AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez|

NOLAN + need you now

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Pepper A. Cooper-Stanton

Pepper A. Cooper-Stanton

+ Arrivé(e) le : 08/09/2013
+ Messages : 311
+ Pseudo : Maman Dragibus
+ Double compte : Minah <3
+ Avatar : Katie Cassidy
+ Crédit(s) : ava par shiya ; gif sur Tumblr

THE WORLD AS I SEE IT
+ CARNET D\'ADRESSE:
+ PENSE BETE:
+ DESIRS CACHES:

NOLAN + need you now Empty
MessageSujet: NOLAN + need you now NOLAN + need you now EmptyMer 26 Fév - 23:52


Nolan & Pepper

    need you now


Les hôpitaux avaient toujours inspirés des tas de sentiments différents à Pepper. Surtout celui de Fort Bliss. C’était là que Franck avait lâché son dernier souffle, qu’elle c’était rendue compte qu’il ne restait plus qu’elle dans la vie de Madison. Pourtant, elle n’avait pas vécue que des moments difficiles dans cet hôpital. Après tout c’était aussi là où travaillait Nolan. Elle l’avait souvent rejoint pour déjeuner ou juste prendre un café. Et elle avait tout de même quelques amis entre ses murs. Et le bon côté, c’est qu’elle avait une santé de fer et n’avait que bien rarement franchi ses portes pour elle. Pourtant, aujourd’hui, elle le faisait bien pour elle. Depuis quelques temps, elle n’était pas franchement au mieux de sa forme. Elle était prise de nausée à n’importe quel moment de la journée, surtout lorsqu’une odeur de nourriture flottait dans l’air. Elle avait aussi de léger vertige et c’était sans parler des tiraillements qu’elle ressentait dans son ventre. On lui avait soufflé une explication qu’elle avait préféré nier en bloc. Ce n’était juste pas possible. Et surtout pas le moment. Pas du tout le bon moment. Elle secoue alors la tête, éloignant ses pensées de son esprit. Pas besoin de faire des suppositions avant l’heure. Elle pouvait attendre ses examens qu’elle s’apprêtait à passer. Et surtout, elle avait une chose à faire avant d’y aller. Parce si ce rendez-vous finissait par confirmer ses craintes, il y aurait alors éventuellement deux autres personnes concernées. Et si elle ne parlait plus à Maxim depuis des semaines, ce n’était pas vraiment le cas de Nolan. Bien que cela faisait quelques jours qu’ils ne s’étaient pas vu. Ce qui était d’ailleurs bien difficile pour Pepper. Son petit ami lui manquait. Une phrase qu’elle avait encore du mal à prononcer à voix hautes. Quand il s’agissait de leur couple, elle avait l’impression de vivre un rêve éveillé. Tout était si neuf et si loin de ce qu’ils avaient toujours connus tous les deux. Pourtant, bien que tout soit étrange, elle était heureuse. Sans doute plus qu’elle ne l’avait été avec son futur ex-mari durant toutes ses années. Le seul petit bémol était sans doute le peu de temps qu’ils pouvaient passer ensemble. Parce que si elle n’avait pas beaucoup de travail de son côté, ce n’était pas le cas de Nolan qui semblait passer bien plus de temps à l’hôpital qu’ailleurs. Donc, si elle voulait le voir, Pepper n’avait plus qu’une solution, aller le voir elle-même. Et surtout, lui parler de ses doutes. Après tout, elle n’avait jamais rien caché à Nolan et n’allait pas commencé maintenant.

Elle grimpa donc jusqu’à l’étage où elle travaillait. Son rendez-vous n’était que dans une heure, elle avait donc largement suffisamment de temps pour parler avec lui tranquillement. Connaissant cette partie de l’hôpital plutôt bien pour y avoir souvent mis les pieds, elle trouva rapidement Nolan. Assis à une table, il semblait pencher sur des papiers. Elle se positionna alors derrière lui et l’entoura de ses bras. « Salut bel inconnu. » murmura-t-elle avant de se pencher pour déposer un baiser sur sa nuque. « Vous me rappelez un homme que j’ai connu, il y a quelques temps. Je ne sais même pas ce qu’il est devenu. Il passait beaucoup trop de temps à son travail. » Plaisanta-t-elle, le sourire aux lèvres. Nolan lui avait vraiment manqué, pas de doute, et elle était heureuse de le voir. Elle en oubliait presque ce qu’elle voulait lui dire.

Revenir en haut Aller en bas
Nolan Brown

Nolan Brown

+ Arrivé(e) le : 13/09/2013
+ Messages : 1255
+ Pseudo : FOOLISH BLONDIE (tica)
+ Double compte : Rosalyn Winters (+) Ange Pots
+ Avatar : Stephen Amell
+ Crédit(s) : starchild (avatar) tumblr (gifs)

THE WORLD AS I SEE IT
+ CARNET D\'ADRESSE:
+ PENSE BETE:
+ DESIRS CACHES:

NOLAN + need you now Empty
MessageSujet: Re: NOLAN + need you now NOLAN + need you now EmptyJeu 27 Fév - 20:32


I'll give my all to you.
PEPPER STANTON COOPER & NOLAN BROWN

Cause all of me loves all of you all your perfect imperfections give your all to me I'll give my all to you you're my end and my beginning even when I lose I'm winning cause I give you all of me ~ john legend.

Les journées ce ressemblent toutes depuis quelques jours, son enfer s'agrandit sans qu'il ne puisse vraiment faire quoi que ce soit. Depuis peu il a découvert qu'il était père, d'un petit garçon luttant contre la vie et la mort dans la pièce d'a côté. Ses derniers temps il a passé plus de moments avec Aaron à l'hôpital que partout ailleurs, ne ce sentant pas capable de l'abandonner alors qu'il vient à peine de le trouver. Il lui est arrivé de rentrer dormir auprès de Pepper, mais elle dormait et il ne voulait pas lui révéler la vérité de cette façon ... Cela fait plus de deux heures maintenant qu'il a ramené à l'hôpital tout les livres qu'il à pu trouver à la bibliothèque qui l'aideront peut être à trouver une solution pour guérir son fils. Tandis qu'il est plongé dans sa lecture, il voit une silhouette passer dans le couloir et cours après elle, « Selena ! » elle s'arrête en chemin, il remarque alors qu'elle porte des bandages entre ses mains, surement pour soigner les blessures causées à cause de la tempête, ils ont eu tellement de gens dans les murs de l'hôpital après cette catastrophe ... « Tu à pu avoir les résultat de Aaron ? » Il ne prend pas de gants avec elle, elle sait qu'elle est assez intelligente pour avoir comprit qu'il s'agissait de son fils. Ils ce connaissent depuis assez longtemps, et elle le connaît assez bien pour comprendre la situation. Baissant les yeux, elle revient vers lui et attrape sa main comme pour le rassurer « On les aura bientôt, la machine a un peu de mal a tourner avec le dôme tu sais ... » Bien sûr qu'il sait, il est bel et bien au courant que ce foutu dôme bloque beaucoup de choses, trop de choses qui pourraient sauver le petit garçon. Il soupire et acquise avant de la remercier. Avant qu'elle n'ai eu fait demi-tour, il lui indique qu'il prendra la relève dans peu de temps. Fatigué et désespéré il ce laisse retomber dans le siége du bureau, rêvant de pouvoir boire un café bien chaud. Hors les murs de l'hôpital n'en contienne plus une seule goute et le manque ce fait sentir, il ne sait pas depuis combien de temps il n'a pas eu une vraie nuit, et sans café les choses sont plus difficiles ... Si il avait eu son téléphone portable il aurait appelé Pepper, pour entendre sa voix pour l'apaiser. Mais il ce sentait coupable, coupable de ne lui avoir pas encore avoué la vérité sur Aaron, ni même sur le fait qu'il avait délibérément embrassé son ex petite amie. Bien sûr il avait toujours prôné l'honnêteté, d'ailleurs beaucoup le qualifiait comme l'homme le plus honnête qu'ils pouvaient connaître, et pourtant il n'arrivait pas à avouer la vérité à le femme qu'il aimait. Peut être parce que leur relation était encore toute fraîche, qu'il ne voulait en aucun cas la perdre, ou tout simplement parce que son cerveau était tellement absorbé par Aaron en ce moment, il n'en savait rien mais ça devenait pesant comme situation et il savait pertinemment que cela ne pouvait pas durer. Il pinça une arrête de son nez entre les deux yeux afin de ce réveiller un peu, tentant de ce redonner du courage et de ne surtout pas désespérer, quand il sent deux mains arriver sur son torse par derrière. Tout d'abord surpris, il reconnaît rapidement l'odeur de la jeune femme qui partage sa vie et cela lui arrache un sourire, le premier depuis quelques jours maintenant. « Salut bel inconnu. » un chuchotement dans son oreille suivit d'un baiser dans la nuque, la douceur de la jeune femme lui avait tellement manqué. Il fait alors pivoter la chaise afin de ce trouver face à elle, il la trouve plus belle que jamais et est tellement heureux de la voir .... « Vous me rappelez un homme que j’ai connu, il y a quelques temps. Je ne sais même pas ce qu’il est devenu. Il passait beaucoup trop de temps à son travail. » déclara t-elle finalement en souriant, il lui rendit ce sourire avant de déposer ses mains sur les hanches de la jeune femme et de l'attirer contre lui afin qu'elle ce trouve sur ses genoux. Il la serre dans ses bras, avant de ce retrouver la tête enfouie dans les cheveux de l'avocate et de lui chuchoter à l'oreille dans un souffle  « Vous m'avez manqué mademoiselle Cooper » de manière tout à fait volontaire il avait omis son nom de femme marié. Il continua de la serrer contre lui avant de finalement défaire leur étreinte et de l'embrasser avec passion, heureux de retrouver ses lèvres et son étreinte qui semblaient être le seul endroit ou il devait être. Cependant tout en l'embrassant il ressent la culpabilité de ses derniers actes et recule, « Comment tu vas ? » Il tentait d'apparaître totalement décontracté, tandis que c'était tout le contraire qui ce passait dans son cerveau. Il le savait c'était aujourd'hui qu'il devait tout lui avouer, il ne ce sentait plus capable de lui mentir, et aussi égoïste que ce soit, il avait vraiment besoin d'elle pour surmonter tout ça.

_________________
    After all, how can you run from what's inside you?

Revenir en haut Aller en bas
Pepper A. Cooper-Stanton

Pepper A. Cooper-Stanton

+ Arrivé(e) le : 08/09/2013
+ Messages : 311
+ Pseudo : Maman Dragibus
+ Double compte : Minah <3
+ Avatar : Katie Cassidy
+ Crédit(s) : ava par shiya ; gif sur Tumblr

THE WORLD AS I SEE IT
+ CARNET D\'ADRESSE:
+ PENSE BETE:
+ DESIRS CACHES:

NOLAN + need you now Empty
MessageSujet: Re: NOLAN + need you now NOLAN + need you now EmptyVen 28 Fév - 1:32

Souvent, on se rend compte que quelqu’un nous manque, qu’une fois qu’on l’a devant nous. C’est ce que ressent Pepper à ce moment-là, alors que son regard se pose sur Nolan. Elle comprenait parfaitement qu’il n’avait pas vraiment le choix. Les circonstances faisaient qu’il était juste devenu indispensable à l’hôpital. Comme tous les autres médecins et tout le reste du corps médical. Mais quand elle le voit, elle ressent un pincement au cœur. Il lui manque énormément. Certes, il venait, quand il le pouvait, dormir avec elle, mais c’était bien insuffisant. Elle avait tout simplement besoin de lui. Surtout avec cette nouvelle crainte qui planait au-dessus de sa tête. Pourtant ce poids dans l’estomac que ses doutes lui donnaient, semblait comme s’alléger alors qu’elle peut enfin le toucher. En réalité, ses soucis semblent même s’envoler quand Nolan se tourner vers elle. Il semble si fatigué, si déprimé et cette constatation lui brise du cœur. Alors, quand il l’attire sur ses genoux pour la serrer dans ses bras, elle le serre à son tour contre elle, comme pour le réconforter, lui insuffler un peu de force. « Vous m'avez manqué mademoiselle Cooper. » lui chuchote-t-il le visage dans ses cheveux. Elle ne peut s’empêcher de sourire en l’entendant utiliser son nom de jeune fille et non celui de Maxim. Après tout, elle faisait tout son possible pour détacher le Stanton de son nom. Tout comme elle rêverait d’être vraiment de nouveau appeler mademoiselle. Mais elle n’était même plus sure que cela arrive, même une fois divorcé. Après tout, plus on vieillissait, moins on nous appelait mademoiselle. C’était le lot commun de toutes les femmes. Les seules personnes qui continuaient à ne pas les appeler madame, c’était les personnages âgées, qui donnait du mademoiselle et du jeune fille à tout bout de champ… « Tu me manques aussi… » Répondit-elle finalement à son tour. Et il n’y avait rien de plus vrai. De toute façon, depuis l’enfance, Pepper sans Nolan n’existait pas. Il y avait juste ce qu’ils étaient l’un pour l’autre qui avait changé. Un changement qui se voyait facilement lorsqu’il se décidait à l’embrasser. Elle se laissa fondre sous lui, passant sa main sur la nuque du jeune homme comme pour l’attirer plus prêt d’elle. Elle était si bien là, dans ses bras, que lorsqu’il se détache, c’est comme une déchirure pour elle. « Comment tu vas ? » En voilà une question à laquelle, elle ne savait même pas quelle réponse donner exactement. Balancer comme ça qu’elle était peut-être malade, sans être vraiment malade était peut-être pas la meilleure solution. Dans le genre, je vais pas très bien, je crois être enceinte on pouvait faire mieux. Rien que de penser qu’elle pouvait être … Non, elle avait décidé de prohiber ce mot pour le moment. Elle préféra donner une tout autre réponse. « J’ai l’air mieux que toi en tout cas. Tu as l’air complétement exténué. » Elle posa une main sur la joue de Nolan, la caressant doucement. Elle était inquiète pour lui. Elle l’avait bien rarement vu avec une mine aussi déconfite. « C’est quand la dernière fois que tu as dormi ? Ou même manger ? » En le voyant comme ça, elle ne pouvait pas douter une seule seconde qu’il n’avait pas vraiment fait ni l’un ni l’autre depuis un moment. Parce qu’une sieste et du grignotage ne comptait pas pour un véritable sommeil et un repas.

Revenir en haut Aller en bas
Nolan Brown

Nolan Brown

+ Arrivé(e) le : 13/09/2013
+ Messages : 1255
+ Pseudo : FOOLISH BLONDIE (tica)
+ Double compte : Rosalyn Winters (+) Ange Pots
+ Avatar : Stephen Amell
+ Crédit(s) : starchild (avatar) tumblr (gifs)

THE WORLD AS I SEE IT
+ CARNET D\'ADRESSE:
+ PENSE BETE:
+ DESIRS CACHES:

NOLAN + need you now Empty
MessageSujet: Re: NOLAN + need you now NOLAN + need you now EmptySam 15 Mar - 12:18


I'll give my all to you.
PEPPER STANTON COOPER & NOLAN BROWN

Cause all of me loves all of you all your perfect imperfections give your all to me I'll give my all to you you're my end and my beginning even when I lose I'm winning cause I give you all of me ~ john legend.
Nolan est un homme qui a toujours porté beaucoup d'importance dans le fait de toujours rester droit, juste et honnête. Son père lui a toujours appris à être comme ça, peut être à cause de l'armée il n'en savait rien mais sa vie avait toujours été vécue ainsi. D'aussi loin qu'il s'en rappelle il n'avait jamais mentit ou du moins ne l'avait pas fait volontairement si ça avait été le cas. C'était comme ça, on lui avait appris à être comme ça et il ne se voyait pas agir autrement, et encore moins envers les personnes importantes dans sa vie. Il n'avait jamais mentit à Pepper, bien sûr il ne lui avait jamais révélé la vraie nature de ses sentiments quand il s'en était rendu compte, mais cela n'était pas la même sorte de mensonge que ce qui était en train de ce passer en ce moment. Son esprit était plein, occupé par les blessés qui avaient afflué, par le fait que l'hôpital n'avait pas assez de ressources nécessaire pour tout le monde, mais principalement par le fait qu'il avait un fils et que ce dernier souffrait dans une des chambres à côtés. Il mentait, il n'avait pas encore trouvé comment dire à Pepper qu'Hayley était elle aussi coincée sous le dôme, qu'elle lui avait appris qu'il avait un fils, qu'il l'avait embrassé ... Il n'était pas le genre d'homme a trompé qui que ce soit, encore moins Pepper avec ce qu'elle avait vécut avec Maxym. Pourtant il c'était sentit responsable, il c'était sentit attiré par elle ne sachant pas quoi faire d'autre et maintenant il devait le dire à Pepper, car il était hors de question qu'il lui cache. « Tu me manques aussi… » avait-elle déclaré après qui lui ai avoué qu'elle lui manquait, c'était un fait elle lui manquait atrocement. Il avait besoin d'elle, sans elle il n'était rien et cela c'était prouvé plusieurs fois déjà et ceci avant même qu'ils ne s'engagent dans une relation. Toute sa vie Pepper avait été là et inversement, ils ce voyaient tout les jours, s'appelaient et c'était comme ça pas autrement. Il ne pouvait pas vivre sans elle, c'était idiot dit comme ça, mais elle lui était vitale, elle était son oxygène, sa drogue. Pourtant c'était en partit sa faute si elle lui manquait autant, il n'avait pas pris le temps de la voir, de rester avec elle et principalement parce qu'il était trop inquiet pour Aaron. Il continua de la serrer contre lui, et de tenir ses petits mains dans les siennes. Il voulait l'embrasser, la sentir plus proche de lui mais il ne le pouvait pas, ce n'était pas bien. Il avait une morale que d'autres n'avaient pas et c'était cette morale qui le tenait éloigné de la femme qu'il aimait. Il lui demanda comment elle allait, car si lui devait avoir l'air d'être au bout du rouleau elle semblait elle aussi un temps soit peu fatiguée « J’ai l’air mieux que toi en tout cas. Tu as l’air complétement exténué. » répondit-elle finalement. Elle avait raison, c'était un fait il ne tenait pas si bien que ça debout, ses yeux se troublait parfois, il n'était pas en condition de faire une chirurgie en tout cas et pour le coup, heureusement qu'ils ne pouvaient pas en programmer. Il avait passé la plupart de son temps libre à lire des cas qui pouvait ressembler de près ou de loin à celui d'Aaron, mais en vain. Alors il c'était penché sur les libres de médecine ... « C’est quand la dernière fois que tu as dormi ? Ou même manger ? » Il grimaça alors en fermant les yeux pour tenter de ce souvenir. Et a vrai il ne s'en souvenait pas vraiment ... Lorsqu'il était rentré à ses côtés, il avait passé plus de temps à la regarder, incapable de faire stopper son cerveau. Il avait mangé une pomme, ils n'avaient plus de café pour rester éveiller mais le stress s'en chargeait très bien, mais il avait été incapable d'avaler quoi que ce soit, vivant pour la première fois ce que la plupart de ses patients avaient pu vivre au moins une fois. « Je n'en sais rien ... Je ne vais pas te mentir, je n'arrive pas à dormir et manger encore moins. Je n'ai pas le temps ... » souffla t-il. C'était la vérité, il n'avait pas le temps et il n'en avait pas l'envie. Pourtant il le devrait, en tant que médecin il savait qu'il le devait mais il n'y arrivait pas. Il fallait au moins qu'il arrive à dormir, mais a chaque fois qu'il fermait ses yeux il voyait le visage de son fils la première fois qu'il l'avait vu entrer dans la pièce, il lui avait demandé si il était son papa et ses yeux c'étaient illuminés. Il posa à nouveau sa tête contre l'épaule de Pepper. Il aurait voulut éviter la conversation qui allait suivre, mais il ne pouvait pas lui mentir, elle méritait qu'il soit franc avec elle pour la simple et bonne raison qu'elle était son roc, qu'elle était la femme qu'il aimait. « Pepper, il faut que je te dise ... Hayley est ici, à l'hôpital. » il ne parla pas plus, elle comprendrait qu'elle était elle aussi coincée sous le dôme, elle comprendrait qu'il l'avait vu, elle comprendrait les choses elle même. Elle avait connu Hayley, et avait vu l'état de Nolan après qu'elle l'ai quitté, et elle savait aussi à quel point elle avait été importante pour lui. Jamais il ne lui avait dit qu'elle était partie à cause des sentiments qu'il avait envers elle et qu'il ne soupçonnait pas encore. Il prit une inspiration avant de relever sa tête, et de la regarder. Il plaça sa main droite contre la joue de la jolie avocate et de déclarer doucement « Elle est venue ici pour son fils. » La balle était lancée, il ne pourrait plus revenir en arrière, mais c'était ainsi il ne voulait pas lui mentir, jamais.

_________________
    After all, how can you run from what's inside you?

Revenir en haut Aller en bas
Pepper A. Cooper-Stanton

Pepper A. Cooper-Stanton

+ Arrivé(e) le : 08/09/2013
+ Messages : 311
+ Pseudo : Maman Dragibus
+ Double compte : Minah <3
+ Avatar : Katie Cassidy
+ Crédit(s) : ava par shiya ; gif sur Tumblr

THE WORLD AS I SEE IT
+ CARNET D\'ADRESSE:
+ PENSE BETE:
+ DESIRS CACHES:

NOLAN + need you now Empty
MessageSujet: Re: NOLAN + need you now NOLAN + need you now EmptyDim 16 Mar - 10:50

Si Pepper était venu jusqu’à Nolan, c’était parce qu’elle avait besoin de lui parler de ses craintes. De l’idée qu’elle soit peut-être enceinte. Si c’était le cas, elle ne saurait pas vraiment comment imaginer l’avenir. Parce que deux questions se soulèverait alors. La première serait de savoir qui était le père. Et la deuxième, dans quel condition elle pourrait accoucher si le dôme était encore là, alors que les médicaments manquaient de plus en plus et que même l’électricité semblait vouloir les fuir. Alors oui, elle avait besoin d’en parler à Nolan, et pas seulement parce qu’il allait potentiellement devenir père, mais tout simplement parce que même dans la pire des situations, il l’avait toujours rassuré. Elle savait que l’avoir auprès d’elle, était une force. Du moins, elle puisait sa force en lui. Elle le faisait depuis l’enfance. C’était en l’ayant à ses côtés qu’elle avait surmonté la perte de son père, puis de celle de son frère et de sa belle-sœur et tout les évènements qui en avait découlé : la garde de Madie, son déménagement… Et encore maintenant, si elle ne devenait pas folle sous le dôme, c’était parce qu’il était là et qu’il lui suffisait de retrouver la sécurité de ses bras pour se dire que les choses finiraient par s’améliorer. Pourtant, maintenant qu’elle découvre son visage ravagé par la fatigue, elle hésite à se confier. Pourquoi lui ajouter encore davantage de soucis, alors que pour le moment elle n’était sure de rien. Elle lui en parlerait plus tard, ça ne pressait pas. Si c’était une fausse alerte, ils pourraient en rire ensemble. Dans le cas contraire… Elle ne voulait pas penser au cas contraire. Penser que peut-être, un petit être était en train de grandir dans son ventre. Et si c’était le cas, elle espérait vraiment qu’il soit de Nolan… Parce que porter l’enfant de Maxim, serait juste un cauchemar. Cela ne l’empêcherait pas d’aimer son enfant, c’était sure. Mais elle pouvait déjà imaginer les horribles disputes qu’elle partageraient avec son futur ex-mari… Pour l’heure, elle préféra ranger ses inquiétudes dans un petit coin de sa tête, pour se concentrer sur celle qu’elle ressentait en voyant les yeux rougis par la fatigue de son petit ami. « Je n'en sais rien ... Je ne vais pas te mentir, je n'arrive pas à dormir et manger encore moins. Je n'ai pas le temps ... » Elle pencha sa tête vers lui, collant son nez au sien. « Le temps, ça se prend. Fais-le, où tu vas t’effondrer. » Elle déposa un baiser sur son nez avant de redresser la tête. « Nan, j’ai pire. Fais-le, où je te force à le faire. Et tu sais comment je peux être têtue. » Ce n’était pas vraiment des menaces en l’air. Elle était capable de le faire. Elle était capable de faire presque n’importe quoi pour les gens qu’elle aimait. Et Nolan avait toujours eu une place toute particulière dans cette liste. Puis il posa sa tête sur l’épaule de la jeune femme. Elle le laisser puiser un peu de réconfort, après tout elle-même l’avait toujours puiser en lui. Elle posa une main sur sa nuque tout en le caressant doucement. C’était étonnant de voir à quel points ses gestes d’affections lui venait naturellement aujourd’hui. Il y a encore quelques semaines, elle n’aurait pas cru en être capable. « Pepper, il faut que je te dise ... Hayley est ici, à l'hôpital. » Elle se figea subitement, suspendant même son geste sur la nuque du jeune homme. Hayley ?! Mais depuis quand était-elle à Fort Bliss ? Cela faisait bien longtemps qu’elle n’avait plus entendu ce prénom et Pepper ne savait d’ailleurs pas trop ce qu’elle ressentait. C’était un amalgame de beaucoup de choses. De la tristesse de savoir que cette femme qui avait un jour été son amie, était coincé ici elle aussi. De l’inquiétude pour Nolan qui en avait bien bavé à son départ. Et un tout autre sentiment, qui n’était pas si nouveau, mais qu’elle comprenait pour la première fois, de la jalousie. Hayley avait été la seule des petites amies de Nolan avec qui il avait partagé autant. Il y en avait beaucoup que Pepper n’avait pas supporter à l’époque. C’était maintenant qu’elle comprenait qu’elle était tout simplement jalouse à l’époque. Mais avec Hayley, les choses avaient été différentes. Elle avait appris à la connaitre à l’apprécier. Et sans doute était-ce parce qu’elle avait Maxim avec elle à cette époque. Mais maintenant, elle se rendait surtout compte à quel point elle avait été spéciale aux yeux de Nolan. Et elle n’aimait pas ça du tout. Le jeune homme releva alors la tête, plantant ses yeux dans ceux de Pepper et posant un main sur la joue de la jeune femme. Elle n’aimait pas ça du tout. Elle avait l’impression qu’il s’apprêtait à lui annoncer la nouvelle la plus horrible du monde. « Elle est venue ici pour son fils. » Inconsciemment, sans même sans rendre compte, elle porta une main à son ventre en entendant le mot fils, avant de finalement froncer les sourcils. « Son fils ? Mais depuis quand elle … » Puis elle se stoppa net, tout en écarquillant les yeux. Si Nolan avait pris ce ton c’est qu’il avait quelque chose de dure à annoncer. Et annoncer qu’Hayley avait un enfant, n’était pas une si dure nouvelle pour Pepper. Sauf si … Elle se releva alors, quittant les genoux de Nolan. Et elle demanda, tout en sachant déjà la réponse. « Ton fils ? » Il fallait croire que les enfants étaient le thème du jour !

Revenir en haut Aller en bas
Nolan Brown

Nolan Brown

+ Arrivé(e) le : 13/09/2013
+ Messages : 1255
+ Pseudo : FOOLISH BLONDIE (tica)
+ Double compte : Rosalyn Winters (+) Ange Pots
+ Avatar : Stephen Amell
+ Crédit(s) : starchild (avatar) tumblr (gifs)

THE WORLD AS I SEE IT
+ CARNET D\'ADRESSE:
+ PENSE BETE:
+ DESIRS CACHES:

NOLAN + need you now Empty
MessageSujet: Re: NOLAN + need you now NOLAN + need you now EmptyDim 16 Mar - 17:00


I'll give my all to you.
PEPPER STANTON COOPER & NOLAN BROWN

Cause all of me loves all of you all your perfect imperfections give your all to me I'll give my all to you you're my end and my beginning even when I lose I'm winning cause I give you all of me ~ john legend.

Un dôme, n'était-ce pas suffisant comme problème franchement ? N'était-ce pas déjà une épine dans le pied, qui pourrit bien la vie comme il faut ? Non il faut croire que ce n'était pas assez. A dire vrai Nolan avait honte de lui, certaines personnes diraient alors que les circonstances étaient particulières mais lui dirait seulement qu'il n'avait été qu'un con, parce que c'était ce qu'il avait été. Il était le premier à faire la morale à qui voulait bien l'entendre, à menacer quiconque oserait tromper sa soeur, a jeter la pierre sur le futur ex mari de Pepper, mais était-il mieux lotit finalement ? Pas vraiment. Il était un idiot, voilà ce qu'il était, un idiot fini. « Le temps, ça se prend. Fais-le, où tu vas t’effondrer. » il sentit la douceur de ses lèvres contre sa peau et ferma les yeux à nouveau. Elle avait raison comme toujours, il était à deux doigts de s'effondrer c'était un fait mais il ne le ferait pas car il n'en avait pas le droit. Jace lui avait plusieurs fois fait le reproche de vouloir toujours jouer le héros, il voulait que tout le monde aille bien et que tout le monde soit toujours heureux. Pourtant il ne ce prenait pas du tout pour un heureux, et n'en était pas un, il était juste un homme qui voulait que les gens aient la vie qu'ils méritent. Car autant qu'il le sache, il ne voudrait pas qu'un meurtrier soit heureux ... « Nan, j’ai pire. Fais-le, où je te force à le faire. Et tu sais comment je peux être têtue. » l'air que prenait maintenant Pepper le fit sourire, il la connaissait assez bien pour savoir qu'elle trouverait le moyen de le faire manger, ou dormir. De toute façon elle arrivait à faire ce qu'elle voulait de lui, et quand certains y voyait peut être de la faiblesse lui n'y voyait que de l'amour. Il était chanceux d'avoir cette femme merveilleuse dans sa vie, il l'avait toujours été mais aujourd'hui il l'était plus encore. « Promis chef !» lâcha t-il dans un sourire. Il voulait la rassurer, il voulait lui dire que ce n'était qu'une passade mais ce n'était pas le cas, loin de là. Il était capable de bien des choses pour elle, alors il devait être capable de ce battre, de ne pas ce laisser couler comme tout son corps le poussait à faire. Dans sa vie il 'avait toujours eu Pepper, elle était la constante quand il sortait avec beaucoup de filles mais qu'aucune ne sortait de l'ordinaire. Hayley avait été l'exception à la règle, elle avait été celle qui avait su attirer le regard de Nolan, le faire tomber amoureux. Ca avait été sérieux avec elle, plus que ça même puisqu'il c'était déjà imaginé une vie avec elle au bout de la troisième semaine. Aussi quand elle l'avait quitté il avait été plus bas que terre, d'ailleurs jamais aucune fille ne l'avait mis dans cette état et c'est Pepper et Clara qui avait du s'occuper de le remettre sur pieds pour qu'il ne fasse pas n'importe quoi. Ce noyant d'abord dans l'alcool, il à préféré ce noyer dans le boulot par la suite et c'est de cette façon qu'il avait remonté la pente, prenant avec le temps conscience qu'elle ne lui avait pas donné de fausses excuses pour le quitter, mais qu'elle avait eu raison en affirmant qu'il avait des sentiments plus qu'amicaux envers la jolie blonde qui partageait sa vie depuis presque toujours. Pepper connaissait très bien Hayley, ne l'appréciait peut être pas beaucoup mais avait vu Nolan et la façon qu'il avait d'être avec elle, aussi savait-elle qu'Hayley n'était pas n'importe qui et qu'elle avait plus d'importance dans l'histoire de Nolan que les autres filles qu'il avait connu. C'est alors qu'il rassemblât son courage, tentant de trouver les mots qui conviendraient, tentant de trouver la façon de le dire. Heureusement, il n'eu pas à en dire beaucoup avant qu'elle ne comprenne. Il lui indiqua qu'Hayley était là pour son fils, et il ne prit pas le temps de noter ce qui aurait du alors l'alerter quand elle posa automatiquement sa main sur son propre ventre avant de déclarer « Son fils ? Mais depuis quand elle … » Il ne la quitta pas du regard, elle comprenait doucement comme lui même l'avait fait. Elle écarquilla les yeux en le regardant avant de ce lever et briser ainsi la proximité qu'ils avaient. Il ressentit une pointe au coeur en la voyant se lever, « Ton fils ? » il acquis en ce levant afin de la suivre. Il ne voulait pas qu'elle parte car c'était surement ce qu'elle prévoyait de faire, et il ne pouvait pas la laisser faire. Il attrape alors sa main et ne la quitte toujours pas du regard « Je n'en savait rien, je te le jure» annoncer à sa petite amie que son ex se trouve sous le dôme qui vous emprisonne avec votre enfant n'a rien d'anodin, et il ne voulait en aucun cas qu'elle pense qu'il lui ai caché l'existence de cet enfant, puisqu'il n'en savait rien deux jours auparavant. «Je suis tombé sur elle totalement par hasard, j'ai comprit parce qu'il portait mon nom» il prit une inspiration qui lui fit mal au coeur en revivant la scène.

_________________
    After all, how can you run from what's inside you?

Revenir en haut Aller en bas
Pepper A. Cooper-Stanton

Pepper A. Cooper-Stanton

+ Arrivé(e) le : 08/09/2013
+ Messages : 311
+ Pseudo : Maman Dragibus
+ Double compte : Minah <3
+ Avatar : Katie Cassidy
+ Crédit(s) : ava par shiya ; gif sur Tumblr

THE WORLD AS I SEE IT
+ CARNET D\'ADRESSE:
+ PENSE BETE:
+ DESIRS CACHES:

NOLAN + need you now Empty
MessageSujet: Re: NOLAN + need you now NOLAN + need you now EmptyLun 17 Mar - 23:52


D’aussi loin qu’elle s’en souvienne, Pepper avait toujours eu à cœur de savoir que Nolan allait bien. Et inversement. C’était ainsi, il prenait toujours soin l’un de l’autre. Ne plus le faire aurait paru trop étrange. En même temps, leur relation avait commencé comme ça. Alors qu’elle était cette petite fille qui pleurait la mort de son père, il était apparu avec son ballon de basket et avait réussi à chasser ses larmes. Il fallait croire que les princes charmants avaient échangés leurs chevaux contre des ballons. Ils avaient une dizaine d’années et déjà, ils prenaient soin l’un de l’autre. En grandissant, cela n’avait pas changé. Parfois même au risque de s’oublier soi-même. C’est un peu ce que fait Pepper à ce moment-là. Lorsqu’elle voit à quel point Nolan est fatigué, elle préfère mettre de côté ses propres angoisses pour le forcer à prendre soin de lui. « Promis chef ! » Elle hoche la tête en souriant. De toute façon, s’il avait le malheur de ne pas tenir sa promesse et qu’elle le découvrait, elle trouverait bien vite un moyen de le forcer.

Cela faisait du bien à Pepper d’avoir ce moment de tendresse après tant de jours à simplement croiser Nolan. Certes, dormir avec lui était agréable, surtout qu’elle dormait toujours mieux en le sachant à côté ou en sentant son bras autour d’elle, mais rien à voir avec là. Alors que le tête de Nolan repose sur son épaule, elle a vraiment l’impression de le retrouver, pas comme quand elle le voit rejoindre son lit alors qu’elle dormait déjà. Il lui avait atrocement manqué. Malheureusement, au moment où il relève la tête, ce moment de paradis semble s’effriter. Et puis, prise par surprise, Pepper en quitte le cocon réconfortant et sécurisant des bras du jeune homme. Elle n’aime pas ce qu’elle est en train de comprendre. Et encore moins lorsqu’elle le voit acquiescer.  Un fils. Il a un fils. Il se lève alors et attrape la main de l’avocate. Le regard de Pepper tombe sur sa main, alors que lui ne la quittes pas des yeux. Elle sait qu’il doit penser qu’elle va partir, s’enfuir, comme elle la fait tout juste après leur première nuit. Après tout, c’est dans ses habitudes de fuir dés que les choses devenaient pénibles à supporter. « Je n'en savait rien, je te le jure. » Elle le sait ça. Elle le connait son Nolan, elle sait que s’il avait en avait connaissance, il lui aurait dit. Ils n’avaient pas de secret l’un pour l’autre. Il aurait été incapable de lui cacher une chose pareil. Quoiqu’il était parvenu à lui cacher ses sentiments pour elle pendant des années, alors pourquoi pas ça. Mais elle se reprend finalement, Cette part d’elle qui lui fait penser ça, est la même qui la faisait nier ses sentiments pour lui. Celle qui laisse guider son raisonnement. Puis, il y autre chose qui fait qu’elle sait qu’il ne le savait pas. Si Nolan l’avait su, il n’aurait jamais passé tant de temps loin de son fils. Il faisait partie de ses rares hommes qui seraient tout simplement incapable d’abandonner leurs enfants. Pepper le savait, parce que tout simplement, il était comme ça. Et elle avait toujours sur qu’il ferait un excellent père un jour. Elle n’aurait pas cru que ce jour était déjà arrivé. « Je suis tombé sur elle totalement par hasard, j'ai comprit parce qu'il portait mon nom. » Elle relève finalement la tête vers lui et son cœur se serre alors. Il semble si malheureux, qu’elle a mal pour lui. Beaucoup de choses devaient se dérouler dans la tête de Nolan. Elle se décida alors à faire ce qu’elle avait toujours fait et qu’elle ferait toujours : le soutenir. Elle entremêla alors ses doigts au sien, montrant ainsi que non, elle ne partirait pas. « Je le sais. Si tu l’avais su tu me l’aurais dit, pas vrai ? » Elle s’autorisa même un petit sourire. Oui, cette situation était compliqué et pas idéal. Mais après tout, Nolan n’y était absolument pour rien. Elle n’allait pas lui en vouloir d’une chose qu’il ne contrôlait absolument pas. Si elle lui en voulait pour ça, alors il pourrait aussi lui en vouloir si elle était enceinte et que cet enfant s’avérait être de Maxim. Et pourtant, elle savait que ce ne serait pas le cas. Il fallait regarder le bon côté des choses. Si elle était véritablement enceinte, alors son enfant aurait peut-être un grand frère. Actuellement hospitalisé. Elle commence alors à comprendre pourquoi il semblait si fatigué. Nolan devait être inquiet pour son fils. Elle serre alors sa main un peu plus fort, avant de reprendre d’une voix plus douce. « Pourquoi est-il ici ? » Certes, la situation était compliquée et il lui faudrait du temps pour tout digérer, mais elle se doutait bien que la nouvelle devait surtout être difficile pour Nolan.

Revenir en haut Aller en bas
Nolan Brown

Nolan Brown

+ Arrivé(e) le : 13/09/2013
+ Messages : 1255
+ Pseudo : FOOLISH BLONDIE (tica)
+ Double compte : Rosalyn Winters (+) Ange Pots
+ Avatar : Stephen Amell
+ Crédit(s) : starchild (avatar) tumblr (gifs)

THE WORLD AS I SEE IT
+ CARNET D\'ADRESSE:
+ PENSE BETE:
+ DESIRS CACHES:

NOLAN + need you now Empty
MessageSujet: Re: NOLAN + need you now NOLAN + need you now EmptyMer 26 Mar - 19:46


I'll give my all to you.
PEPPER STANTON COOPER & NOLAN BROWN

Cause all of me loves all of you all your perfect imperfections give your all to me I'll give my all to you you're my end and my beginning even when I lose I'm winning cause I give you all of me ~ john legend.

Cela devenait insupportable pour lui voir invivable de mentir à la jeune femme. Bien sûr il lui avait mentit ses dernières années en lui cachant délibérément que ses sentiments avaient changé, mais il savait qu'à ce moment là il mentait pour son bien, que si il venait à lui révéler la vérité cela gâcherait beaucoup trop de choses comme par exemple leur amitié. Et puis les choses avaient changées, en bien il fallait bien l'avouer et il avait eu l'impression de vivre sur un petit nuage. Seulement quand ils c'étaient tout les deux lancés dans cette aventure ils avaient eu peur que cela ai un impact sur leur amitié, ils ne ce l'étaient pas avoué mais cela paraissait pourtant évident. En officialisant les choses ils étaient devenus un couple, mais qu'en serait-il si les choses tournaient mal ? Bien que ce n'était en aucun cas son attention, bien au contraire, mais c'était un fait il ne pourrait y survivre. Quand il avait embrassé Hayley il n'avait pas pensé à ça, d'ailleurs il n'avait pensé à rien car bien trop chamboulé, trop perdu. Mais après avoir repris ses esprits, il c'était finalement rendu compte de ce qui venait vraiment de ce passer mais surtout ce que cela pouvait impliquer. Il n'était pas mieux que Stanton ... Vraiment pas, il était même pire que ça car il avait vu comment avait réagit Pepper, à quel point elle avait été blessée, mais surtout il avait eu envie de casser la figure de ce type à l'instant ou il l'avait appris. Car personne n'avait le droit de faire du mal à la jeune femme, et pourtant c'était ce qu'il avait fait. Si il avait passé la plupart de son temps à l'hôpital c'était parce qu'on avait besoin de lui, parce qu'il tentait en vain de trouver comment venir en aide à son fils, mais aussi parce qu'il ne savait pas comment annoncer tout ça à Pepper, car c'était beaucoup trop. Lui apprendre qu'il avait un fils, qu'il en avait embrassé une autre ... Non il n'en était pas capable, il ne voulait pas être celui qui lui ferait tout ce mal, c'était un cauchemar. Pourtant retrouver la chaleur de ses bras, de ses caresses et de ses baisers l'apaisa un instant, car c'était tout ce dont il avait besoin. Il le savait, il avait besoin d'elle, elle était celle qui l'aiderait à garder la tête hors de l'eau, mais il ne pouvait pas être celui qui lui mentait c'était un fait. Aussi lui annonça t-il finalement la raison de son rapatriement constant à l'hôpital, le retour d'Hayley, l'existence d'Aaron et cela libéra un certain poids en lui. Il lui annonça qu'il n'en savait rien, qu'il n'avait jamais connu l'existence de cet enfant et quand il lui annonça cela, il sentit son coeur ce briser un peu plus. Il ne pouvait encore ce faire à l'idée que pendant ses trois dernières années il avait eu un fils, et qu'il n'avait pas été présent pour lui, il détestait ça et détestait Hayley de lui avoir fait ça. « Je le sais. Si tu l’avais su tu me l’aurais dit, pas vrai ? » déclara t-elle finalement, accompagné d'un petit sourire. Oui il lui aurait dit, elle aurait d'ailleurs été dans les premières à le savoir avec Clara, car il ne lui cachait rien. Enfin presque ... «Bien sûr que je te l'aurais dit, je n'aurais pas été capable de l'abandonner ou de le cacher ... » si elle le connaissait mieux que beaucoup, il ne voulait pas qu'elle croit qu'il aurait était capable d'abandonner son fils. Mais au fond il savait qu'elle en était consciente, qu'elle savait que jamais il ne serait capable d'une chose pareille. « Pourquoi est-il ici ? » face à cette question il soupira à nouveau. Il ne savait pas comment s'y prendre, il ce sentait mal, et c'était beaucoup trop pour lui. Il passa ses mains sèches sur son visage, frottant sa barbe naissante qu'il n'avait aucunement eu le temps de raser ses derniers jours avant d'inspirer. «Il est malade. Très malade, et je ne sais pas comment le soigner. » Il retourna vers son bureau, attrapa le livre qu'il était en train de lire et le ferma sèchement avant de le reposer sur le bureau «Personne ne le sait, et je suis perdu, je ne sais pas quoi faire Pepper.» dire qu'il était mourant n'était pas nécessaire elle le comprendrait, et puis il ne ce sentait pas de le dire à voix haute, pas encore.

_________________
    After all, how can you run from what's inside you?

Revenir en haut Aller en bas
Pepper A. Cooper-Stanton

Pepper A. Cooper-Stanton

+ Arrivé(e) le : 08/09/2013
+ Messages : 311
+ Pseudo : Maman Dragibus
+ Double compte : Minah <3
+ Avatar : Katie Cassidy
+ Crédit(s) : ava par shiya ; gif sur Tumblr

THE WORLD AS I SEE IT
+ CARNET D\'ADRESSE:
+ PENSE BETE:
+ DESIRS CACHES:

NOLAN + need you now Empty
MessageSujet: Re: NOLAN + need you now NOLAN + need you now EmptyJeu 27 Mar - 23:49

Pepper avait l’impression que depuis le dôme, rien ne se passait comme prévue. Il y avait toujours quelque chose qui faisait foirer tout le reste. Et même maintenant, qu’elle avait cru que les choses s’amélioraient, du moins d’un point de vue personnel. Pas la peine d’espérer une amélioration pour ce qui était de la situation du dôme. Mais elle était relativement bien avecsa vie personnel. Elle profitait de sa nouvelle vie avec Nolan et le seul point noir restait Maxim. Et puis maintenant, il fallait qu’elle pense être enceinte. Cela aurait pu être une bonne nouvelle. Un beau bébé de Nolan. S’il n’y avait pas le dôme. Et s’il n’y avait pas la possibilité qu’il soit de volage de futur ex-mari. C’était donc un autre problème. A croire qu’elle n’avait pas droit au bonheur, au petit soit-il. Elle s’apprêtait donc à faire une chose difficile, tout dire à Nolan. Mais lui aussi avait des choses à annoncer. Un fils ?! Pepper n’aurait jamais cru Hayley capable de cacher une chose pareille. Le jeune homme lui expliqua qu’il avait tout découvert récemment, par hasard. Comme si elle pouvait penser qu’il puisse cacher une chose pareille. Il lui aurait dit, elle en était persuadée. Et c’est exactement ce qu’elle lui dit. « Bien sûr que je te l'aurais dit, je n'aurais pas été capable de l'abandonner ou de le cacher ... » Elle le savait pertinemment. Et elle savait aussi que si elle était enceinte, il serait là pour son enfant, surtout s’il était de lui. Elle ne s’inquiéterait sans doute pas autant si elle n’avait pas peur que Max soit le père. Pas que Nolan l’abandonnerait, non, elle savait qu’il resterait très certainement auprès d’elle. Il était toujours resté avec elle. Mais c’était aussi ce qui la dérangeait. Elle ne voulait pas lui imposer un enfant, surtout pas s’il n’était pas de lui.  En même temps c’était sans doute ce qu’elle aimait tant chez lui. Sa gentillesse et sa loyauté sans borne, quitte à se sacrifier lui-même. Toujours le bonheur des gens qu’il aimait avant le sien. « Je le sais. » répéta-t-elle en lui caressant doucement le bras. Pepper se souvint alors qu’il lui avait dit que Hayley était à l’hôpital pour son fils. Elle lui demanda alors pourquoi il était ici. Nolan soupira, passa ses mains sur son visage. Pepper venait vraisemblablement de mettre le doigt sur la véritable raison du déménagement de Nolan à l’hôpital. « Il est malade. Très malade, et je ne sais pas comment le soigner. » Il retourna alors vers son bureau pour refermer brusquement le livre qu’il lisait quand elle était arrivé. Le voir aussi désemparé lui fit mal à son tour. Elle n’était pas sure d’être capable d’autant de sacrifice que Nolan pour le bonheur des gens qu’elle aimait, mais elle était tout de même capable de beaucoup. Ce qui rendant les choses encore plus dure pour elle, quand elle ne pouvait rien faire du tout. « Personne ne le sait, et je suis perdu, je ne sais pas quoi faire Pepper. » Qu’il prononce son prénom ne faisait qu’accentuer son sentiment d’impuissance. Et au vu dans l’état de nervosité qu’était Nolan, c’était une question de vie ou de mort. Pas la peine de le dire, elle le devenait juste à son regard hanté. Avait-elle le même la nuit où Franck était mort ? Alors que les médecins refusaient de lui dire ce qui se passait ? Sans doute. De toute manière, elle ne le saura jamais. Et pour le moment, il n’y avait qu’une chose qu’elle pouvait faire. Ce qu’elle fit. Elle fit les quelques pas qui les séparaient et le prit dans ses bras. Elle ne pouvait rien faire d’autre. Elle ne pouvait qu’être là pour lui et tenter de le consoler, le réconforter. Elle ne savait même pas quoi lui. Lui dire que ça allait aller, n’aurait été qu’un mensonge, elle n’en savait rien. Et lui dire qu’il trouverait comment le soigner, elle n’en savait rien non plus. Elle ne pouvait qu’être là. Ce qu’elle finit par lui dire, la bouche contre son oreille. « Je suis là. » Au final, quel importance qu’il est un enfant, cela ne devrait rien changer entre eux. Elle trouverait juste trouver le moyen de faire comprendre à Hayley qu’elle n’aurait jamais du le cacher à Nolan.

Revenir en haut Aller en bas
Nolan Brown

Nolan Brown

+ Arrivé(e) le : 13/09/2013
+ Messages : 1255
+ Pseudo : FOOLISH BLONDIE (tica)
+ Double compte : Rosalyn Winters (+) Ange Pots
+ Avatar : Stephen Amell
+ Crédit(s) : starchild (avatar) tumblr (gifs)

THE WORLD AS I SEE IT
+ CARNET D\'ADRESSE:
+ PENSE BETE:
+ DESIRS CACHES:

NOLAN + need you now Empty
MessageSujet: Re: NOLAN + need you now NOLAN + need you now EmptyVen 28 Mar - 8:35


I'll give my all to you.
PEPPER STANTON COOPER & NOLAN BROWN

Cause all of me loves all of you all your perfect imperfections give your all to me I'll give my all to you you're my end and my beginning even when I lose I'm winning cause I give you all of me ~ john legend.

Nolan n'était en aucun cas le genre de personne à se plaindre, c'était très rare d'ailleurs parce que toute sa vie il avait appris à cacher ce côté totalement humain de lui, il devait prendre soin de Clara et de sa mère et ne voulais en aucun cas ce plaindre de quoi que ce soit et apporter plus de soucis à sa mère. C'était comme ça, et il avait continué a être ainsi en grandissant, et ce n'était pas bien grave. Pourtant les choses avaient changée ses derniers temps. Apprendre qu'il avait un fils l'avait totalement achevé, et d'apprendre qu'il était gravement malade n'avait pas arrangé les choses. Si il était rapidement passé a autre chose quand Hayley lui avait appris la nouvelle, si il avait mis en avant le fait qu'il devait en savoir plus sur la maladie en elle même, il ne pouvait s'enlever une chose de la tête : il lui en voulait atrocement. Elle lui reprochait bien des choses que lui même ne comprenait pas à l'époque des faits, et trouvait presque normal de lui cacher la présence de leur fils et cela le blessait profondément, ça le blessait qu'elle pense qu'il ce fichait d'elle tandis qu'elle l'aimait de façon démesuré parce que ce n'était pas vrai. Il l'avait aimé, et c'était ce qui l'avait anéanti lorsque qu'elle était partie, il avait été au plus bas et aujourd'hui avec le temps, lorsqu'il l'avait revu pour la première fois celui lui avait fait chaud au coeur. Car il n'était pas le genre de personne à jeter quelqu'un aux oubliettes et Hayley comptait toujours à ses yeux. Seulement elle avait tout mis sur son dos, elle lui avait reproché tellement de choses qu'elle avait finit par le faire douter de ses convictions, elle avait finit par le faire ce sentir coupable et depuis il ne savait plus vraiment quoi penser. Quand il annonça tout ça à Pepper, cela le libéra d'un poids certain car il avait eu besoin de tout lui dire dès la minute ou il avait quitté l'hôpital. Il l'avait toujours considéré comme sa moitié, son alter égo mais aujourd'hui ce sentiment était renforcé de par la relation très forte qu'ils vivaient. Elle savait qu'il n'aurait jamais abandonné son fils, elle savait à quel point il avait souffert du départ de la mère de son enfant, elle savait tout ça et elle le connaissait mieux que personne. Mais cela allait plus loin, il devait lui dire qu'il était gravement malade à un tel point que son pronostic vital était engagé, mais lui dire aussi ce qu'il avait fait sous le coup de l'émotion ... L'annonce fut presque brutale mais il n'y avait pas d'autre façon de dire que son fils était malade, très malade et qu'il ne trouvait pas de remède à cela et que ça le rendait fou. Aussitôt elle traversa le peu de distance qui les séparaient et le pris dans ses bras, et il ce laissa aller contre le corps réconfortant de la jeune femme enfouissant a nouveau sa tête dans les cheveux de la jeune femme. Il était à deux doigts de pleurer, et il ne pleurait pas bien souvent si ce n'est lorsqu'on lui faisait regarder des films à la con qui de manière générale faisait pleurer les femmes et rire les hommes. « Je suis là.» déclara t-elle finalement. Trois mots qui voulaient dire beaucoup pour le jeune homme, mais il le savait ce nétait pas bien. Il avait besoin d'elle, c'était presque vital d'ailleurs pour lui de l'avoir à ses côtés mais c'était une évidence même : il ne devait pas lui mentir. Aussi avec beaucoup de difficulté il sépara son corps de celui de la jeune femme, et cela lui faisait déjà mal. «Pepper il faut que je te dise quelque chose ... » il ne parlait pas bien fort, il n'était pas fier du tout de ce qu'il s'apprêtait à lui dire. Mais il devait le faire, même si il savait que ça allait être dur, peut être ce prendrait-il une baffe monumentale et il la mériterait, mais c'était un fait il ne pouvait pas lui cacher quoi que ce soit. «Je ne sais pas ce qui m'a pris, et je ne te donnerais pas d'excuse bidons. Je sais que ce que j'ai fais est mal, je sais que je n'aurais pas du et croit moi je le regrette vraiment. Seulement je ne veux pas te mentir et ... » elle le regarder commençant à ce demander de quoi il parlait, et ce regard là lui brisait le coeur. Il inspira finalement pour lui donner un eu de courage, mais il n'était pas courageux il était idiot et faible il le savait «J'ai embrasser Hayley. » Et c'était maintenant que tout allait ce jouer, elle allait le détester, lui en vouloir et peut être ne plus jamais vouloir lui parler. Et si ça allait être une descente bien plus basse dans les enfers, il ne pouvait pas devenir malhonnête à son égard, il en était incapable.

_________________
    After all, how can you run from what's inside you?

Revenir en haut Aller en bas
Pepper A. Cooper-Stanton

Pepper A. Cooper-Stanton

+ Arrivé(e) le : 08/09/2013
+ Messages : 311
+ Pseudo : Maman Dragibus
+ Double compte : Minah <3
+ Avatar : Katie Cassidy
+ Crédit(s) : ava par shiya ; gif sur Tumblr

THE WORLD AS I SEE IT
+ CARNET D\'ADRESSE:
+ PENSE BETE:
+ DESIRS CACHES:

NOLAN + need you now Empty
MessageSujet: Re: NOLAN + need you now NOLAN + need you now EmptyDim 30 Mar - 23:49

Que peut-on réellement faire dans ce genre de situation ? On réalité, pas grand-chose. Pepper n’avait pas de solution à apporter, pas de remède miracle. Rien. Elle était juste totalement impuissante et démunie. Elle voit bien que Nolan se retenait de pleurer. Elle était l’une des rares personne à l’avoir déjà vu pleurer. Ce qui lui donner juste envie de pleurer à sa place. Pourtant, la mort, elle en avait l’habitude, elle avait enterré tellement de personnes. Mais elle n’avait toujours pas trouver la solution miracle qui arrive à diminuer la douleur. Au final, il n’y a qu’une chose qu’elle pouvait faire. Etre là pour lui et le prendre dans ses bras. Dans le fond, ce geste la rassurait elle aussi tout autant. Mais c’était la seule chose qu’elle pouvait faire. Parce qu’elle n’avait pas de mots à lui donner. Quand elle y repensait, il n’avait pas non plus fait plus la nuit où Franck était parti. Mais cela lui avait suffit. Elle avait même dû broyer sa main dans cette satanée salle d’attente, alors qu’elle luttait pour ne pas pleurer devant Madie. Et finalement, c’était peut-être exactement ce dont avait besoin Nolan, puisqu’il se laisse aller contre elle. Mais après quelques instants, il se détache d’elle et s’éloigne. « Pepper il faut que je te dise quelque chose ... » Elle n’aimait pas le ton qu’il prenait et encore moins l’expression de son visage. Une expression qu’elle n’avait que rarement eu l’occasion de voir. Une expression qui disait qu’il avait fait quelque chose dont il avait extrêmement honte. « Je ne sais pas ce qui m'a pris, et je ne te donnerais pas d'excuse bidons. Je sais que ce que j'ai fais est mal, je sais que je n'aurais pas du et croit moi je le regrette vraiment. Seulement je ne veux pas te mentir et ... » Là, elle avait de plus en plus peur. Elle n’aimait pas du tout la tournure de la conversation. Elle était même resté comme figée, ses mains encore posés sur les bras de Nolan. Elle le savait, elle ne voulait pas entendre la suite de cette phrase pas du tout. Elle le savait, elle s’apprêtait à avoir mal. Elle le savait juste à la tête que faisait le jeune homme. Non, elle ne voulait pas entendre ça. Pourtant, la suite tomba. « J'ai embrasser Hayley. » Elle eut un blanc. Comme si son cerveau n’arrivait pas à comprendre cette phrase. Ses glandes lacrymales furent les premières à réagir, ses yeux s’emplissant de larmes. Puis ce fut ses jambes, qui lui firent faire deux pas en arrière, de façon à ne plus le toucher et ce qu’il ne la touche pas non plus. Puis elle prit enfin la parole. « De.. de quoi ? » Elle ne comprenait juste tout simplement pas. Nolan ne faisait pas ça. Nolan ne lui faisait pas du mal. Nolan ne la faisait pas pleurer. A croire que son cerveau était en parfait dénie. Ou alors tout simplement, elle ne voulait pas y croire. Puis finalement, elle commença à y croire et, surtout, à avoir mal. Une douleur sourde qui s’insinuait dans son cœur. Mais qu’est-ce qui n’allait pas chez elle pour que tout les hommes de sa vie aille voir ailleurs ? Il fallait qu’elle trouve Maxim au lit avec une autre. Et maintenant Nolan qui embrassait Hayley ? C’était un cauchemar, c’était pas possible. C’était impossible ! Toutes ses angoisses qui la poussaient à ne pas être en couple avec lui, lui revenait en pleine figure. Se mettre en couple gâchait tout. Elle le savait pourtant. Elle fit un autre pas en arrière. Elle allait partir, elle le savait. Rester, cela signifiait qu’ils allaient se disputer, et elle n’en avait pas la force. Pas alors qu’elle sentait les larmes couler le long de ses joues. Pas alors qu’il devait vivre en sachant que son fils se battait entre la vie et la mort. Ce qui ne pu que lui rappeler qu’elle avait peut-être un petit être qui grandissait en elle. Elle leva finalement le regard vers Nolan. Il semblait tellement sans vouloir, mais au lieu de la calmer, cette constations ne fit que la mettre davantage en colère. Les hommes ne savaient donc pas se contrôler ? « Pas toi. C’est pas possible. » murmura-t-elle finalement. Parce que voilà, c’était surtout ça qui la brisait. Parce qu’elle pensait que jamais elle n’aurait à ressentir une telle douleur à cause de lui. Nolan était celui qui la consolait, pas celui qui la brisait. Elle se retourna alors, passant ses deux mains sur son visage, elle essuya ses larmes, prête à partir. Elle avait un rendez-vous quelques étages plus bas, et pour le moment, c’était sur ça qu’elle devait se concentrer pour le moment.

Revenir en haut Aller en bas
Nolan Brown

Nolan Brown

+ Arrivé(e) le : 13/09/2013
+ Messages : 1255
+ Pseudo : FOOLISH BLONDIE (tica)
+ Double compte : Rosalyn Winters (+) Ange Pots
+ Avatar : Stephen Amell
+ Crédit(s) : starchild (avatar) tumblr (gifs)

THE WORLD AS I SEE IT
+ CARNET D\'ADRESSE:
+ PENSE BETE:
+ DESIRS CACHES:

NOLAN + need you now Empty
MessageSujet: Re: NOLAN + need you now NOLAN + need you now EmptySam 19 Avr - 13:23


I'll give my all to you.
PEPPER STANTON COOPER & NOLAN BROWN

Cause all of me loves all of you all your perfect imperfections give your all to me I'll give my all to you you're my end and my beginning even when I lose I'm winning cause I give you all of me ~ john legend.

Il en était malade. Il ne pouvait pas ce supporter lui même, il le savait il n'y avait là aucunes excuses à fournir à la jeune femme, il ne pouvait pas prétexter tel ou tel choses pour excuser son geste car cela était inutile, il l'avait fait et c'était tout. Voir ses yeux se remplir de larmes lui brisèrent le coeur, il le savait il venait de la blessé et il ne supportait pas cela. Il avait passé sa vie a la protéger, a faire en sorte que personne ne lui fasse de mal et quand cela arrivait il en devenait fou, ne comprenait pas qu'on puisse vouloir atteindre une femme comme elle. Quand Maxym l'avait trompée, il n'avait pas comprit comment il avait pu le faire, il n'avait pas comprit comment il avait pu ce détourner de cette femme merveilleuse qu'était Pepper. Pourtant si lui ne souhaitait pas ce détourner d'elle ou bien la blesser, c'était exactement ce qu'il venait de faire et il ne pouvait être pardonné il le savait. Elle s'éloigna alors et cela lui brisa le coeur. Toute personne normalement constituée n'aurait jamais dit ce qui c'était passé, quelque chose comme ça n'était pas avouable à la personne qui partageait notre vie et que l'on disait aimer, il le savait mais il était incapable de lui mentir pour la simple et bonne raison qu'il l'aimait. Bien sûr il ne pouvait pas lui dire cela, elle lui rétorquerait qu'il mentait, comment pouvait-il l'aimer alors qu'il venait de lui dire qu'il en avait embrassé une autre ... La situation était cauchemardesque, il ne savait plus comment agir ou faire sans pour autant aggraver la situation. « De.. de quoi ? » Sa voix était brisée et l'entendre ainsi était horrible. Il était la raison de cette brisure à l'instant présent et ne s'en sentait pas capable. Il ferma les yeux pas capable d'affronter son regard à cet instant présent, il ne pouvait pas la regarder dans les yeux. Il était celui qui était en train de la détruire à nouveau, il avait vu l'effet que ça avait eu sur elle la première fois et là il lui faisait la même chose. L'ambiance était plus que pesante dans la pièce, et il en était le seul responsable. «Je ... » Il était déjà bien assez pathétique, il sentait ses mains trembler en la regardant assimiler l'information dans sa tête, peut être devait-elle penser qu'il ne l'aimait pas pour oser lui faire une chose pareil. «Je suis amoureux de toi Pepper, je ne voulais pas faire ça » il savait que tout cela étaient des paroles en l'air, il savait que ça lui ferait plus de mal qu'autre chose aussi s'arrêta t-il de parler. Elle lui tourna le dos, il voulu s'avancer d'elle parce que la voir ainsi lui faisait du mal aussi mais il était bel et bien conscient qu'il ne pouvait pas s'approcher d'elle à l'instant. « Pas toi. C’est pas possible. » murmura t-elle finalement. Il inspira avec difficulté, il ne voulait pas la laisser partir, il ne le pouvait pas mais pourtant il n'avait aucun moyen de la faire rester, elle ne voulait surement plus voir son visage et il le comprenait amplement.

_________________
    After all, how can you run from what's inside you?

Revenir en haut Aller en bas
Pepper A. Cooper-Stanton

Pepper A. Cooper-Stanton

+ Arrivé(e) le : 08/09/2013
+ Messages : 311
+ Pseudo : Maman Dragibus
+ Double compte : Minah <3
+ Avatar : Katie Cassidy
+ Crédit(s) : ava par shiya ; gif sur Tumblr

THE WORLD AS I SEE IT
+ CARNET D\'ADRESSE:
+ PENSE BETE:
+ DESIRS CACHES:

NOLAN + need you now Empty
MessageSujet: Re: NOLAN + need you now NOLAN + need you now EmptySam 3 Mai - 19:19

Une claque. Une magistrale claque. Bien douloureuse et qui laissait une marque indélébile. C’était en tout cas l’impression qu’avait Pepper. Elle s’en était déjà pris une énorme en trouvant ce soutien-gorge dans les escaliers de sa maison, et encore plus en trouvant Maxim avec une autre dans leur chambre. Mais là… La douleur semblait être encore plus forte, encore plus vive, encore plus insurmontable. Parce que c’était Nolan, c’était l’homme en qui elle avait le plus confiance. Même quand elle se pensait heureuse avec son mari, elle avait toujours eu plus confiance en lui qu’elle n’en avait eu avec Max. Parce que Nolan, c’était celui qui ne l’avait jamais blessé, qui ne l’avait jamais fait douter du lien qu’ils avaient. Même si les choses avaient changés entre eux depuis le dôme, il avait toujours été le constant, aussi indispensable à sa vie que l’était Madie. Et si elle avait eu du mal à faire évoluer leur relation c’était par peur de le perdre, et cette nouvelle ne venait-elle pas confirmer ses craintes ? Après tout, ils seraient restés Pepper et Nolan, amis depuis toujours, elle n’aurait pas a se sentir aussi trahie. Il n’aurait pas cette air coupable. Elle aurait juste eu à lui apporter un peu de réconfort face à cette situation cauchemardesque qu’il devait vivre en découvrant l’existence d’un fils mourant. Là, elle n’était pas du tout capable de lui apporter le réconfort dont il avait besoin. « Je… » Elle ne sait même pas si elle a envie de l’entendre parler. Que pourrait-il bien dire maintenant ? Alors qu’elle semble en état de choc, incapable d’une penser cohérente. « Je suis amoureux de toi Pepper, je ne voulais pas faire ça. » Il aurait pu dire des tas de choses, mais pas ça. Ces mots-là, ils auraient dû être prononcer dans un moment magique. Surtout pour la première fois. Ils ne devraient pas juste servir d’excuse, d’un moyen de se faire pardonner pour une erreur pareille. Ils auraient du faire partie d’un moment romantique, où elle aurait répondu par un immense sourire, avant de dire qu’elle aussi, puis d’un baiser, un de ses baisers magiques qu’elle avait découvert avec lui. Là, elle fait un pas en arrière, et se contenant de murmurer « pas toi ». C’était dans la logique des choses. Nolan ne trahissait personne. Pepper avait maintenant l’impression que même la terre ne tournait plus rond. Rien n’allait. Elle se tourne alors, prête à s’enfuir en courant, comme elle le fait toujours lorsqu’une situation est trop difficile à gérer pour elle. Et celle-ci l’était, pas de doute. Et comment était-elle sensé lui dire qu’elle était sans doute enceinte, maintenant ? Elle ne le pouvait tout simplement pas. Pourtant, elle hésite à partir. Une grande première pour elle. « Tu te rends compte que tu ne me l’avais dit ? Et que tu choisis vraiment le pire des moments pour le faire ? » Elle se tourne alors lentement, de nouveau vers lui, le fixant comme si elle pouvait trouver quoi dire sur son visage. Il devait être ravagé de l’intérieur, après tout, quelques instants plus tôt, elle l’avait trouver fatigué, ne mangeant certainement pas assez. Mais pour le moment, elle était juste bien trop en colère contre lui pour laisser son inquiétude pour lui prendre le dessus. « Occupes-toi de ton fils. Pour nous deux… » Eux deux… que dire ? Elle ne savait même plus. Pourrait-elle vraiment lui claquer la porte au nez comme elle l’avait fait pour Maxim ? Non, bien sur que non. Mais c’était bien la seule chose qu’elle savait pour le moment. « On en discutera plus tard. Pas maintenant. » Que pouvait-elle ajouter de plus ? Même si elle avait l’impression que ses paroles sonnaient comme un au revoir. Mais pour le moment, il fallait prendre problème par problème, chacun son tour. Et là, elle en avait un autre plus urgent sur le feu. Un qui avait réclamé un rendez-vous médical.

Revenir en haut Aller en bas
Nolan Brown

Nolan Brown

+ Arrivé(e) le : 13/09/2013
+ Messages : 1255
+ Pseudo : FOOLISH BLONDIE (tica)
+ Double compte : Rosalyn Winters (+) Ange Pots
+ Avatar : Stephen Amell
+ Crédit(s) : starchild (avatar) tumblr (gifs)

THE WORLD AS I SEE IT
+ CARNET D\'ADRESSE:
+ PENSE BETE:
+ DESIRS CACHES:

NOLAN + need you now Empty
MessageSujet: Re: NOLAN + need you now NOLAN + need you now EmptyDim 1 Juin - 12:45

RP FINI

_________________
    After all, how can you run from what's inside you?

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


NOLAN + need you now Empty
MessageSujet: Re: NOLAN + need you now NOLAN + need you now Empty


Revenir en haut Aller en bas

NOLAN + need you now

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

NO WAY BACK :: FORT BLISS :: SHADY GROW WAY :: STRATFORD CITY HOSPITAL-
Sauter vers:
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser