Nate était super accueillant et s’assurait que tout se passait bien pour on intégration. Il ne le faisait pas parce que j’étais une femme qui pourrait l’intéresser, mais surtout parce que si je ratais quelque chose en cuisine cela risquait aussi de lui retomber dessus. Quelques-uns de mes collègues voyaient d’un très mauvais œil le fait d’avoir une femme en cuisine pour autre chose que le service et le ménage. J’avais donc eu de la peine à les convaincre de m’accepter, mais à force de faire mes preuves, ils avaient fini par passer outre mon sexe et me considérer comme tous les autres employés. Tu as le temps pour prendre un verre à la fin du service ? Après deux mois à travailler avec Nate, il avait fini par me proposer un verre dans un bar. Je ne savais pas trop à quoi m’attendre, mais j’avais décidé de prendre le risque d’accepter. Oui, bien sûr ! Il nous avait ensuite fallu six mois à nous courir après avant d’admettre que nous étions autant l’un que l’autre très attirés par l’autre. Notre relation était très particulière puisque nous ne voulions pas que nos collègues soient au courant de quoi que ce soit. Nous agissions donc comme si de rien était lorsque nous étions au restaurant, avant de nous sauter dessus dès que le service était fini et que nous pouvions rentrer chez nous. Mon mini appartement ne me servait quasiment plus puisque je passais pratiquement tout mon temps chez Nate. Tout comme moi, il était d’origine anglaise, mais lui n’avait pas de parents américains pour lui fournir un passeport. Il travaillait ici grâce à un visa, mais ne comptait pas repartir de si tôt. Notre relation se passait bien et je fêtais ma première année en cuisine en sa compagnie quelques mois après le début de notre relation. Tout se passait tellement bien entre nous que j’étais en train de remettre en question mes projets de partir m’installer à Fort Bliss. Après tout, Los Angeles me plaisait énormément. Et même si je voyais de nombreux avantages à déménager à Fort Bliss, mon travail actuel ainsi que ma relation avec Nate compensait largement pour l’absence de ma famille et de mes repères de gamine. Je savais qu’Oli prévoyait aussi de s’installer à Fort Bliss, mais j’évitais le sujet le plus souvent possible puisque je ne savais pas si mon déménagement serait compatible avec ma relation avec Nate.

_________________
A drop in the ocean, a change in the weather, I was praying that you and me might end up together. It's like wishing for rain, as I stand in the desert, but I'm holding you closer than most, cause you are my heaven FAYE + Bow Chicka Wow Wow 2809530024

Revenir en haut Aller en bas
Liv J. Kensington

Liv J. Kensington

J'ai gagné la guerre des clans
+ Arrivé(e) le : 30/06/2013
+ Messages : 2664
+ Pseudo : The Mad Hatter
+ Avatar : Lauren Conrad
+ Crédit(s) : ©unknown

THE WORLD AS I SEE IT
+ CARNET D\'ADRESSE:
+ PENSE BETE:
+ DESIRS CACHES:

FAYE + Bow Chicka Wow Wow Empty
MessageSujet: Re: FAYE + Bow Chicka Wow Wow FAYE + Bow Chicka Wow Wow EmptyLun 3 Mar - 15:46

Wreck of the day

--------------------------------------
Nathaniel, venez dans mon bureau, il faut que je vous parle. Ne voulant pas que notre patron comprenne que j’attendais Nate, je fis semblant de dire au revoir à tout le monde et j’allai attendre mon cher et tendre dehors. Il vint me rejoindre quelques minutes plus tard et tandis que nous marchions pour nous rendre jusqu’à son appartement, je demandai. Qu’est-ce que le patron voulait te dire qui soit si important pour qu’il t’appelle dans son bureau à la fin du service ? Oh rien de bien important justement. Enfin bon, n’en parlons plus et fonçons chez moi. J’ai du me retenir de te sauter dessus pendant tout le service ! Haha ! ça marche ! J’ignorai à ce moment-là que Nate venait de me mentir pour la première fois dans notre relation. Je me mis donc à courir avec lui en direction de son appartement. Faye, tu sais que je t’aime ! Moi aussi je t’aime Nate ! Je ne me doutais absolument de rien et comment aurais-je pus ne serait-ce que soupçonner ce qui était en train de se dérouler dans mon dos. Je profitai donc de ce moment avec Nate. Ce qui s’apprêtait à me tomber sur la tête était énorme, mais je l’ignorais totalement et mon petit-ami ne comptait pas m’en parler avant qu’il ne soit trop tard. Ce n’est que quelques semaines plus tard quand je me rendis au boulot après avoir passé à mon appartement me changer que je vis que Nate n’était pas en cuisine. James, où est Nate ? Je pensais que tu savais, avec tout le temps que vous passez ensemble… le renouvellement de son visa a été refusé et il devait quitter le pays cette semaine. Ah oui c’est vrai… Je fis semblant que j’étais déjà au courant de ceci et que j’avais oublié alors qu’intérieurement j’étais tellement choquée que je doutais de ma propre capacité à faire cuire des pâtes. Je ne savais pas comment réagir autrement qu’en prétendant que tout allait pour le mieux. Je fis donc de mon mieux pour tenir le coup jusqu’à la fin du service, mais c’était très pénible. Une fois que la soirée fut finie, je rentrai chez moi en marchant pour me changer les idées. Quand j’arrivai devant ma porte, j’étais en larme. Je trouvai une lettre scotchée sur ma porte avec mon nom sur l’enveloppe. Je l’arrachai et allai m’enfermer dans mon appartement. La lettre venait de Nate et il était sûrement venu la déposer à mon appartement pendant que j’étais au travail. Il m’expliquait qu’il n’avait pas voulu me parler de son refus de renouvellement puisque cela aurait tout changé entre nous. Il avait envisagé de m’en parler et savait que si nous nous marions il pourrait rester avec moi pour travailler seulement la simple idée de ce mariage dans notre relation aurait tout changé. Je lus sa lettre à plusieurs reprises tout en dévorant un pot de glace à coup de cuillère à soupe pour mieux faire passer la douleur. Il m’avait trahie pour protéger ce que nous avions. Il ne pouvait pas revenir aux Etats-Unis avant plusieurs années et ne voulait pas que je le suive en Europe puisqu’il savait que je ne le ferais que pour lui et en aucun cas parce que l’Europe me plaisait – oui, j’avais eu l’excellente idée de lui parler de mes conflits récurrents avec mes parents à ce sujet… Plus rien ne me retenait à Los Angeles. Je décidai donc de finir mon contrat au restaurant puisqu’il ne s’agissait que de deux mois et que partir rendrait les choses très compliquées de manière inutile. Mon travail me plaisait tout à coup énormément moins puisque je n’avais plus Nate à mes côtés pour rendre le moindre petit instant derrière les fourneaux un moment de pur plaisir. Je passai le temps restant de mon contrat à faire de mon mieux pour cacher ma tristesse et mon manque de passion. J’annonçai à mon patron mon désir de quitter le restaurant à la fin de mon contrat. Mademoiselle Blackwell, vous n’êtes donc pas heureuse avec nous ? Pas du tout monsieur, c’est juste que j’ai de la famille à Fort Bliss et la raison principale que j’avais de rester en ville n’a plus de raison d’être. Très bien. Fort Bliss vous dites ? Je connais plusieurs des restaurants là-bas, vous souhaitez que je vous recommande ? Oooh euh oui, volontiers. Il me trouva alors le poste parfait dans un des restaurant du centre-ville de Fort Bliss. Le chef en poste était sur le point de prendre sa retraite et cherchait quelqu’un à former avant de remettre le restaurant. Ce serait une excellente opportunité pour moi de contiuer à apprendre pour quelques temps encore avant d’être responsable de mon propre restaurant. J’acceptais donc l’offre de l’elmood dinner et me cherchait un petit appartement en ville avec l’aide de mes cousines. Dès que mon contrat fut terminé, je mis l’entier de mes possessions dans des cartons et pris la route pour le Texas. Mon nouveau poste de travail me plaisait énormément et l’absence de Nate en cuisine n’était plus aussi pénible qu’auparavant. Je m’étais habituée à être seule et j’essayais de ne plus penser à notre relation même si à cause de cela, je ne voyais mal commencer la moindre relation avec qui que ce soit d’autre avant un bon moment. Emma, Candace et Wade étaient en ville et nous avions donc l’occasion de nous voir à plusieurs reprises. Oli parlait aussi de venir me rejoindre, même si avec le temps j’avais fini par accepter que cela resterait très certainement une idée qui ne serait jamais réalisée puisqu’il y avait très peu de chance que le deuxième enfant Blackwell quitte sa vie parfaite pour venir s’installer dans le Texas.

--------------------------------------
Trois ans plus tard, j’étais toujours à l’elmwood dinner. Le chef précédent avait quitté le restaurant pour prendre sa retraite depuis à peine trois mois, mais j’avais l’impression que j’y avais passé ma vie. Après toutes ces années à apprendre, je pouvais enfin faire ce que je voulais. Décider de la spécialité du chef selon mon humeur, changer la carte du menu selon mes envies saisonnières et surtout innover autant que je le souhaitais faisait maintenant partie de mon quotidien et je n’aurais changé ma place pour rien au monde. Seulement, alors que j’étais au top de ma forme et que j’avais des millions de projets en tête, un dôme transparent venait de s’abattre sur la ville. Je m’y attendais absolument pas. J’avais d’ailleurs bien failli y rester, ou avoir la chance de me trouver de l’autre côté si mes courses au marché avaient duré un peu moins longtemps ce jour-là- Cependant, maintenant j’étais coincée en ville avec tout le monde et je ne savais pas combien de temps la situation allait durer. Je comptais bien trouver un moyen de sortir de là. Je n’étais pas claustrophobe, mais l’idée de me retrouver coincée à Fort Bliss sans moyen de contact avec le monde extérieur ni dans un sens ni dans l’autre ne me réjouissais pas particulièrement. Surtout que nous n’avions aucune idée de l’origine de la bulle de verre qui nous isolait du monde.

_________________
A drop in the ocean, a change in the weather, I was praying that you and me might end up together. It's like wishing for rain, as I stand in the desert, but I'm holding you closer than most, cause you are my heaven FAYE + Bow Chicka Wow Wow 2809530024

Revenir en haut Aller en bas
Emily Rosenberg

Emily Rosenberg

+ Arrivé(e) le : 19/02/2014
+ Messages : 191
+ Pseudo : Luxette
+ Double compte : Lexie P.L. Cartwright & Zoe Pots
+ Avatar : Jaime King

FAYE + Bow Chicka Wow Wow Empty
MessageSujet: Re: FAYE + Bow Chicka Wow Wow FAYE + Bow Chicka Wow Wow EmptyLun 3 Mar - 17:20

T'es belle chaton (aa)

Bon courage pour ce nouveau perso  FAYE + Bow Chicka Wow Wow 1781662260 FAYE + Bow Chicka Wow Wow 3721643700 

_________________
We are everything

   
underco.© belzébuth

Revenir en haut Aller en bas
Liv J. Kensington

Liv J. Kensington

J'ai gagné la guerre des clans
+ Arrivé(e) le : 30/06/2013
+ Messages : 2664
+ Pseudo : The Mad Hatter
+ Avatar : Lauren Conrad
+ Crédit(s) : ©unknown

THE WORLD AS I SEE IT
+ CARNET D\'ADRESSE:
+ PENSE BETE:
+ DESIRS CACHES:

FAYE + Bow Chicka Wow Wow Empty
MessageSujet: Re: FAYE + Bow Chicka Wow Wow FAYE + Bow Chicka Wow Wow EmptyLun 3 Mar - 17:20

Merci  FAYE + Bow Chicka Wow Wow 1856338392 

_________________
A drop in the ocean, a change in the weather, I was praying that you and me might end up together. It's like wishing for rain, as I stand in the desert, but I'm holding you closer than most, cause you are my heaven FAYE + Bow Chicka Wow Wow 2809530024

Revenir en haut Aller en bas
Candace Rhodes

Candace Rhodes

+ Arrivé(e) le : 26/06/2013
+ Messages : 2611
+ Pseudo : LadyBerry/Caroline
+ Double compte : Caithleen
+ Avatar : Nina Dobrev
+ Crédit(s) : ©cranberry & tumblr & one republic

THE WORLD AS I SEE IT
+ CARNET D\'ADRESSE:
+ PENSE BETE:
+ DESIRS CACHES: pouvoir m'afficher avec lui + sortir de ce dôme + voyager

FAYE + Bow Chicka Wow Wow Empty
MessageSujet: Re: FAYE + Bow Chicka Wow Wow FAYE + Bow Chicka Wow Wow EmptyLun 3 Mar - 19:36

qu'est ce qu'elle est belle  FAYE + Bow Chicka Wow Wow 2367575766 FAYE + Bow Chicka Wow Wow 2367575766 FAYE + Bow Chicka Wow Wow 3740778947 FAYE + Bow Chicka Wow Wow 3740778947 FAYE + Bow Chicka Wow Wow 3740778947 

_________________
the ones that love us never really leave us. I'll be the one, if you want me to. Anywhere, I would've followed you. Say something, I'm giving up on you. And I am feeling so small, it was over my head. I know nothing at all. And I will stumble and fall. i'm still learning to love, just starting to crawl. You're the one that I love and I'm saying goodbye.

Revenir en haut Aller en bas
Liv J. Kensington

Liv J. Kensington

J'ai gagné la guerre des clans
+ Arrivé(e) le : 30/06/2013
+ Messages : 2664
+ Pseudo : The Mad Hatter
+ Avatar : Lauren Conrad
+ Crédit(s) : ©unknown

THE WORLD AS I SEE IT
+ CARNET D\'ADRESSE:
+ PENSE BETE:
+ DESIRS CACHES:

FAYE + Bow Chicka Wow Wow Empty
MessageSujet: Re: FAYE + Bow Chicka Wow Wow FAYE + Bow Chicka Wow Wow EmptyLun 3 Mar - 21:11

C'est de famille, avec les cousines qu'elle a FAYE + Bow Chicka Wow Wow 1771528619

_________________
A drop in the ocean, a change in the weather, I was praying that you and me might end up together. It's like wishing for rain, as I stand in the desert, but I'm holding you closer than most, cause you are my heaven FAYE + Bow Chicka Wow Wow 2809530024

Revenir en haut Aller en bas
Ange Pots

Ange Pots

+ Arrivé(e) le : 02/12/2013
+ Messages : 767
+ Pseudo : foolish blondie (tica)
+ Double compte : nolan brown ➳ rosalyn winters
+ Avatar : Teresa Palmer
+ Crédit(s) : faithfully (avatar) tumblr (gifs)

THE WORLD AS I SEE IT
+ CARNET D\'ADRESSE:
+ PENSE BETE:
+ DESIRS CACHES:

FAYE + Bow Chicka Wow Wow Empty
MessageSujet: Re: FAYE + Bow Chicka Wow Wow FAYE + Bow Chicka Wow Wow EmptyMar 4 Mar - 8:35

Tu est belle FAYE + Bow Chicka Wow Wow 2809530024

_________________

    DEEP DOWN I'M WAKING FROM MY DREAMS ✧ below my soul i feel an engine collapsing as it sees the pain if i could only shut it out i've come too far to see the end now even if my way is wrong i keep pushing on and on ~ imagine dragons.

Revenir en haut Aller en bas
Liv J. Kensington

Liv J. Kensington

J'ai gagné la guerre des clans
+ Arrivé(e) le : 30/06/2013
+ Messages : 2664
+ Pseudo : The Mad Hatter
+ Avatar : Lauren Conrad
+ Crédit(s) : ©unknown

THE WORLD AS I SEE IT
+ CARNET D\'ADRESSE:
+ PENSE BETE:
+ DESIRS CACHES:

FAYE + Bow Chicka Wow Wow Empty
MessageSujet: Re: FAYE + Bow Chicka Wow Wow FAYE + Bow Chicka Wow Wow EmptyMar 4 Mar - 12:25

tu t'es regardée FAYE + Bow Chicka Wow Wow 1771528619 FAYE + Bow Chicka Wow Wow 1781662260 

_________________
A drop in the ocean, a change in the weather, I was praying that you and me might end up together. It's like wishing for rain, as I stand in the desert, but I'm holding you closer than most, cause you are my heaven FAYE + Bow Chicka Wow Wow 2809530024

Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

FAYE + Bow Chicka Wow Wow Empty
MessageSujet: Re: FAYE + Bow Chicka Wow Wow FAYE + Bow Chicka Wow Wow EmptyMar 4 Mar - 16:06

Rebienvenue chez toi I love you
Hâte de lire cette nouvelle fiche !

Revenir en haut Aller en bas
Liv J. Kensington

Liv J. Kensington

J'ai gagné la guerre des clans
+ Arrivé(e) le : 30/06/2013
+ Messages : 2664
+ Pseudo : The Mad Hatter
+ Avatar : Lauren Conrad
+ Crédit(s) : ©unknown

THE WORLD AS I SEE IT
+ CARNET D\'ADRESSE:
+ PENSE BETE:
+ DESIRS CACHES:

FAYE + Bow Chicka Wow Wow Empty
MessageSujet: Re: FAYE + Bow Chicka Wow Wow FAYE + Bow Chicka Wow Wow EmptyMar 4 Mar - 16:33

Merci FAYE + Bow Chicka Wow Wow 2809530024

_________________
A drop in the ocean, a change in the weather, I was praying that you and me might end up together. It's like wishing for rain, as I stand in the desert, but I'm holding you closer than most, cause you are my heaven FAYE + Bow Chicka Wow Wow 2809530024

Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

FAYE + Bow Chicka Wow Wow Empty
MessageSujet: Re: FAYE + Bow Chicka Wow Wow FAYE + Bow Chicka Wow Wow EmptyMer 5 Mar - 15:38

ReBienvenue :**:

Revenir en haut Aller en bas
Liv J. Kensington

Liv J. Kensington

J'ai gagné la guerre des clans
+ Arrivé(e) le : 30/06/2013
+ Messages : 2664
+ Pseudo : The Mad Hatter
+ Avatar : Lauren Conrad
+ Crédit(s) : ©unknown

THE WORLD AS I SEE IT
+ CARNET D\'ADRESSE:
+ PENSE BETE:
+ DESIRS CACHES:

FAYE + Bow Chicka Wow Wow Empty
MessageSujet: Re: FAYE + Bow Chicka Wow Wow FAYE + Bow Chicka Wow Wow EmptyMer 5 Mar - 19:43

FAYE + Bow Chicka Wow Wow 1781662260 FAYE + Bow Chicka Wow Wow 2809530024

_________________
A drop in the ocean, a change in the weather, I was praying that you and me might end up together. It's like wishing for rain, as I stand in the desert, but I'm holding you closer than most, cause you are my heaven FAYE + Bow Chicka Wow Wow 2809530024

Revenir en haut Aller en bas
Charlie Pearse

Charlie Pearse

+ Arrivé(e) le : 28/01/2014
+ Messages : 244
+ Pseudo : N.
+ Avatar : LAUREN GERMAN
+ Crédit(s) : SHIYA

THE WORLD AS I SEE IT
+ CARNET D\'ADRESSE:
+ PENSE BETE:
+ DESIRS CACHES: ARRIVER UN JOUR A FONDER UNE FAMILLE

FAYE + Bow Chicka Wow Wow Empty
MessageSujet: Re: FAYE + Bow Chicka Wow Wow FAYE + Bow Chicka Wow Wow EmptyVen 7 Mar - 14:28

re-bienvenue !!!!  FAYE + Bow Chicka Wow Wow 3069620456 

Revenir en haut Aller en bas
Liv J. Kensington

Liv J. Kensington

J'ai gagné la guerre des clans
+ Arrivé(e) le : 30/06/2013
+ Messages : 2664
+ Pseudo : The Mad Hatter
+ Avatar : Lauren Conrad
+ Crédit(s) : ©unknown

THE WORLD AS I SEE IT
+ CARNET D\'ADRESSE:
+ PENSE BETE:
+ DESIRS CACHES:

FAYE + Bow Chicka Wow Wow Empty
MessageSujet: Re: FAYE + Bow Chicka Wow Wow FAYE + Bow Chicka Wow Wow EmptyVen 7 Mar - 16:16

merci mademoiselle (:

_________________
A drop in the ocean, a change in the weather, I was praying that you and me might end up together. It's like wishing for rain, as I stand in the desert, but I'm holding you closer than most, cause you are my heaven FAYE + Bow Chicka Wow Wow 2809530024

Revenir en haut Aller en bas
Lily-Rose Whitaker

Lily-Rose Whitaker

J'ai gagné la guerre des clans
+ Arrivé(e) le : 24/02/2014
+ Messages : 375
+ Pseudo : Sissy
+ Avatar : Lucy Kate Hale
+ Crédit(s) : MISH.MISH & amaaranth

FAYE + Bow Chicka Wow Wow Empty
MessageSujet: Re: FAYE + Bow Chicka Wow Wow FAYE + Bow Chicka Wow Wow EmptyDim 9 Mar - 17:24

Rebienvenue  FAYE + Bow Chicka Wow Wow 1781662260 J'adore ton choix d'avatar  FAYE + Bow Chicka Wow Wow 483474067 

Revenir en haut Aller en bas
Liv J. Kensington

Liv J. Kensington

J'ai gagné la guerre des clans
+ Arrivé(e) le : 30/06/2013
+ Messages : 2664
+ Pseudo : The Mad Hatter
+ Avatar : Lauren Conrad
+ Crédit(s) : ©unknown

THE WORLD AS I SEE IT
+ CARNET D\'ADRESSE:
+ PENSE BETE:
+ DESIRS CACHES:

FAYE + Bow Chicka Wow Wow Empty
MessageSujet: Re: FAYE + Bow Chicka Wow Wow FAYE + Bow Chicka Wow Wow EmptyDim 9 Mar - 19:35

Merci beaucoup FAYE + Bow Chicka Wow Wow 2809530024

_________________
A drop in the ocean, a change in the weather, I was praying that you and me might end up together. It's like wishing for rain, as I stand in the desert, but I'm holding you closer than most, cause you are my heaven FAYE + Bow Chicka Wow Wow 2809530024

Revenir en haut Aller en bas
Rhys Whitaker

Rhys Whitaker

+ Arrivé(e) le : 11/02/2014
+ Messages : 123
+ Pseudo : ...
+ Avatar : Dylan O'Brien
+ Crédit(s) : spanish sahara

FAYE + Bow Chicka Wow Wow Empty
MessageSujet: Re: FAYE + Bow Chicka Wow Wow FAYE + Bow Chicka Wow Wow EmptyDim 9 Mar - 21:52

re-bienvenue et avalanche de smiley
Spoiler:
 
 :sortie:

Revenir en haut Aller en bas
Liv J. Kensington

Liv J. Kensington

J'ai gagné la guerre des clans
+ Arrivé(e) le : 30/06/2013
+ Messages : 2664
+ Pseudo : The Mad Hatter
+ Avatar : Lauren Conrad
+ Crédit(s) : ©unknown

THE WORLD AS I SEE IT
+ CARNET D\'ADRESSE:
+ PENSE BETE:
+ DESIRS CACHES:

FAYE + Bow Chicka Wow Wow Empty
MessageSujet: Re: FAYE + Bow Chicka Wow Wow FAYE + Bow Chicka Wow Wow EmptyDim 9 Mar - 21:54

mais quel traitement FAYE + Bow Chicka Wow Wow 2809530024

_________________
A drop in the ocean, a change in the weather, I was praying that you and me might end up together. It's like wishing for rain, as I stand in the desert, but I'm holding you closer than most, cause you are my heaven FAYE + Bow Chicka Wow Wow 2809530024

Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité

FAYE + Bow Chicka Wow Wow Empty
MessageSujet: Re: FAYE + Bow Chicka Wow Wow FAYE + Bow Chicka Wow Wow EmptyMer 12 Mar - 8:24

    Bonne chance pour ta fiche mon chou  FAYE + Bow Chicka Wow Wow 1781662260 FAYE + Bow Chicka Wow Wow 2529722722 

Revenir en haut Aller en bas
Liv J. Kensington

Liv J. Kensington

J'ai gagné la guerre des clans
+ Arrivé(e) le : 30/06/2013
+ Messages : 2664
+ Pseudo : The Mad Hatter
+ Avatar : Lauren Conrad
+ Crédit(s) : ©unknown

THE WORLD AS I SEE IT
+ CARNET D\'ADRESSE:
+ PENSE BETE:
+ DESIRS CACHES:

FAYE + Bow Chicka Wow Wow Empty
MessageSujet: Re: FAYE + Bow Chicka Wow Wow FAYE + Bow Chicka Wow Wow EmptyMer 12 Mar - 9:25

Merci FAYE + Bow Chicka Wow Wow 2809530024

_________________
A drop in the ocean, a change in the weather, I was praying that you and me might end up together. It's like wishing for rain, as I stand in the desert, but I'm holding you closer than most, cause you are my heaven FAYE + Bow Chicka Wow Wow 2809530024

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


FAYE + Bow Chicka Wow Wow Empty
MessageSujet: Re: FAYE + Bow Chicka Wow Wow FAYE + Bow Chicka Wow Wow Empty


Revenir en haut Aller en bas

FAYE + Bow Chicka Wow Wow

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

NO WAY BACK :: INTRODUCE YOURSELF :: TELL ME YOUR STORY :: I'M IN-
Sauter vers:
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser